Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

26 février 2006 -26 février 2011

vendredi 25 février 2011
par Abdelaziz Onkoud
popularité : 1%

Les évènements qui secouent actuellement le monde arabe nous imposent de réfléchir sur les 10 ans de notre fédération depuis l’avènement de Mustapha Amazzal à sa tête en l’an 2001. Si les premières années de sa présidence ont été tranquilles, la création de Maroc Échecs a perturbé cette tranquillité. La révolution de l’internet a mis à nu les dysfonctionnements de notre fédération. Puis, arriva le 26 février 2006, une date noire pour les échecs Marocains. Il y a exactement 5 ans, jour pour jour.

Cependant, la goutte qui a fait renverser le verre, s’est produite en décembre 2005. Une commission composée de 10 personnes dont le président actuel Abdelmjid Mounib et pilotée par Mustapha Amazzal, a suspendu injustement Ali Sebbar, pour 2 ans et demi, car ce dernier souhaita simplement changer du club.

Ali Sebbar subira durant 5 ans un acharnement aveugle du président Mustapha Amazal, aidé par une deuxième commission composée en avril 2006, qui a doublé la sanction et a placé une condition indigne et inhumaine. Ali devait s’excuser et de manière écrite pour un probable retour. Ali Sebbar ne s’est jamais excusé.

Le 26 févier 2006, 2 nouveaux suspendus. Abdelhafid Elamri pour 20 ans, une sanction absurde à l’encontre d’un journaliste et dirigeant qui a dénoncé fortement les dysfonctionnements et les scandales de la frme. Les tribunaux ont rendu justice à Abdelhafid Elamri. Ce qui n’a pas empêché la FRME de le suspendre de nouveau et à plusieurs reprises.

Dans la même assemblée, moi-même, étant rédacteur en chef du site Maroc Échecs, j’ai écopé de 5 ans de suspension pour avoir usé de ma liberté de pensée et d’expression.

La FRME, qui n’a pas tenu compte des avertissements à propos du scandale d’arbitrage et qui a voulu étouffer l’affaire brandissant l’intérêt national, a été suspendue par La FIDE le 01 octobre 2007. Notre FRME, humiliée internationalement, écope de 2 années de suspension, qui la privera d’organiser sur notre territoire des compétitions internationales. Quant à Mustapha Amazzal, il a été suspendu pour 3 ans par la FIDE pour falsifications de normes d’arbitre international.

Quand la FRME ne suspend pas, ce sont les ligues qui prennent le relais. Le 25 février 2007, c’est au tour de l’intègre Toumer Tadlaoui, président de la ligue de Souss, de recevoir la foudre de la FRME qui adoptera une recommandation du Putsch des clubs la ligue du Souss ; les Putschistes ne s’arrêteront pas seulement à déposséder Toumer Tadlaoui de la présidence de la ligue mais aussi de le suspendre pour 10 ans ! Tout simplement, car Toumer est diamétralement opposé à la politique de la FRME.

D’ailleurs, toute personne opposée à la FRME sera suspendue pour une raison ou une autre. Mohamed Hajaj, un homme qui a marqué les années 80-90 par ses tournois Tangérois nationaux et internationaux. Président de la ligue du Nord. Même destin que Toumer, il sera dépossédé de la ligue qu’il présidait et recevra, en guise de remerciement pour l’ensemble de ses contributions aux échecs Marocains, une suspension de 4 ans. N’oublions pas que Hicham Hamdouchi est sorti du club Tangérois présidé par Mohamed Hajaj.

Un sort semblable sera réservé à Ahmed Sirine président de ligue Gharbia. Cette fois, l’opposant sera radié ! Les injustices n’ont pas touché seulement les personnes mais aussi des clubs. L’exemple le plus célèbre est celui d’Alouane Fannia qui organise et de manière continue depuis 2005 sa coupe internationale. Toutes les tentatives de la FRME pour saboter cette coupe ont échoué. La FRME a cependant privé le club de Chefchaouen du droit de vote au sein des AG. Les organisateurs de la coupe de Chefchaouen ont toujours invité Ali Sebbar rejetant la suspension injuste de la FRME.

Une sanction originale, introuvable dans les livres secrets des suspensions, a été offerte à Mohamed Tissir pour l’ensemble de sa carrière. Pire, la frme a essayé d’atteindre à sa vie professionnelle.

La croisade de la FRME depuis 2005 à l’encontre de ses adhérents et de ses clubs a démoli profondément les échecs Marocaines qui, sans les initiatives privées des amoureux des échecs, seraient complèmentent en ruine.

Et maintenant où en sommes nous ?

Ni la trêve de Maroc Échecs , ni la main tendue, n’ont dissuadé la FRME qui refuse de revoir ses méthodes et de redresser la barre. "Dar Loukman" est restée telle qu’elle est ! Aucun espoir de changement.

Et maintenant que ma suspension injuste est terminée, je n’ai aucune rancune envers les gens qui l’ont fabriquée. Cependant, je ne vais pas me re-licencier dans un club au Maroc. Je reste un homme libre. Je reviendrai quand une nouvelle fédération reverra le jour. Une fédération de tous les Marocains. Une fédération unie, juste et propre.

Et je garderai fièrement ma liberté de pensée et d’expression que j’utiliserai honnêtement pour le service des échecs Marocains afin de les rétablir.



Commentaires

Logo de Pierre Beiso
vendredi 25 février 2011 à 23h35, par  Pierre Beiso

Aziz,

J’ai découvert Amazzal en 2005 et je ne pensais pas qu’il durerait tellement il était techniquement nul aux échecs , et puis , peu à peu , on a découvert tout le reste en croyant qu’avec sa condamnation par la FIDE l’on ne pourrait pas tomber plus bas et qu’il allait être "évacué" par son Ministère.

Quel aveuglement !

Heureusement que durant toute cette période nous avons eu Maroc Echecs.

Que dire de notre situation aujourd’hui ?

Tout d’abord,nous ne devons pas désespérer parce qu’Amazzal n’a pas réussi à détruire les hommes justes qui occupent de longue date tout le territoire du Royaume :

_ Hajaj,à Tanger

_ Azouzi,à Salé

_ Mouissou,à Chefchaouen

_ Chakroun,à Tétouan

_ El Amri,à Rabat

_ Slami,à Oujda

Je pense aussi à d’autres amis qui s’inscrivent désormais dans la durée à Fès,Taza...etc

Ensuite,je crois que les klepto-dictateurs peuvent "dégager" à tous moments et que le mal ne peut triompher que grâce à l’inaction des hommes de bien.

Pierre BEISO.

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation