Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

A propos de l’école Karpov

Pourquoi on cherche à cacher la réalité ?
jeudi 22 avril 2010
par Youssef BOUKDEIR
popularité : 1%

JPEG - 83.8 ko On peut lire sur le début de la page 10 du rapport moral ce qui suit :

"Le bureau fédéral a autorisé le président de la FRME à reprendre contact avec Mlle (et pas Madame) Wafa Daoui l’envoyée du champion du monde Anatoly Karpov au sujet d’un projet de création d’une école au Maroc portant son nom , et ce suite aux diverses réunions qui ont eu lieu à ce propos et conformément à une correspondance du ministère de l’extérieur( ?? ) , le bureau fédéral a été par la suite surpris que le projet en question soit parrainé par le Fus".

Fin du paragraphe


JPEG - 41.5 ko


Je voudrais, à ce sujet, apporter mon témoignage, là-dessous, puisque à cette époque j’occupais le poste du président de la commission technique.

Mlle Wafa Daoui est bien venue à la fédération (au cours de l’année 2005) mais en tant que membre de "l’Association des anciens étudiants Marocains en Russie" portant une recommandation de l’ancien champion du monde Anatoly Karpov et une lettre d’appui de la part du consulat du Royaume à Moscou .

L’association des anciens étudiants Marocains en Russie a pris l’initiative de contacter la Fédération Royale Marocaine des Echecs dans le but de faire profiter la jeunesse échiquéenne Marocaine des services de la Fondation Karpov qui projetais la création d’écoles d’échecs en Afrique supervisées par Anatoly Karpov lui-même.

J’ai démissionné et je ne connais pas la suite des pourparlers avec Mlle Wafa Daoui membre de l’Association des anciens étudiants Marocains en Russie.

En résumé je peux affirmer qu’il n’ y a aucun lien entre cette initiative prise par l’Association des anciens étudiants Marocains en Russie et celle du Fus qui a réussi à conclure un partenariat très important avec l’Association d’amitié Marocaine- Russe et KAD-M (Expositions Permanentes des Produits de la Fédération de Russie au Maroc ) .

Je suis persuadé que certains membres du bureau fédéral et les présidents de la majorité des clubs ignorent cette réalité.

Maintenant la question qui se pose c’est : pourquoi on cherche à cacher la réalité aux clubs ?

Pourquoi on s’obstine à minimiser les efforts d’un club (Le Fus) qui a réussi là ou la fédération a échoué ?




Commentaires

Logo de Elamri
jeudi 22 avril 2010 à 15h43, par  Elamri

Ca fait rire tout ça, est ce que mouinib et son maitre président de déshonneur savent que ce n’est pas aussi facile de réussir une école Karpov des échecs ?

Si amazzal pouvait le faire en 2005 il ne l’aurait pas laissé tomber, lui qui avait des difficultés pour organiser ou réaliser le minimum de compétitions dans des conditions très modestes !

Est ce que mouinib et son maitre savent ce que c’est être à la hauteur d’un partenariat avec M. Karpov, il est facile de le dire, mais pour le réaliser avec une sagesse et maturité, offrir des conditions médiatiques et organisationnelles qu’ils n’ont pas dans leurs petites têtes de pauvres types ! sans parler de budgets !

En tout cas, M. Karpov serait très enthousiaste pour ouvrir une 2e école au Maroc, pourquoi pas 3 ou 4, mais est ce que mouinib et son maitre de déshonneur peuvent être à la hauteur de ce beau projet ?

Pour ne pas vous cacher, j’ai reçu une proposition pour la création d’une 2e école Karpov au Maroc, mais j’hésite encore, car il est difficile d’accepter le projet sans être à la hauteur, sans que le Maroc n’aie d’abord une fédération respectée ! On ne joue pas avec les grands si on ne l’est pas, ce n’est pas avec un président illégal manipulé par un malade psychopathe et des clubs qui applaudissent la pauvreté qu’on peut faire les grands projets !

J’ai lu la liste des « performances » de « notre » président de déshonneur mzezel, et j’ai bien rigolé, car, il est facile de compter les manifestations mais difficile de prouver qu’elles s’est passaient dans des conditions convenables ! surtout qu’il habitait et mangait en dehors de la misère qu’il offrait à nos joueurs !

Souvenez vous du championnat féminin à Agadir en 2003, championnats des jeunes à Fès, Settat en 2004/2005…le championnats arabes dans des conditions très au deca des critères exigés…et qui ont laissé des dettes de plus de 30 millions ! Comment ferait mouinib et mzezel pour organiser une session de l’école Karpov sans laisser de dégâts !

En tout cas, attendons !