Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

12ème Partie : Anand garde son titre. 6½ à 5½ !

Championnat du monde des Echecs 2010 : Anand-Topalov
mardi 11 mai 2010
par Abdelaziz Onkoud, Boujemâ Kariouch
popularité : 1%

Le Club Militaire à Sofia : Lieu du championnat. C’est aujourd’hui samedi 24 avril à 14 heures (heure marocaine) que débutera le match pour le titre de champion du monde. Ce match opposera l’indien Viswanathan Anand N°4 mondial 2787 Elo au Bulgare Veselin Topalov N°2 mondial 2805 Elo.

Les parties entre les deux joueurs : 23 gains pour Anand , 14 gains pour Topalov et 50 nuls.

Nous suivrons pour vous le match. Les parties seront analysées incessamment. Notons que le clan Topalov a déclaré qu’il n’y aura pas de nuls de salon.

Que le spectacle commence !

JPEG - 40.1 ko


Sofia


LE PROGRAMME RECTIFIE APRES LE REPORT

DE LE 1ERE RONDE A CE SAMEDI :

- Mercredi 21 avril : (15.00 UTC) – Cérémonie officielle d’ouverture.

- Samedi 24 avril : (14.00 UTC) - 1ère partie

- Dimanche 25 avril : (12.00 UTC) - 2ème partie

- Lundi 26 avril : Jour de repos

- Mardi 27 avril : (12.00 UTC) - 3ème partie

- Mercredi 28 avril : (12.00 UTC) - 4ème partie

- Jeudi 29 avril : Jour de repos

- Vendredi 30 avril : (12.00 UTC) - 5ème partie

- Samedi 1 mai : (12.00 UTC) - 6ème partie

- Dimanche 2 mai : Jour de repos

- Lundi 3 mai : (12.00 UTC) - 7ème partie

- Mardi 4 mai : (12.00 UTC) - 8ème partie

- Mercredi 5 mai : Jour de repos

- Jeudi 6 mai : (12.00 UTC) - 9ème partie

- Vendredi 7 mai : (12.00 UTC) - 10ème partie

- Samedi 8 mai : Jour de repos

- Dimanche 9 mai : (12.00 UTC) - 11ème partie

- Lundi 10 mai : Jour de repos

- Mardi 11 mai : (12.00 UTC) - 12ème partie

- Mercredi 12 mai : Jour de repos

- Jeudi 13 mai : Tie breaks

Site officiel du championnat du monde d’échecs

www.fide.com

Sur Wikipédia, les joueurs :

Viswanathan Anand

Vaselin Topalov

QUELQUES POINTS DU REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE :


- Les joueurs devront arriver au moins dix (10) minutes avant chaque partie pour le contrôle de sécurité.

- Le tirage au sort des couleurs aura lieu au cours de la cérémonie d’ouverture.

- Les couleurs seront inversées après la 6e partie.

- Le contrôle du temps pour chaque partie est de 120 minutes pour les 40 premiers coups, 60 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste du jeu avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup.

- Le vainqueur du match sera le premier joueur à marquer 6,5 points ou plus.

- Si le score de 6,5 points est atteint en moins de 12 parties, l’organisateur pourra avancer la cérémonie de clôture.

- Si le score est égal après les douze parties, après un nouveau tirage au sort des couleurs, quatre (4) parties de tie-break seront jouées à la cadence de 25 minutes pour chaque joueur avec un incrément de 10 secondes par coup.

- Si le score reste à égalité, après un nouveau tirage au sort des couleurs, un match en 2 parties sera organisé à la cadence de 5 minutes plus 3 secondes par coup. Si l’égalité persiste, un autre match en 2 parties sera joué. S’il n’y a toujours pas de vainqueur après 5 matches (au total 10 parties), un blitz « mort subite » sera joué.

- Le joueur qui gagnera le tirage au sort choisira sa couleur. Le joueur avec les pièces blanches reçoit 5 minutes, le joueur avec les pièces noires 4 minutes.

- En cas de nulle le joueur avec les pièces noires est déclaré vainqueur. Il y aura une pause de 10 minutes entre chaque match de tie-break, à moins que l’arbitre en chef en décide autrement.

- Le vainqueur empochera la somme 1.200.000 € et le perdant 800.000 €


1ère partie (Samedi 24 avril 2010). Veselin Topalov (2805) - Viswanathan Anand (2787)  : 1-0 (30 coups) Défense Grünfeld

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 4.cxd5 Cxd5 5.e4 Cxc3 6.bxc3 Fg7 7.Fc4 c5 8.Ce2 Cc6 9.Fe3 0–0 10.0–0 Ca5 11.Fd3 b6 12.Dd2 e5 13.Fh6 cxd4 14.Fxg7 Rxg7 15.cxd4 exd4 16.Tac1 Dd6 17.f4 f6 18.f5 De5 19.Cf4 g5 20.Ch5+ Rg8 21.h4 h6 22.hxg5 hxg5 23.Tf3 Rf7 24.Cxf6 Rxf6 25.Th3 Tg8 26.Th6+ Rf7 27.Th7+ Re8 28.Tcc7 Rd8 29.Fb5 Dxe4 30.Txc8+ 1 - 0

Commentaire Boujemâ Kariouch : Topalov montre au monde qu’il n’a pas l’intention de louvoyer avec Anand. Par le coup 24.Cxf6, bien préparé, il attaque, déboussole et bat la Grunfeld d’Anand en 30 coups sans humeur.

Anand et son équipe ont intérêt à revoir leurs "cartes" techniques..."

Analyse de la 1ère partie par Abdelaziz Onkoud

Analyse de la 1ère partie chez Chessbase par Malcolm Pein


2ème partie (Dimanche 25 avril 2010). Viswanathan Anand (2787)- Veselin Topalov (2805) : 1-0 (43 coups) Partie Catalane

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.g3 4...dxc4 5.Fg2 a6 6.Ce5 c5 7.Ca3 cxd4 8.Caxc4 Fc5 9.0–0 0–0 10.Fd2 Cd5 11.Tc1 Cd7 12.Cd3 Fa7 13.Fa5 De7 14.Db3 Tb8 15.Da3 Dxa3 16.bxa3 C7f6 17.Cce5 Te8 18.Tc2 b6 19.Fd2 Fb7 20.Tfc1 Tbd8 21.f4 Fb8 22.a4 a5 23.Cc6 Fxc6 24.Txc6 h5 25.T1c4 Ce3 26.Fxe3 dxe3 27.Ff3 g6 28.Txb6 Fa7 29.Tb3 Td4 30.Tc7 Fb8 31.Tc5 Fd6 32.Txa5 Tc8 33.Rg2 Tc2 34.a3 Ta2 35.Cb4 Fxb4 36.axb4 Cd5 37.b5 Taxa4 38.Txa4 Txa4 39.Fxd5 exd5 40.b6 Ta8 41.b7 Tb8 42.Rf3 d4 43.Re4 1 - 0

Commentaire Boujemâ Kariouch : "Coucou, revoilà Anand qui remet les pendules à l’heure. Sa belle catalane que Topalov lui ouvre par 4. ...dxc4 lui a redonner des couleurs.

Anand se fait doubler un pion sur la colonne "a" 16.bxa3 et le remet en ligne après de patience manœuvres sur son aile Dame 36.axb4.

Topalov de "un pion" de plus en arrive à "un pion" de moins avec un déserrement de sa position qui ne le fera pas voir quelque chose de positif. Il se trouvera à la fin points et pieds liés en étant obligé de bloquer le pion passé blanc à b7. Il ne restera qu’au Roi blanc à croquer les pions avancés noirs en d4 et e3 et à aller cuire les autres sur l’aile Roi Noir. Mais il n’aura pas ce plaisir Topalov abandonne. 1 partout.

Vidéo avec commentaire en anglais de Dragan Lalic :

Analyse de la 2ème partie par Abdelaziz Onkoud

Analyse de la 2ème partie chez Chessbase par Anish Giri


3ème partie (Mardi 27 avril 2010). Veselin Topalov (2805) - Viswanathan Anand (2787) : ½–½ (46 coups) Défense Slave du Gambit de la Dame.

1.d4 d5 2.c4 c6 3.Cf3 Cf6 4.Cc3 dxc4 5.a4 Ff5 6.Ce5 e6 7.f3 c5 8.e4 Fg6 9.Fe3 cxd4 10.Dxd4 Dxd4 11.Fxd4 Cfd7 12.Cxd7 Cxd7 13.Fxc4 a6 14.Tc1 Tg8 15.h4 h6 16.Re2 Fd6 17.h5 Fh7 18.a5 Re7 19.Ca4 f6 20.b4 Tgc8 21.Fc5 Fxc5 22.bxc5 Tc7 23.Cb6 Td8 24.Cxd7 Tdxd7 25.Fd3 Fg8 26.c6 Td6 27.cxb7 Txb7 28.Tc3 Ff7 29.Re3 Fe8 30.g4 e5 31.Thc1 Fd7 32.Tc5 Fb5 33.Fxb5 axb5 34.Tb1 b4 35.Tb3 Ta6 36.Rd3 Tba7 37.Txb4 Txa5 38.Txa5 Txa5 39.Tb7+ Rf8 40.Re2 Ta2+ 41.Re3 Ta3+ 42.Rf2 Ta2+ 43.Re3 Ta3+ 44.Rf2 Ta2+ 45.Re3 Ta3+ 46.Rf2 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch : Ce fut dur pour Anand, mais ce fut une partie qui se termina par nulle au grand désappointement de Topalov.

Topalov, le bulgare lutteur, qui bénéficia tout le long de la partie d’une certaine initiative naturelle avec également une certaine pression sur la position des noirs d’Anand ne pu rompre le fils mince mais solide par lequel l’indien agrippa sa position pour ne pas tomber de haut.

Le coup noir 29. ...Fe8 (Coucou revoilà le fou noir), puis l’avalanche des échanges de pions et de tours vidèrent la cruche de tout son eau.

Tout heureux, Anand contraint Topalov à répéter la position 3 fois. Nulle. 1 ½ partout. A demain.

Analyse de la 3ème partie par Abdelaziz Onkoud

Analyse de la 3ème partie chez le Chess par Malcolm Pein

Analyse de la 3ème partie chez Chessbase par Anish Giri


4ème partie (Mercredi 28 avril 2010). Viswanathan Anand (2787) - Veselin Topalov (2805) - : 1 - 0 (32 coups) Partie Catalane.

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.g3 dxc4 5.Fg2 Fb4+ 6.Fd2 a5 7.Dc2 Fxd2+ 8.Dxd2 c6 9.a4 b5 10.Ca3 Fd7 11.Ce5 Cd5 12.e4 Cb4 13.0–0 0–0 14.Tfd1 Fe8 15.d5 Dd6 16.Cg4 Dc5 17.Ce3 C8a6 18.dxc6 bxa4 19.Caxc4 Fxc6 20.Tac1 h6 21.Cd6 Da7 22.Cg4 Tad8 23.Cxh6+ gxh6 24.Dxh6 f6 25.e5 Fxg2 26.exf6 Txd6 27.Txd6 Fe4 28.Txe6 Cd3 29.Tc2 Dh7 30.f7+ Dxf7 31.Txe4 Df5 32.Te7 1–0

Commentaire Boujemâ Kariouch :20. ...h6 ? Quelle mouche a piqué Topalov pour jouer ce coup qui fera l’objet d’un sacrifice de Cavalier conclut par une belle victoire d’Anand !

Analyse de la 4ème partie par Abdelaziz Onkoud

Analyse de la 4ème partie chez le Chess par Mark Crowther

Analyse de la 4ème partie chez Chessbase par Anish Giri


5ème partie (Vendredi 30 avril 2010).Veselin Topalov (2805) - Viswanathan Anand (2787) : ½–½ (44 coups) Défense Slave du Gambit de la Dame)

1.d4 d5 2.c4 c6 3.Cf3 Cf6 4.Cc3 dxc4 5.a4 Ff5 6.Ce5 e6 7.f3 c5 8.e4 Fg6 9.Fe3 cxd4 10.Dxd4 Dxd4 11.Fxd4 Cfd7 12.Cxd7 Cxd7 13.Fxc4 a6 14.Tc1 Tg8 15.h4 h5 16.Ce2 Fd6 17.Fe3 Ce5 18.Cf4 Tc8 19.Fb3 Txc1+ 20.Fxc1 Re7 21.Re2 Tc8 22.Fd2 f6 23.Cxg6+ Cxg6 24.g3 Ce5 25.f4 Cc6 26.Fc3 Fb4 27.Fxb4+ Cxb4 28.Td1 Cc6 29.Td2 g5 30.Rf2 g4 31.Tc2 Td8 32.Re3 Td6 33.Tc5 Cb4 34.Tc7+ Rd8 35.Tc3 Re7 36.e5 Td7 37.exf6+ Rxf6 38.Re2 Cc6 39.Re1 Cd4 40.Fd1 a5 41.Tc5 Cf5 42.Tc3 Cd4 43.Tc5 Cf5 44.Tc3 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch : Du déjà vu et vécu dans ce début de la 5ème partie entre Topalov et Anand. La Slave, la défense solide, d’Anand refait parler sous les mains de l’indien en contraignant au 44ème coups, le Bulgare Topalov à faire nulle.

Ce n’est qu’au 15ème coup (15. ...h5) qu’Anand change l’orientation, mais pas l’esprit de sa défense. Anand a bien joué son coup.

La 6ème partie (Une autre Catalane ?) sera prépondérante en cela qu’elle constitue la moitié du chemin...


6ème partie (Samedi 1er mai 2010) Viswanathan Anand (2787) - Veselin Topalov (2805) - : ½–½ ( 58 coups) Partie Catalane)

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.g3 dxc4 5.Fg2 a6 6.Ce5 c5 7.Ca3 cxd4 8.Caxc4 Fc5 9.0–0 0–0 10.Fg5 h6 11.Fxf6 Dxf6 12.Cd3 Fa7 13.Da4 Cc6 14.Tac1 e5 15.Fxc6 b5 16.Dc2 Dxc6 17.Ccxe5 De4 18.Dc6 Fb7 19.Dxe4 Fxe4 20.Tc2 Tfe8 21.Tfc1 f6 22.Cd7 Ff5 23.C7c5 Fb6 24.Cb7 Fd7 25.Cf4 Tab8 26.Cd6 Te5 27.Cc8 Fa5 28.Cd3 Te8 29.Ca7 Fb6 30.Cc6 Tb7 31.Ccb4 a5 32.Cd5 a4 33.Cxb6 Txb6 34.Cc5 Ff5 35.Td2 Tc6 36.b4 axb3 37.axb3 b4 38.Txd4 Txe2 39.Txb4 Fh3 40.Tbc4 Td6 41.Te4 Tb2 42.Tee1 Tdd2 43.Ce4 Td4 44.Cc5 Tdd2 45.Ce4 Td3 46.Tb1 Tdxb3 47.Cd2 Tb4 48.f3 g5 49.Txb2 Txb2 50.Td1 Rf7 51.Rf2 h5 52.Re3 Tc2 53.Ta1 Rg6 54.Ta6 Ff5 55.Td6 Tc3+ 56.Rf2 Tc2 57.Re3 Tc3+ 58.Rf2 Tc2 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch : « Catalane » quand tu nous tiens et quand tu tiens Topalov dans tes coups ensorceleurs.

Mais bon sans ; Topalo est-il hautement orgueilleux à ce point pour suivre Anand, à nouveau, dans cette « Catalane » qui elle, ne tient pas le bulgare dans son cœur.

Têtu ce Topalov. Mais c’est son choix.

Anand, lui, sans humeur, sans sentiment, telle la machine « buldo » qui aplatit sans fausses notes, les atermoiements, arrive, finalement sans problème au contraire de la 1ère partie ou sa Grunfeld à explosé, à la moitié du chemin en entrevoyant de belles choses à l’horizon.

Sa « Catalane », Anand ne la tient pas rigide, il innove, une fois de plus dans ce championnat, (Anand a pondu pas moins de 5 nouveaux coups !) par 10.Fd5 au lieu du tranquille 10.Fd2 de sa deuxième partie gagnée, rappelons-le, de mains de maître, contre le bulgare. Le bulgare Vasekin Topalov qui se voit de ce fait dans un territoire inconnu. Out la théorie. En avant pour la réflexion sans filet, brute ce qui ne sied pas à Topalov bien évidement. Mais attention le talent est immense chez Topalov. Il y a bien eu un h6 joué encore par Topalov : 10. …h6, mais pas de sacrifice car les circonstances ne s’y prêtaient guère. Pas fou Topalov. On ne la lui refait pas deux fois !

Anand poursuit son jeu calme, tellement calme qu’il a calmé Topalov de sa mentalité de lutteur. Anand pousse, échange et tente de se diriger vers la finale où il excelle et où il dispose d’un avantage dans la structure des pions. Ses cavaliers donnent le tourniqué à la paire de Fou Topalienne : 22.Cd7, 23.C7c5, 24.Cb7. Une paire de Fous noirs qui se cherchent et qui n’arrivent pas à trouver leurs points de production offensive : 22.Ff5, 23.Fb6, 24.Fd7. Topalov réfléchi plus longuement qu’Anand, le « Tigre de Madras », celui-ci l’entortille, le torture…

Au 26ème coup la position est toujours égale, avec cependant une certaine initiative pour Anand. On sent, on hume les difficultés à « suivre » de Topalov malgré qu’il « tient » sa position sur un fils de rasoir. Il est plus que jamais présent. dure à cuire. Il cherche des solutions, il arrive même à centraliser une tour : 26. …Te5. Mais…

Et ce coup monsieur : 27.Cc8. Wahoo ! Le cavalier dans l’antre de la bête. Sans qu’il puisse être prit sous peine de stratégie gagnante pour Anand. Ce cabalos lorgne la case ç8. Et il y arrive au 30ème coup !

Ah cet Anand ! Comment il manie bien les ruades de ses Cavaliers, la paire de Fous noirs en a le vertige ! Brrr !

Tellement qu’un fou noir se voit, enfin, échangé. Reste maintenant à Anand à exploiter les « faibles structurelles dans la position de Topalov. Cela sera facile pour lui. Déjà au 39ème coup Anand gagne un pion 39.Txb4 et a un pion passé qu’il dégage par 40.Tbc4.

Les carottes sont-elles cuites pour Topalov ??

Finalement, non ! A force de trop sauter à hue et dia, malgré un pion d’avance, passé en plus, Anand n’arrivera pas à boucher l’intrusion du Fou noir en h3 ( 39. …Fh3) et du doublement des tours de Topalav sur la 2ème rangée blanche. Avec des menaces notoires qui donnent une finale sans aspérité après surtout la prise du venin pion blanc passé b3.

Quelques coups, ici est là et c’est une partie nulle. Déception pour Anand ! Et un grand ouf de soulagement pour Topalov.


7ème partie (Lundi 3 mai 2010) Viswanathan Anand (2787) - Veselin Topalov (2805) - : ½–½ ( 58 coups. Partie Catalane)

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.g3 Fb4+ 5.Fd2 Fe7 6.Fg2 0–0 7.0–0 c6 8.Ff4 dxc4 9.Ce5 b5 10.Cxc6 Cxc6 11.Fxc6 Fd7 12.Fxa8 Dxa8 13.f3 Cd5 14.Fd2 e5 15.e4 Fh3 16.exd5 Fxf1 17.Dxf1 exd4 18.a4 Dxd5 19.axb5 Dxb5 20.Txa7 Te8 21.Rh1 Ff8 22.Tc7 d3 23.Fc3 Fd6 24.Ta7 h6 25.Cd2 Fb4 26.Ta1 Fxc3 27.bxc3 Te2 28.Td1 Da4 29.Ce4 Dc2 30.Tc1 Txh2+ 31.Rg1 Tg2+ 32.Dxg2 Dxc1+ 33.Df1 De3+ 34.Df2 Dc1+ 35.Df1 De3+ 36.Rg2 f5 37.Cf2 Rh7 38.Db1 De6 39.Db5 g5 40.g4 fxg4 41.fxg4 Rg6 42.Db7 d2 43.Db1+ Rg7 44.Rf1 De7 45.Rg2 De6 46.Dd1 De3 47.Df3 De6 48.Db7+ Rg6 49.Db1+ Rg7 50.Dd1 De3 51.Dc2 De2 52.Da4 Rg8 53.Dd7 Rf8 54.Dd5 Rg7 55.Rg3 De3+ 56.Df3 De5+ 57.Rg2 De6 58.Dd1 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch :Anatoly Karpov est à Sofia pour plaider sa candidature à la présidence de la FIDE. Et c’est avec plaisir qu’il « inaugure » cette 7ème partie du championnat du Monde Topalov-Anand 2010 sous les applaudissements de la salle.

La belle « Catalane » d’Anand, encore une fois. Cette ouverture va devenir célèbre après ce match. Cette fois après 4.g3 la réponse de Topalov 4. …Bb4 montre, par cette bifurcation, qu’il a une « idée » en tête et qu’il a préparé « quelque chose » avec son équipe de secondant. Cela se confirme puisque Topalov jouera en 2 minutes ainsi jusqu’au 14ème coup !

Cette préparation spécial Topalov pour contrer la belle Catalane d’Anand s’illumine et se poursuit par ce nouveau coup qui est 9. …b5. A partir de là, le jeu rentre dans de terribles complications tactiques avec plus ou moins un déséquilibre matériel et une dynamique de jeu en faveur de Topalov. Ce n’est pas évident.

Mais c’est palpitant. Anand tient le coup devant Topalov qui a retrouvé son caractère de battant.

Anand par 28.Td1 stabilise les pions noirs avancés. Topalov doit chercher le salut en essayant d’introduire sa dame sur la 2ème rangée des Blancs.

Il y arrive par 29. …Dc2. Topalov prend un pion, échange les tours et se dégage. Il reste avec deux pions avancé contre une pièce en moins en faveur d’Anand. Des pions noirs dangereux mais suffisamment contenu par les pièces blanches, notamment le cavalier.

Finalement dans cette position presque bloqué les joueurs ne prennent plus de risque et ils s’acheminent vers une partie nulle au 58ème coup.


8ème partie (Mardi 4 mai 2010) Veselin Topalov (2805) - Viswanathan Anand (2787) : 1 - 0 ( 56 coups. Défense Slave)

1.d4 d5 2.c4 c6 3.Cf3 Cf6 4.Cc3 dxc4 5.a4 Ff5 6.Ce5 e6 7.f3 c5 8.e4 Fg6 9.Fe3 cxd4 10.Dxd4 Dxd4 11.Fxd4 Cfd7 12.Cxd7 Cxd7 13.Fxc4 Tc8 14.Fb5 a6 15.Fxd7+ Rxd7 16.Re2 f6 17.Thd1 Re8 18.a5 Fe7 19.Fb6 Tf8 20.Tac1 f5 21.e5 Fg5 22.Fe3 f4 23.Ce4 Txc1 24.Cd6+ Rd7 25.Fxc1 Rc6 26.Fd2 Fe7 27.Tc1+ Rd7 28.Fc3 Fxd6 29.Td1 Ff5 30.h4 g6 31.Txd6+ Rc8 32.Fd2 Td8 33.Fxf4 Txd6 34.exd6 Rd7 35.Re3 Fc2 36.Rd4 Re8 37.Re5 Rf7 38.Fe3 Fa4 39.Rf4 Fb5 40.Fc5 Rf6 41.Fd4+ Rf7 42.Rg5 Fc6 43.Rh6 Rg8 44.h5 Fe8 45.Rg5 Rf7 46.Rh6 Rg8 47.Fc5 gxh5 48.Rg5 Rg7 49.Fd4+ Rf7 50.Fe5 h4 51.Rxh4 Rg6 52.Rg4 Fb5 53.Rf4 Rf7 54.Rg5 Fc6 55.Rh6 Rg8 56.g4 1–0

Commentaire Boujemâ Kariouch : Avant le début de la 8ème partie les internautes spéculent sur le début que pourrait jouer Vaselin Topalov avec les Blancs questions de changer de 1.d4. Certains pensent que Topalov pourrait ouvrir le jeu par 1.e4 et sans doute rentrer dans une Pétroff 1.e4 e5, 2.Cf3 Cf6. D’autres pensent à l’Espagnole.

Mais pas de changement. Topalov ouvre cette 8ème partie par 1.d4 Anand imperturbable répond par la Défense Slave. On rentre ainsi dans du déjà vu comme dans les 3ème et 5eme partie de ce match.

Au 13ème coup Anand joue Tc8, alors que dans les parties 3 et 5, il avait joué 13. …a6.

Ce début est joué en une sorte de blitz infernal jusqu’au 16ème coup. Avec des échanges de Dame et de pièces nous arrivons dans une finale où Anand possède la paire de Fou contre une légère dynamique de pièces blanches de Topalov. La structure des pions est symétrique, ce qui fait pointer à l’horizon une nouvelle partie nulle.

La réflexion devient plus lente à partir de 17. Thd1.

Topalov joue une nouveauté : 18.a5. L’idée de coup et de rendre plus difficile pour les Noirs l’échange des Fous.

Il semble que Topalov retrouve sa motivation et est décidé de gagner cette partie importante avec les Blancs.

Il enchaine les coups qui resserrent la position noirs : 17.Thd1, 18.a5, 19.Fb6 et le fort 20.Tac1.

Anand se trouve devant des problèmes pour développer son aile Roi. Justement son Roi ne doit pas quitter la garde de la case d7, ce qui n’arrange pas les affaires d’Anand…

Les deux joueurs louvoient dans cette finale complexe. Anand tient solide devant l’initiative ferme de Topalov. Anand souffre et voit son pion f4 pris par Topalov : 33.Fxf4.

Une finale fascinante où Topalov a un pion de plus, mais semble-t-il pas suffisant pour gagner.

Après 41.Fd4+, le premier contrôle de temps est écoulé. La réflexion des joueurs va s’approfondir pour concrétiser l’avantage pour le bulgare et sauver les meubles pour l’indien.

Et aussi, il sera fait un contrôle anti-dopage au terme de la partie, après celui effectué après la 3ème.

Topalov s’accroche dans cette finale qui devient terne parfois, mais son tempérament, sa force de volonté fini par payer. Anand n’en pouvait plus de tenir cette finale et le temps commença à lui manquer.

C’est ainsi qu’il abandonna après le coup 56.g4. La montée de ce pion était « écrasante ». Et Anand craque ! 4 partout !


9ème partie (Jeudi 6 mai 2010) Viswanathan Anand (2787) - Veselin Topalov (2805) - ½–½ ( 83 coups. Défense Nimzovitch)

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cc3 Fb4 4.e3 0–0 5.Fd3 c5 6.Cf3 d5 7.0–0 cxd4 8.exd4 dxc4 9.Fxc4 b6 10.Fg5 Fb7 11.Te1 Cbd7 12.Tc1 Tc8 13.Fd3 Te8 14.De2 Fxc3 15.bxc3 Dc7 16.Fh4 Ch5 17.Cg5 g6 18.Ch3 e5 19.f3 Dd6 20.Ff2 exd4 21.Dxe8+ Txe8 22.Txe8+ Cf8 23.cxd4 Cf6 24.Tee1 Ce6 25.Fc4 Fd5 26.Fg3 Db4 27.Fe5 Cd7 28.a3 Da4 29.Fxd5 Cxe5 30.Fxe6 Dxd4+ 31.Rh1 fxe6 32.Cg5 Dd6 33.Ce4 Dxa3 34.Tc3 Db2 35.h4 b5 36.Tc8+ Rg7 37.Tc7+ Rf8 38.Cg5 Re8 39.Txh7 Dc3 40.Th8+ Rd7 41.Th7+ Rc6 42.Te4 b4 43.Cxe6 Rb6 44.Cf4 Da1+ 45.Rh2 a5 46.h5 gxh5 47.Txh5 Cc6 48.Cd5+ Rb7 49.Th7+ Ra6 50.Te6 Rb5 51.Th5 Cd4 52.Cb6+ Ra6 53.Td6 Rb7 54.Cc4 Cxf3+ 55.gxf3 Da2+ 56.Cd2 Rc7 57.Thd5 b3 58.Td7+ Rc8 59.Td8+ Rc7 60.T8d7+ Rc8 61.Tg7 a4 62.Tc5+ Rb8 63.Td5 Rc8 64.Rg3 Da1 65.Tg4 b2 66.Tc4+ Rb7 67.Rf2 b1D 68.Cxb1 Dxb1 69.Tdd4 Da2+ 70.Rg3 a3 71.Tc3 Da1 72.Tb4+ Ra6 73.Ta4+ Rb5 74.Tcxa3 Dg1+ 75.Rf4 Dc1+ 76.Rf5 Dc5+ 77.Re4 Dc2+ 78.Re3 Dc1+ 79.Rf2 Dd2+ 80.Rg3 De1+ 81.Rf4 Dc1+ 82.Rg3 Dg1+ 83.Rf4 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch :Je pensais bien qu’Anand, avec les blancs, allait éviter de rentrer dans le système Catalan en début de cette 9ème partie. Car comme l’avait dit Sarkozi ( le président français) en matière d’écologie, « Ca commence à bien faire ». Et c’est vrai qu’avec cette Catalane d’Anand cela commençait à bien faire puisque Topalov se retrouvait de plus en plus devant ce système qui finalement n’apporta que peu de chose et donnait des retords à l’indien.

Ainsi au lieu de 3.Cf3 Anand joua 3.Cc3. Topalov avait beaucoup de choix en réponse à ce coup. Il opta pour la Nimzo-Indienne 3. …Fb4, dont la ligne de jeu aigüe apporte toujours une lutte à couteau tiré sur l’échiquier.

Après une dizaine de coups à la va-vite, nous avons une position typique de ce début : pion blancs d4 centré et isolé, disposition blanche en « destination » de f7 et région (h7) avec possibilité de sacrifice.

Les Noirs se mobilisent contre le pion blanc isolé et sur l’aile Dame.

Avec 14. …Fxc3, Topalov change de cible et multiplie ses « atouts ». Deux faiblesses blanches a3 et surtout c3, la base des pions pendants voient le jour dans la position blanche.

Au 21ème coup, la partie change de visage. Anand donne sa Dame contre les deux tours noirs. 21. Txe8 Txe8, 22.Txe8 Cf8. S’envoie une finale des plus complexes au milieu de laquelle les deux champions planent et frôle le premier contrôle du temps. Il est temps.

Anand montre un art extrême dans la conduite cette finale, il joue des coups que l’on n’imaginait pas comme : 28.a3, 33.Ce4, 34.Tc3, 35.h4.

Jusqu’au coup 46.h4 qui va permettre aux tours de « anandienne » de coordonner leur force au « Top » maximun ce qui va saper les efforts entrepris jusqu’à là par Topalov qui amené tant bien que mal ces deux pions passés à a5 et b4. En vain. Topalov voit son pauvre Roi encerclé et malmené par les tours blanches appuyées par ce cavalier blancs virevoltant.

Il tente un petit feu d’artifice, (sacrifice de cavalier toutefois sans effet sur le moment mais qui s’avèrera précieux pour se « sauver »), pour se consoler 54. …Cxf3, 55.gxf3 Da2+. Mais Anand reste sur le qui-vive avec un œil sur la pendule…

Topalov, ce dure à cuire, tient bon, tellement bon que malgré la perte de ses deux pions passés soutenus par sa dame, il dérègle la machine d’Anand que l’on dit expert dans les finales. Avec un jeu de précision à la limite de l’extraordinaire, sans plier, il rejette au loin le carcan que lui avait confectionné Anand et se met à tirer aux échecs à répétition forçant la partie nulle. Topalov revient de loin et Anand n’aura qu’à s’en prendre à lui-même d’avoir raté quelques choses.

Une belle partie très palpitante avec beaucoup de suspense. La plus longue partie du match


10ème partie (Vendredi 7 mai 2010) Veselin Topalov (2805) - Viswanathan Anand (2787) : ½–½ ( 60 coups. Défense Grünfeld)

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 4.cxd5 Cxd5 5.e4 Cxc3 6.bxc3 Fg7 7.Fc4 c5 8.Ce2 Cc6 9.Fe3 0–0 10.0–0 b6 11.Dd2 Fb7 12.Tac1 Tc8 13.Tfd1 cxd4 14.cxd4 Dd6 15.d5 Ca5 16.Fb5 Txc1 17.Txc1 Tc8 18.h3 Txc1+ 19.Dxc1 e6 20.Cf4 exd5 21.Cxd5 f5 22.f3 fxe4 23.fxe4 De5 24.Fd3 Cc6 25.Fa6 Cd4 26.Dc4 Fxd5 27.Dxd5+ Dxd5 28.exd5 Fe5 29.Rf2 Rf7 30.Fg5 Cf5 31.g4 Cd6 32.Rf3 Ce8 33.Fc1 Cc7 34.Fd3 Fd6 35.Re4 b5 36.Rd4 a6 37.Fe2 Re7 38.Fg5+ Rd7 39.Fd2 Fg3 40.g5 Ff2+ 41.Re5 Fg3+ 42.Re4 Ce8 43.Fg4+ Re7 44.Fe6 Cd6+ 45.Rf3 Cc4 46.Fc1 Fd6 47.Re4 a5 48.Fg4 Fa3 49.Fxa3+ Cxa3 50.Re5 Cc4+ 51.Rd4 Rd6 52.Fe2 Ca3 53.h4 Cc2+ 54.Rc3 Cb4 55.Fxb5 Cxa2+ 56.Rb3 Cb4 57.Fe2 Cxd5 58.h5 Cf4 59.hxg6 hxg6 60.Fc4 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch : Anand délaisse la Défense Slave. Elle ne lui donne plus rien d’autant plus que l’équipe des secondants de Topalov l’a bien décortiqué pour contrer toute surprise de l’indien. Celui-ci, donc, opte pour sa chère Défense Grûnfeld. Il lui fait toujours confiance à ce niveau.

On voit aussi que Topalov se sent à l’aile dans cette ouverture. Après presque 20 coups joué en 1 heure on en a arrive à 19. ...e6 où Anand tente de miner le centre Blancs. Il contraint Topalov à accepter que son pion e4 soit isolé… mais pion passé.

Il n’y a plus de tours, elles ont été échangées sans humeur, vite, vite entre le 16 et le 18ème coup des noirs. La position est ouverte, la structure des pions est asymétrique, et, il est certain que le combat va être acharné dans cette finale complexe à l’image de la partie 9. Déjà, les joueurs prennent plus de temps dans la réflexion.

Mais il ne faut pas oublier que l’atout principal dans la Défense Grünfeld repose sur la majorité des pions (2 aux noirs contre 1 aux blancs) en finale. Si Anand arrive à échanger les Dame, il pourra sourire. Mais seulement sourire, car Topalov regorge en énergie pure !

Cette finale dans laquelle Anand et Topalov essayent de trouver leur marque se joue très prudemment de part et d’autre.

Au 48ème coup, la position des pièces Noirs se précise bien sur l’aile Dame blanche où les pions noirs se sont avancés en a5 et b5.

Plus ces pions s’avancent plus ils deviennent dangereux. Anand a positionné ses pièces de façon à assurer une descente plus sécurisé de ses pions, alors que Topalov voit son pion d5 (son seul atout avec la paire de fou) toujours bloqué. Il se résigne à manœuvrer avec cette paire de fou autour de son Roi centralisé en e4 en attendant d’y voir plus clair.

48. …Fa3, 49.Fxa3 Cxa3. Anand élimine la paire de Fou blanche, il aura ainsi les coudé plus franche sur l’aile-dame. Mais cela n’est qu’en apparence. Topalov reste fortement présent et comme toujours, quand la partie s’allonge presque au maximum du temps, Anand lâche.

Nous avons une nouvelle partie nulle. 5 à 5.

Il reste deux parties.


11ème partie (Dimanche 9 mai 2010) Viswanathan Anand (2787) - Veselin Topalov (2805) : ½–½ ( 65 coups. Partie Anglaise)

1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 Cc6 4.g3 d5 5.cxd5 Cxd5 6.Fg2 Cb6 7.0–0 Fe7 8.a3 0–0 9.b4 Fe6 10.d3 f6 11.Ce4 De8 12.Cc5 Fxc5 13.bxc5 Cd5 14.Fb2 Td8 15.Dc2 Cde7 16.Tab1 Fa2 17.Tbc1 Df7 18.Fc3 Td7 19.Db2 Tb8 20.Tfd1 Fe6 21.Td2 h6 22.Db1 Cd5 23.Tb2 b6 24.cxb6 cxb6 25.Fd2 Td6 26.Tbc2 Dd7 27.h4 Td8 28.Db5 Cde7 29.Db2 Fd5 30.Fb4 Cxb4 31.axb4 Tc6 32.b5 Txc2 33.Txc2 Fe6 34.d4 e4 35.Cd2 Dxd4 36.Cxe4 Dxb2 37.Txb2 Rf7 38.e3 g5 39.hxg5 hxg5 40.f4 gxf4 41.exf4 Td4 42.Rf2 Cf5 43.Ff3 Fd5 44.Cd2 Fxf3 45.Cxf3 Ta4 46.g4 Cd6 47.Rg3 Ce4+ 48.Rh4 Cd6 49.Td2 Cxb5 50.f5 Te4 51.Rh5 Te3 52.Ch4 Cc3 53.Td7+ Te7 54.Td3 Ce4 55.Cg6 Cc5 56.Ta3 Td7 57.Te3 Rg7 58.g5 b5 59.Cf4 b4 60.g6 b3 61.Tc3 Td4 62.Txc5 Txf4 63.Tc7+ Rg8 64.Tb7 Tf3 65.Tb8+ Rg7 ½–½

Commentaire Boujemâ Kariouch : Cette 11éme partie constitue une avant dernière étape cruciale. Elle pourrait influencer de manière plus au moins explosive le déroulement de la 12ème et dernière partie de mardi prochain. A moins qu’il en soit autrement et que nous nous dirigions vers Tie break assassin. A voir.

La nouveauté dans l’ouverture de cette partie est bien sur le choix de la Partie Anglaise. Quand l’on veut influencer son destin on essaye de prendre le taureau par les cornes et c’est ce que tentent Anand et Topalov en sortant des sentiers battus.

L’on sait que dans la Partie Anglaise qui a des côtés de l’ouverture« Réti » (1.Cf3), les possibilités de transpositions sont grandes.

Ainsi après 3. …Cc6, Anand se retrouve dans une position d’une défense Sicilienne jouée par les blancs avec un temps d’avance. Nous aurons même un « Dragon » après 4.g3.

Après des coups d’ouverture joués, comme d’habitude, à la va-vite, suit des manœuvres et des louvoiements sur l’aile-Dame par Anand et au centre et à l’aide-Roi par Anand.

N’ayant rien donné de spécial, cette « danse du ventre » égalitaire, nous mène jusqu’au 40ème coup dans la vaste plaine d’une finale de structure de pions asymétrique.

Avec 3 pions, 1 tour, 1 Cavalier et 1 fou, chacun, suffisant pour contrôler les distorsions de la position des pions (Deux contre un à l’aile-Roi et à l’aile-Dame), les deux adversaires semblent, une nouvelle fois, nous pondre une partie nulle.

Ils s’y acheminent, petit à petit, avec, il faut le dire un certain suspense et bien quelques peurs pour Anand qui semblait réellement en difficulté.

Dans la dernière partie, mardi prochain, Anand aura les Noirs. Topalov sera bien positionné pour remporter le titre...

Nulle. 5½ – 5½


12ème partie (Mardi 11 mai 2010) Veselin Topalov (2805) - Viswanathan Anand (2787) : 0 - 1 ( 56 coups. Gambit Dame)

1.d4 d5 2.c4 e6 3.Cf3 Cf6 4.Cc3 Fe7 5.Fg5 h6 6.Fh4 0–0 7.e3 Ce4 8.Fxe7 Dxe7 9.Tc1 c6 10.Fe2 Cxc3 11.Txc3 dxc4 12.Fxc4 Cd7 13.0–0 b6 14.Fd3 c5 15.Fe4 Tb8 16.Dc2 Cf6 17.dxc5 Cxe4 18.Dxe4 bxc5 19.Dc2 Fb7 20.Cd2 Tfd8 21.f3 Fa6 22.Tf2 Td7 23.g3 Tbd8 24.Rg2 Fd3 25.Dc1 Fa6 26.Ta3 Fb7 27.Cb3 Tc7 28.Ca5 Fa8 29.Cc4 e5 30.e4 f5 31.exf5 e4 32.fxe4 Dxe4+ 33.Rh3 Td4 34.Ce3 De8 35.g4 h5 36.Rh4 g5+ 37.fxg6 Dxg6 38.Df1 Txg4+ 39.Rh3 Te7 40.Tf8+ Rg7 41.Cf5+ Rh7 42.Tg3 Txg3+ 43.hxg3 Dg4+ 44.Rh2 Te2+ 45.Rg1 Tg2+ 46.Dxg2 Fxg2 47.Rxg2 De2+ 48.Rh3 c4 49.a4 a5 50.Tf6 Rg8 51.Ch6+ Rg7 52.Tb6 De4 53.Rh2 Rh7 54.Td6 De5 55.Cf7 Dxb2+ 56.Rh3 Dg7 0–1

Commentaire Boujemâ Kariouch : Le championnat du Monde Tapalov-Anand 2010 voit, aujourd’hui sa 12ème et dernière partie longue. Une rencontre à haute pression sur les épaules des champions en lices. La moindre petite erreur sera fatale, sinon mortelle.

Les deux adversaires en ont conscience. Anand part handicapé par la fatigue qui le rattrape souvent en fin de 2ème contrôle du temps.

Topalov, lui le grand expert des ouvertures jettera sans doute toutes ses forces dans cette bataille. Pour ne pas rentrer dans le terrain des parties rapides, donc nécessitant une réflexion vive, domaine d’Anand.

C’est le gambit dame que choisi de répondre Anand au 1.d4. de Topalov. L’indien choisi la solidité plus qu’autre chose.

Par interversion de coup on en arrive à la variante principale qui vise la libération des noirs par e5.

17. …Cxe4, Anand échange le fou blanc contre son Cavalier. A partir de là, la position d Topalov ne contient plus de « venin ». Il s’en suit quelques manœuvres de part et d’autre qui semble conduire à une autre partie nulle.

Puis soudainement, le fou noir d’Anand qui se voit chassé en a8 prend une force des plus dangereuses après 30. …f5 qui ouvre la grande diagonale a8-h1. Topalov rentre alors dans un cycle de pression où il entrevoit la défaite. Son Roi est dans une mauvaise posture sous l’action des pièces noirs. Personne ne voudrait être à la place du Bulgare.

Anand y croit. La victoire est à portée de mains. Il y croit tellement qu’il fait une bévue 40. …Rg7 au lieu de 40.Rh7. Au lieu de se clore la partie rebondi. Topalov se dégage de l’attaque orageuse d’Anand au prix de sa Dame.

Anand reste avec une Dame et trois pions. Topalov,lui devra s’y faire avec Tour , Cavalier et trois pions également. Mais son Roi ouvert au vent froid de la Dame Noirs risque d’attraper la crève. 48. …c4 ne laisse plus d’espoir à Topalov. Celui-ci joue encore quelques avant, enfin, de se résigner à abandonner quelques coups plus tard au 56ème.

Anand garde son titre. 6,5 à 5,5.


PartieBlancs
Elo
Noir
Elo
RésultatCoups
Ouverture
1
Topalov2805-Anand2787 :
1-0
30
Défense Grünfeld
2
Anand2787-Topalov2808 :
1-0
43
Partie Catalane
3
Topalov2805-Anand2787 :
½-½
46
Défense Slave
4
Anand2787-Topalov2808 :
1-0
32
Partie Catalane
5
Topalov2805-Anand2787 :
½-½
44
Défense Slave
6
Anand2787-Topalov2808 :
½-½
59
Partie Catalane
7
Anand2787-Topalov2808 :
½-½
58
Partie Catalane
8
Topalov2805-Anand2787 :
1-0
56
Défense Slave
9
Anand2787-Topalov2808 :
½-½
83
Défense Nimzo-Indienne
10
Topalov2805-Anand2787 :
½-½
60
Défense Grünfeld
11
Anand2787-Topalov2808 :
½–½
65
Partie Anglaise
12
Topalov2805-Anand2787 :
0-1
56
Gambit Dame

LES PARTIES : 1 A 12




Documents joints

PARTIES 1 A 12.
PARTIES 1 A 12.

Commentaires

Brèves

2 septembre 2009 - Décès d’Ahmed Chakroun, cousin de M.Mohamed Chakroun.

Nous venons d’apprendre le décès d’Ahmed Chakroun, à Tanger à l’âge de 60 ans, le cousin de Monsieur (...)

3 février 2009 - Condoléances à la Famille Youness Benjelloun.

Nous avons appris avec tristesse, le décès du grand-père de notre ami Youness Benjelloun, joueur (...)

9 août 2008 - المغرب في البطولة العربية للفئات العمرية بفضل الأندية وآباء الأبطال وتعاون الرئيس بالنياب

تحقق حلم الأبطال المغاربة في الفئات الصغرى للشطرنج في المشاركة في البطولة العربية للشطرنج للفئات العمرية أقل (...)

8 juillet 2008 - مدينة طنجة تحتضن اجتماع المناظرة الوطنية لتنمية الرياضة

استنادا لاجتماع الأندية الرياضية بمدينة تطوان مع المندوب الإقليمي لوزارة الشبيبة والرياضة تم إخبار كافة (...)

Navigation