Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

عادت حليمة الى عادتها القديمة

mardi 1er février 2011
par Youssef BOUKDEIR
popularité : 2%

يتذكر جميع الإخوة رؤساء الأندية الوطنية المعارك التي قادتها أطرنا الوطنية ضد ما كان يخطط له أمزال حين أرغم على الاستقالة شهر أكتوبر عام 2007

لا بأس من التذكير بالسيناريو الذي وضعه أمزال كي يبقى ٌ خالدين فيها ْ في هذه الجامعة السيئة الحظ و ذلك من باب ْ وذكر فإن الذكرى تنفع المؤمنين ْ صدق الله العظيم

أولا : إيهام رؤساء الأندية الحاضرين في الجمع العام المشار إليه أن تقديم الاستقالة عفوية و تلقائية بينما الوزارة هي التي فرضت عليه أن يستقيل بعد صدور قرار التوقيف من طرف الاتحاد الدولي للشطرنج. هنا لا بد من الإشارة أن أمزال لم يطلع سوى عضوين أو ثلاثة في أمر هذه الاستقالة

ثانيا : سيناريو ما سمي لجنة تقصي الحقائق لم يكتب له النجاح بفضل يقظة إخواننا المكي العزوزي و عبد الرحمان لغماري جزاهم الله خيرا

سعي أمزال أن يأخذ التبرئة من هذه اللجنة لم يتحقق

ثالثا : ظهور النائب الأول للرئيس السيد حسن السملالي ْ الله يذكرو بخير ْ بعثر كل أوراق أمزال ، بل إن الأسرار التي كشف عنها : الديون الغير المدرجة ، المعدات الرياضية من ساعات إلكترونية و رقع شطرنجية المختفية ، لوائح الأندية المزورة ... أظهرت للجميع مدى التردي و الفساد و الميوعة التي توجد عليها الجامعة

رابعا : الأندية المعارضة للفساد كانت ترغب في جمع عام تشارك فيه أندية حقيقية تستجيب لكل الشروط القانونية ، و انتخابات ديمقراطية نزيهة يتنافس خلالها مرشحون يتوفرون على مصداقية و برامج يحاسبون عليها أمام الجمع العام ، و الأندية هي التي تقرر بكل ديمقراطية من يصلح لرئاسة الجامعة ، بينما أمزال كان يسعى أن يفرض بكل الوسائل الغير المشروعة من غش و تزوير و ترهيب ، .. إلى تعيين رئيس تحت المراقبة و مكتب جامعي على أتم الإستعداد للإنقلاب عل الرئيس لما يتلقى الإشارة

خامسا : أبريل 2009 تحقق لأمزال ما أراد و بالوسائل المعروفة : تزوير و غش في لوائح الأندية ، إقصاء الأندية المطالبة بتطبيق الديمقراطية داخل الجامعة ، إستمالة بعض ضعاف الشخصية بالوعود الكاذبة و بالترهيب والابتزاز

سادسا : بالحيلة و المكر و في غياب شبه كلي للأندية، أمزال يحصل خلال جمع عام أبريل 2010 على صفة رئيس شرفي للجامعة لتبرير تواجده اليومي بمقر الجامعة و مراقبة كل ما يجري

و نحن على أبواب الجمع العام الثالث في الفترة الرئاسية الممتدة إلى 2013 ، ها هو أمزال يجند أتباعه داخل المكتب الجامعي للإطاحة بعبد المجيد منيب تماما كما فعل مع حسن السملالي قبيل جمع عام 2009

الأسئلة المطروحة هي : لماذا حرك أمزال بيادقه الآن ؟ لماذا لا يكتفي بالعضوية داخل المكتب الجامعي ضمن الثلث كما أعلن سابقا لمريديه ؟ لماذا لا ينتظر حتى 2013 عند نهاية رئاسة عبد المجيد منيب؟

أسئلة مطروحة على الجميع و المطلوب هو أن يتحمل كل طرف مسؤوليته

أدعو السادة رؤساء الأندية المحترمين أن يتحلوا بمزيد من اليقظة و الحذر، مصير الجامعة الملكية المغربية للشطرنج بين أيديكم



Commentaires

Logo de Zoheir SLAMI
lundi 7 février 2011 à 06h38, par  Zoheir SLAMI

LH a conclu son intervention avec cette phrase et je suis tout à fait d’accord avec lui.

La mentalité qui règne, c’est celle qui consiste à attendre et voir (wait and see). C’est de l’opportunisme pur. Beaucoup disent que ce qui les intéresse, c’est jouer, même s’ils font cela dans les pires conditions, même si on les maltraitent et les humilient, jouer rien que jouer c’est le plus important à leur yeux, la politique, comme ils disent, ne les intéressent absolument pas !

Pour parler de choses concrètes je vous citerai l’exemple de notre région, l’Oriental. Pendant un temps trop long à mon avis, aucun intérêt n’a été porté aux jeunes ici. Je ferai bien sûr une exception avec le jeune Marwan Filali et ses deux frères qui doivent leur intérêt pour les échecs à leur père, qui leur a appris les règles et techniques et a supporté seul tous les frais de leurs participations aux divers championnats et tournois depuis 2004.

Pour palier à cette situation, nous avons pris au sein de l’association des amateurs d’échecs la décision de nous intéresser aux jeunes, et est venue cette idée de consacrer aux débutants n’ayant jamais mis le pied dans un club un tournoi.

C’est ce fameux tournoi du 11 Janvier dernier. 60 jeunes ont répondu à l’appel, dont 20 ayant moins de 12 ans, on aurait pu avoir plus de participants, mais le choix de la date nous a pénalisé sans toutefois nous décourager. Dans notre dos, des joueurs d’échecs locaux pariaient contre nous arguant que nous n’aurions aucun participant, d’autres disaient que nous allions détourner ces jeunes de leurs études et ainsi de suite.

Il fallait voir tous ces jeunes, émerveillés de découvrir qu’ils n’étaient pas les seuls à Oujda à jouer aux échecs, et voir surtout les deux fils de notre ami Abdelhakim Abbaouy faire le déplacement depuis Berkane située à 60 Km pour participer.

Même à Casablanca, après que la chaîne 2M, que je remercie infiniment, ait diffusé un reportage magnifique sur ce tournoi, un crétin de service faisant partie de la mouvance fédérale s’est permis une remarque plus bête que son auteur, à savoir cette association n’est pas affiliée à la fédération et n’avait pas le droit d’organiser ce tournoi. Vous aurez tous deviné ce que je lui aurais répondu s’il me l’avait dit en face !

Notre initiative, en même temps qu’elle en a fait gémir plus d’un, en a émerveillé un grand nombre. Notre idée a séduit d’autres clubs de la ville et de la région et dans les semaines à venir nous allons vivre d’autres manifestations plus importantes destinées aux jeunes.

Logo de L.H.
dimanche 6 février 2011 à 19h36, par  L.H.

Parfois, je me demande pourquoi vos appels semblent sonner dans le vide. Pourquoi des sujets aussi cruciaux que le devenir, par exemple, de l’organe sensé réguler nos institutions échiquéennes sont juste lus sans réaction.

Désintérêt, pseudo-neutralité, lassitude ou opportunisme, tant et tant d’éléments peuvent sans doute venir expliquer l’inexplicable à un moment ou pourtant, des signaux manifestes de reprise de vie échiquéenne se confirment.

Ce n’est pas l’envie, les idées ni les moyens qui manquent pour restimuler ce sport laissé dans le coma pour les raisons que nous savons. Mais pour qui et pourquoi ? Là, vous poseriez sans doute les vrais questions. Car des sujets tabous, il y en a d’autres que l’obsession fédérale passe sous silence. Nous pourrions citer les achats de parties pendant les tournois ou plus généralement le mercenariat opportuniste dans lequel se trouvent nombre de joueurs, y compris titrés.

Nous pourrions nous questionner sur sens de nos tournois sensés en théorie inciter à la pratique de jeunes initiés spectateurs, plutôt qu’alimenter une poignée de joueurs. Nous pourrions nous interroger également sur ces nouvelles méthodes de préparation à 98% basées sur des analyses apprises par cœur d’ordinateur, et le peu « chevalerie » qui reste sur l’échiquier. Nous pourrions évoquer ces présidents fantômes qui n’apparaissent que lors des votes ou des commissions de discipline pour une poignée de billets de 20.

Nous pourrions compter le nombre de clubs à avoir organisé ne serait-ce qu’un micro-tournoi au cours des deux dernières années.

Nous pourrions enfin compter les amis qui se pourraient faire gracieusement écho des initiatives quelles qu’elles soient sans ressentir une frustration du fait que cela se passe ailleurs, ou essayer de gratter leur ‘commission’ au passage.

On se demande parfois si ces sacs de nœuds fédéraux ne reflètent pas, tout simplement, ce terreau nauséabond sur lequel ils poussent et se régénèrent.

Et même une fois le problème fédéral résolu, immanquablement ces questions se poseront, le chemin n’en paraissant, du coup, que plus interminable.

Première consolation, nous ne sommes pas seul pays à voire émerger cette génération d’acteurs du gain immédiat, du régionalisme têtu ou de l’opportunisme « politique ».

Comptez, cher M. Boukdir, comptez les connexions à cet article, vous y trouverez quand même des lecteurs concernés qui attendent que cela se passe. Ce sera alors votre seconde consolation.

La dernière ? Ce n’est plus la fédération qui nous importe. C’est la faillite d’un système tout entier dont il est question. En cela, la bonne nouvelle, c’est que tout est à refaire.

Logo de Youssef BOUKDEIR
dimanche 6 février 2011 à 14h09, par  Youssef BOUKDEIR

Retournons au vif du sujet, plusieurs présidents de clubs m’ont confirmé que l’ancien président de la fédération a vraiment l’intention de détrôner Mounib à la prochaine assemblée générale, déjà il évoque des irrégularités financières commises par l’actuel président mais le gros lot des infractions il a l’intention de le divulguer à l’assemblée, il a avoué aux personnes qu’il a contacté lors de sa dernière campagne qu’il ne peut pas attendre la fin du mandat de Mounib en 2013 ainsi il demande à tous ceux qu’il a contacté de voter contre le rapport financier . Voilà

Des amis m’ont conseillé de ne pas donner trop d’importance à cette petite guerre éclatée dans le clan d’Amazzal, mais je pense au contraire qu’il est de mon devoir d’informer les présidents des clubs de tout ce qui se passe dans le milieu malsain de notre sport, et c’est à eux de prendre la décision qu’ils jugent meilleure.

الرئيس السابق للجامعة يزعم أن عبد المجيد منيب إرتكب مخالفات مالية و أن لديه معلومات سيخبر بها رؤساء الأندية ، و لم يخفي في حملته الأخيرة أنه ينوي الإطاحة بعبد المجيد منيب و أنه لم يعد بإمكانه إنتظار 2013 . بعض الأصدقاء نصحوني بتجاهل ما يجري في الساحة الأخرى ، و عدم إعطاء الأهمية لتلك المناوشات لأن محيطها فاسد أصلا ، لكن أرى أنه من واجبي إخبار الرأي العام الشطرنجي بكل ما يجري و مسؤولية ما سيقع مستقبلا يتحملها رؤساء الأندية

Logo de Said Arif
jeudi 3 février 2011 à 13h47, par  Said Arif

Je pense que les réponses à certaines questions ont été évoquées à plusieurs reprises à travers les articles ou les interventions déjà publiées durant les 4 derniers mois. Concernant certains points je crois savoir que le Royal Echecs Club essaye de limiter les polémiques en évitant de divulguer certaines informations.

Personnelement, tous ce qui nous importe à Marrakech c’est qu’on essaye de travailler plus que parler, et qu’on nous juge à travers nos actions.

Logo de Youssef BOUKDEIR
jeudi 3 février 2011 à 07h10, par  Youssef BOUKDEIR

Je vous remercie Mr Soufiane de votre intervention ; mais parlons franchement , le Club Royal a réuni la FRME le 1er août à la surprise de tout le monde, ensuite M. HOUARI déclare qu’il n’est pas candidat à la présidence, nouvelle surprise.

Ensuite une convention entre CALLSON et la FRME, qui en a surpris plus d’un, puis une vive opposition lors de l’élection de la ligue du sud.

Après, vous annoncez la venue du président de la Fédération Française des Échecs en invitant M. MOUNIB président de la FRME qui s’est excusé à la dernière minute.

Pour finir vous lancez une série d’initiatives dont l’opération 200.000 échiquiers d’apprentissage et dernièrement la 1ere Coupe PCAM sans la moindre trace de la FRME.

Même si personnellement je comprends plus ou moins cette logique, beaucoup me répondent que c’est la parole des uns contre celle des autres ; d’où les multiples interrogations de différents acteurs qui veulent savoir la réalité

Logo de Soufiane ZERROU -RECM-
jeudi 3 février 2011 à 05h55, par  Soufiane ZERROU -RECM-

Bonjour Ssi BOUKDIR,

je ne comprends pas exactement le sens de votre question.

Logo de Youssef BOUKDEIR
mercredi 2 février 2011 à 12h56, par  Youssef BOUKDEIR

Des présidents des clubs et des joueurs m’ont demandé pourquoi la PCAM qui a démontré sur le terrain qu’elle a les moyens nécessaires pour faire développer les échecs pourquoi elle ne collabore pas avec la FRME ? L’œuvre qu’entreprend Mr Houari : organisation de tournois en série ; confection et distribution d’échiquiers dépliants ; fabrication et commercialisation prévue d’échiquiers …etc. attire l’attention et la sympathie de tout le monde même à l’étranger ; pourquoi donc Mr Houari n’entreprend pas des relations plus profondes et rentables avec la fédération ? Pourquoi aucun membre de la fédération n’est invité aux manifestations qu’organise la PCAM aussi bien à Marrakech qu’ici à Casablanca à l’occasion de la 1ere coupe PCAM ? Mr Larbi Houari peut très bien organiser de la meilleure façon la deuxième édition du Prix International Mohammed VI Des Échecs ; de même la KACM sponsorisé par Mr Houari peut organiser la coupe du trône dans de bonnes conditions ; en plus l’organisation de cette coupe a été programmée initialement à Marrakech ; pourquoi ni l’ organisation de la coupe d’ailleurs prévue par le programme fédéral et le trophée Mohammed VI n’ont pas lieu ? On peut deviner facilement les réponses à ces questions légitimes ; mais on aimerait bien que les responsables de l’Union des clubs de Marrakech s’expliquent sur ce site des raisons de la non coopération entre la FRME et leurs union ? Je ne vais pas demander l’avis du bureau fédéral ; ils vont pas nous répondre ; peut être que ca sera un bon sujet à traiter lors de la prochaine assemblée générale .

بمناسبة تنظيم الدوري الأخير بالدار البيضاء بتعاون بين الاتحاد الرياضي و اتحاد أندية مراكش واجهني بعض الإخوان رؤساء الأندية و لا عبين بالأسئلة التالية : لماذا لم تعمق الشراكة ما بين الجامعة و السيد العربي الهواري المدير العام لشركة كالسون و المحتضن الرسمي لعدة تظاهرات شطرنجية : الدوري الدولي بمراكش ، دوري الدار البيضاء ، ..لماذا مثلا لا ينظم السيد الهواري الكأس الدولية لصاحب الجلالة للشطرنج بمراكش نظرا لإمكانيات النجاح المتوفرة هناك و خير دليل الدوري الدولي الباهر الذي نظم بمراكش من طرف نادي المنارة و شركة كالسون ؟ لماذا لم تمنح لنادي الكوكب المراكشي فرصة تنظيم كأس العرش كما كان مقررا في البرنامج الجامعي علما أن الكوكب عضو في اتحاد أندية مراكش المحتضن من طرف السيد الهواري ؟ صراحة ، الجواب ليس بالصعب و يمكن تصوره ، لكن حبذا لو تفضل أحد الإخوان المعنيين سواء من اتحاد أندية مراكش أو من المكتب الجامعي ـ و هذا مستبعد لأن المكتب الجامعي لا يحاور و لا يعترف بهذا الموقع ـ حبذا لو جاءنا الجواب من المعنيين بالأمر تنويرا للرأي العام الشطرنجي و تعميما للفائدة

Brèves

29 octobre 2008 - تعزية

تعزية ببالغ الحزن والأسى تلقينا نبأ وفاة والد صديقنا ياسين فقير عضو جمعية برج المهدية للشطرنج بالقنيطرة (...)

23 septembre 2008 - Problèmes sur le serveur

Une nuit agitée nous attendait , un problème a perturbé les sites hébergés par le serveur . Maroc (...)

21 juillet 2008 - الجمع العام العادي لجمعية اولمبيك الدشيرة فرع الشطرنج

تعتزم الجمعية الرياضية اولمبيك الدشيرة فرع الشطرنج عقد جمعها العام العادي لموسم 2007/2008 يوم الجمعة 25 (...)

13 juillet 2008 - La section échecs du FUS tient son AGO le 17 juillet courant

Le Fath Union Sport section échecs tiendra son assemblée générale ordinaire pour la saison (...)

4 juin 2008 - Le père de Hassan Elhaimar n’est plus.

Le père de Hassan Elhaimar n’est plus. Nous avons appris avec tristesse la douleureuse nouvelle (...)

Navigation