Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

7-L’anonyme de Casablanca nous dévoile le programme d’Amzal

mercredi 4 avril 2012
par Abdelaziz Onkoud
popularité : 2%

L’anonyme de Casablanca immatriculé 41.250.214.19 nous propose clandestinement deux points à débattre , aura t-il le courage de s’identifier ?

1° point : le "dossier" de la FIDE n’est pas clos pour s’en assurer allez demander auprès des tribunaux d’Agadir et de Casablanca ( vol de documents et abus de confiance).

Le dossier de l’arbitrage est donc un pilier du futur programme d’Amzal II . Sa ré-réeouverture sera dans les bureaux clos de la future FRME version Amzal II , avec le but final d’ auto-innocenter Amzal I ; Amzal II ne peut y arriver à ses fins qu’en étant à la tête de la FRME . La reprise de la FRME lui permettra de choisir à sa guise des membres soumis à sa volonté qui feront partie d’une commission spéciale , avec un verdict préparé à l’avance.L’on ne peut être mieux servit que par soi-même

Amzal II procédera à la convocation des têtes à abattre . Des huissiers payés par l’argent de la FRME transmettront les convocations en main propre (à noter , Amzal I a toujours mené ses affaires sur les frais des deniers publics). Le contenu des convocations stipulera aux destinataires de s’expliquer sur des points flous avec comme délai de réponse une semaine . C’est la méthode Amzalienne : Convocation-Délai minimal-Verdict rapide , expéditif et sans appel.

Souvenons nous du cas Ali Sebbar en 2005 . A une semaine du début du tournoi feu Sekkat , Amzal I constitue une commission spéciale d’une dizaine de membres ; résultat 2 ans de suspension et sans aucun droit d’appel. Pourtant , l’appel a un effet suspensif. Chez Amzal I le droit n’existe pas. La justice n’a pas de place. Ali n’avait pas , selon la loi Amzalienne , le droit de disputer le Tournoi Sekkat , dans la foulée , on lui interdit de disputer le championnat national à Tétouan..... J’ y reviendrai dans un thé spécial.

Sur le 1° volet : vol de documents .

Cela ne tient pas. Tous les documents sont sur le site de la FIDE consultables librement. Cela s’appelle de la transparence. Il ne fallait que vérifier les certificats pour découvrir des irrégularités flagrantes. Par exemple :
- Ce candidat a arbitré aux Émirats ? NON.
- Cet arbitre a arbitré le championnat national ? NON et ainsi de suite.

Sur le 2° volet : Abus de confiance.

Voir réponse au 1° point. Personnellement , j’aurai bien souhaité que le dossier de l’arbitrage soit l’émanation d’un des membres de la FRME ; ce qui n’est pas le cas.

Je dois avouer que nos arbitres internationaux méritent leurs titres largement. Je ne comprends pas ce besoin de falsifier tous leurs certificats ? A t-on délibérément voulu les soumettre en faussant leurs certificats pour garder des moyens de pressions ? ( toi , si tu es arbitre international, c’est grâce à moi , dira un autre). Il est temps que nos arbitres internationaux déposent leurs plaintes pour falsification de leurs dossiers alors qu’ils avaient toutes les normes requises de manière correcte et sans passer par la falsification des dossiers.

Amzal I a écopé de 3 ans de suspension . Un verdict qui émane de la commission d’éthique de la fédération internationale des Echecs , pas sa faute , la FRME a été suspendu 2 ans. La justice internationale a dit son mot. Il reste la justice nationale et surtout celle de la FRME qui ne pourra laver son honneur qu’après avoir puni celui qui l’a sali.

Par principe , Amzal II ne devait pas se présenter pour les nombreux délits qu’il a commis et par respect à la direction du sport à qu’il appartient . La FRME étant dirigé provisoirement par des cadres de la direction du sport , Amzal II ne devait pas déposer sa candidature , l’on dira toujours , en cas de son élection, que ses collègues de la direction du sport ont favorisé sa candidature.

Quel dilemme pour la direction du sport , j’ai eu l’occasion côtoyer leurs cadres lors des jeux pan-arabes , que des bons souvenirs , ils courraient dans tous les sens pour réussir la participation Marocaine. Dans la réunion des capitaines , Tissir me rapporta que le représentant Irakien voulait enrouler le Maroc dans une décision . Monsieur Bahi s’est soulevé et a fait remarquer à l’Irakien que le Maroc est un pays souverain et que nul n’est habilité à parler en son nom ou à décider à sa place.

Mais le fléau Amzal pourrit cette symbiose qui devait normalement se consolider et se développer. Il est là pour nous rappeler que tant qu’il agite , les échecs Marocains resteront au point zéro. Sans Amzal , les échecs marocains se porteront mieux. Quand ce fléau suspend , falsifie et triche. On ne peut pas lui confier nos destinées . C’est impossible.

A suivre le 2° point de l’anonyme de Casablanca immatriculé 41.250.214.19.


5-Aloïs JOHANDL
Schach-Echo 1976
2° Prix
Mat en 5 coups

Solution de la position n°4 (Problème) :

1.Dh3+ ! Ré2 2.Df1+ R×f1 3.Fh3+ Ré2 4.Ff1+ R×f1 5.Cf5 [6.Cg3‡] Ré2 6.Cg3‡



Commentaires

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
jeudi 5 avril 2012 à 15h44, par  Mohamed Moubarak Ryan

Bonjour Si Mohamed (Lamalif)

Effectivement et curieusement, je ne fus pas au courant de ce recours en appel de M.Amazzal devant le TAS (Tribunal Arbitral du Sport) de Lausanne. Aucune information dans ce sens n’a circulé (toujours à ma connaissance) à travers Maroc Echecs ou d’autres moyens de communication. Je te prie donc de nousprocuer ou nous indiquer la référence pour que l’on puisse compléter ce «  sale dossier ».

Concernant cette valse cyclique d’anonymat, il faudra signaler que les messages d’inconnus, qui apparaissent sur l’espace public ne constituent qu’un petit pourcentage de ce qui est envoyé au site, avec une certaine fébrilité à l’approche de quelques événements. L’équipe bénévole et fort réduite des Administrateurs de ME fait de son mieux pour bannir sino réduire ce fléau. Mais toutes les précautions du monde ne peuvent pas aboutir à un degré zéro de l’anonymat. C’est vrai, cher ami « la mauvaise monnaie chasse la bonne », Mais il faudra être persévérant et occuper l’espace public ME. Car souvent, certains messages ( non identifiés) ont été publiés à cause de la carence des contributions des acteurs échiquéens connus ; Et parfois ses auteurs usent d’une stratégie d’infiltration qui n’est pas aisé de dévoiler de premier abord, comme j’ai essayé de l’expliquer lors de mon précédent article « Les Envahisseurs  ».

Bon retour donc parmi les plumes les plus appréciées à Maroc Echecs.

Très cordialement et à Bientôt  !

Logo de Youssef BOUKDEIR
jeudi 5 avril 2012 à 14h24, par  Youssef BOUKDEIR

إتصل بي بعض الإخوان و تحدثوا إلي في ما آثاره رئيس الجامعة الموقوف في حقي و في حق بعض الأطر الشطرنجية خلال ما أسموه ندوة صحفية عقدها بالدار البيضاء و كان محاطا برهط لا تربطهم بالشطرنج أية صلة ، و أود أن أوضح لكل الإخوة ما يلي

لا يمكن نعت ذلك بندوة صحفية و إنما حلقة كالتي يقيمها الحلايقية في الساحات الشعبية

لا وجه للمقارنة بين ندوة صحفية حقيقية شارك فيها أطر شطرنجية لها ماض في الشطرنج ، و أطر مثقفة تدرس بالجامعة أصول و قواعد القانون ، ندوة حضرها و شارك في تأطيرها بطل المغرب لعدة سنوات رقم 1 في إفريقيا و في العالم العربي ؛ و بين حلقة حضرها بعض النكرات لا يتوفرون على أي سجل لا شطرنجي و لا ثقافي والو

أما ما صرح به فكل ذلك ترهات لا يمكن أن تصمد أمام الأدلة الملموسة التي في حوزة الإتحاد الدولي للشطرنج

الإتحاد الدولي أصدر حكمه في موضوع تزوير شهادات الحكام ، هذا الحكم زكته المحكمة الرياضية الدولية و حكم هذه المحكمة موثق و أبلغ لكل المعنيين

الرئيس المخلوع في حلقته أدلى بوثائق أكد أنها وثائق رسمية ، فمن يا ترى مكنه من وثائق الجامعة ؟ أليس هذا خيانة أمانة

على الجميع أن يعلم أن المغرب تغير و أن شعار الحكومة هو محاربة الفساد و المفسدين ، إنه من سبع المستحيلات أن تقبل الأسرة الشطرنجية أن يعود المفسدون إلى الجامعة مهما كلف ذلك من ثمن

أريد مجددا أن أوضح لكل الإخوة أن لا طموح لدي إطلاقا في أي منصب مهما كان و أن مشاركتي في أي نشاط أو تحرك إنما أقوم بذلك من باب : من راى منكم منكرا فليغيره بيده فإن لم يستطع فبلسانه .. إلى آخر الحديث الشريف

Logo de Lamalif, Mohamed LAMETI.
mercredi 4 avril 2012 à 22h00, par  Lamalif, Mohamed LAMETI.

Salut à tous J’avais momentanément suspendu mes interventions sur les colonnes de Maroc-echecs tant qu’il était inondé par les messages des "anonymes". Aussi la décision de bannir ces "envahisseurs" (comparaison pertinente de M.RAYANE) était opportune même si elle est un peu tardive. Mais il semble qu’ils font un retour par ricochet. Le message que "l’anonyme de Casablanca" a voulu faire passer a eu une publicité qu’il ne pouvait espérer. Je m’explique :
-  Je ne pense pas personnellement qu’Amazzal attende d’être blanchi par les tribunaux dans l’affaire de falsification de normes d’arbitrage. Il a plutôt intérêt à ce que ces procès trainent. Le but véritable étant, en fait, celui de gagner du temps et de continuer à manipuler quelques clubs en leur faisant croire que l’affaire n’est pas encore close, c’est ce que cherche à faire passer aussi le message "anonyme".
-  Onkoud et Ryane ont bien précisé que le procès est clos mais il manque quelques précisions importantes : Ryane nous informe qu’à sa connaissance Amazzal n’a pas interjeté appel contre le jugement de la commission d’Ethique de la FIDE. Non, il l’a fait, et cela a été rapporté sur les colonnes du site, et il a bel et bien perdu son procès devant le Tribunal Arbitral du Sport. Pire encore la FIDE qui a gagné le procès contre la FRME et Amazzal avait demandé lors de l’instruction de ce procès des dédommagements substantiels. Dans son arrêt le TAS s’est montré indulgent en invoquant le manque de moyens de la FRME. Aujourd’hui les échecs marocains s’engagent dans un tournant historique et tous les gens qui espèrent ou militent pour le changement doivent faire preuve de beaucoup de prudence. Les messages anonymes ont causé beaucoup de dommages collatéraux, c’était le but qu’ils recherchaient, et à mon avis ils doivent disparaitre une fois pour toute. Ce ne serait pas de la censure, c’est le respect de la Charte du site, et c’est aussi la condition nécessaire pour un débat courageux, sain et sincère. Cette décision s’inscrirait, d’ailleurs, dans le bon tournant que prend le site : le retour de l’esprit combatif pour dénoncer l’injustice et les malversations. Je salue au passage la position claire de notre ami Atoubi. Quel meilleur symbole que celui-ci à la mémoire du regretté Azzouzi. L’ASS s’est toujours rangé du bon côté, Atoubi n’a fait que de nous le rappeler. En ces moments difficiles, il ne faut pas se tromper d’ennemi, une fois Mettioui avait lancé cet avertissement, Onkoud a eu raison de le réétirer, mais au-delà, je vous assure qu’une réelle synergie s’est engagé pour le changement et rien ne saurait l’arrêter.

Logo de Hajaj Mohamed
mercredi 4 avril 2012 à 20h30, par  Hajaj Mohamed

Je crois que les Vrais Cadres sont très content quand l’Elite commence à travailler, Un grand Bravo pour Notre IM Abdelaziz Onkoud, ainsi que Notre IM Mohamed Moubarek Ryan.

Voilà le travail de Notre IM Abdelaziz Onkoud, un des premiers pionniers de l’opposition. Nous étions 5 personnes qui communiquer par " Skype " :
- IM Mohamed Tissir
- IM Abdelaziz Onkoud
- Mourad Mettioui
- Abdelaali Idrissi Nakib
- Hajaj Mohamed

Après Notre GMI s’est associé avec nous par des messages en " Hotmail " ainsi que Abdelhafid Elamri, qui a commencé a communiquer avec nous à travers "Skype ". C’est sur une idée de Abdelaziz Onkoud que " l’APPEL DE TANGER " est né, ou la création de l’Opposition à Mostafa Amazal !

Grace à Dieu, maintenant les Cadres ainsi que les Vrais Présidents de Clubs, nous ne sommes pas seuls.

Nous remercions le soutient que Notre Cadre Larbi Houari nous donne dans ce temps difficile, il finance de sa poche une conférence de Presse (qui coute des millions) au Plus Haut niveau à l’Hôtel Hayat Regency***** avec la présence du GMI Hicham Hamdouchi.Nous remercions aussi Notre cadre Adbeslam Mouissou qui a contacté des Sénateurs de notre Région afin qu’ils interviennent auprès du Ministre. Nous remercions aussi les démarches que Ahmed Yacoubi a effectué lui aussi auprès des Sénateurs amis afin qu’ils contactent le Ministre. Tout ce Travail ainsi que les contacts ont fait que l’Assemblée Générale soit annulée !

Cela démontre qu’une seule main ne peut pas applaudir !

HAJAJ MOHAMED

Président du Club IRT-Echecs, (Fondé en 1983)

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
mercredi 4 avril 2012 à 07h03, par  Mohamed Moubarak Ryan

Bonjour Abdelaziz,

Dans le message de cet anonyme « casablancais » j’ai relevé le postulat suivant  :

" le "dossier" de la FIDE n’est pas clos pour s’en assurer allez demander auprès des tribunaux d’Agadir et de Casablanca ( vol de documents et abus de confiance"

A mon avis c’est une aberration juridique flagrante. Le dossier de la FIDE a été clos du moment où le Comité d’Ethique a émis son jugement, le 29 juillet 2007, après une enquête approfondie, qui a duré plus d’une année, et était basée sur des documents physiques et des preuves int angibles.

A ma connaissance, le principal accusé, sanctionné pour trois ans, n’a pas fait appel (du moins dans le délai réglementaire) devant le Tribunal du Sport à Lausanne, comme le stipule les statuts de la FIDE, à l’instar des autres fédérations internationales à caractère sportif. Et de ce fait son nom est définitivement entaché .

"Faites entrer l’accusé » aux tribunaux de Casablanca ou de Rabat, Il ne sera jamais innocenté. Monsieur Amazzal n’aura qu’à chercher une instance pour faire prévaloir son « expérience » irremplaçable.

Très cordialement .

Brèves

31 juillet 2008 - Maroc-Echecs en Vacances

Chers lecteurs, L’été est l’occasion pour plusieurs d’entre nous de prendre un petit repos bien (...)

26 mai 2008 - Les blancs jouent et gagnent !

Les blanc jouent et gagnent ! Y.Fareh

23 mars 2008 - Situation administrative des clubs et ligues

La FRME vient d’annoncer sur son site www.frme.net qu’elle a accordé aux clubs un délai (...)

2 février 2008 - PRESSE : Commission d’enquête

L’hebdomadaire AL WATAN revient sur la commission d’enquête créée lors de la dernière AGE et la (...)

27 avril 2007 - ..." الإبـرة والهشيم"

تحية شطرنجية طيبة ستتوقف المقالات الأسبوعية التي دأبت على نشرها ، كل جمعة، في إطار سلسلة "الإبــرة (...)

Navigation