Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Amicalement pour Maroc Echecs

vendredi 15 juillet 2011
par Abdelaziz Onkoud
popularité : 1%

Je viens de lire à ma grande surprise ceci :



- Avant propos

- par Atoubi Lotfi, samedi 2 juillet 2011, 03:59

Devant certaines pratiques de l’équipe de rédaction de ME, que j’ai constaté , ces derniers jours, et étant donné le non respect des termes de la Charte de rédaction et de publication au Site, qui se veut un lieu de rencontre, d’information, d’échange d’expérience,etc. par les administrateurs du site ou du moins ce qui en reste, il est devenu primordial de compléter l’œuvre de ME en dehors de ME.

Cette page se veut la vitrine du site interne des Administrateurs, tous les auteurs opprimés, censurés peuvent donner leur impression et présenter leur témoignage ainsi que publier librement leur article qui n’engage que leur propre personne. Chaque personne qui se sent attaqué ou outragé sera libre de répondre et de se défendre.

L’idée est simple, permettre à ME de s’épanouir en dehors du Site, cette page complétera la lecture des échéphiles qui se connectent à ME pour s’informer du devenir des échecs marocain. Ils liront ce que certaines plûmes écrivent et que certaines mains vous interdit de lire de manière abusive des fois. Sa longévité est relative à la transparence du Site ME et de l’évolution du jeu au Maroc.

Amicalement


Je ne sais pas quoi dire...Je me suis convenu , avec Mourad , de minimiser à l’extrême notre présence dans les débats. Ce recul était un choix voulu et pensé. Jusqu’à quand ? L’avenir nous le dira... .

Avec Mourad , nous avions mené un travail , qui vise à fédérer la famille échiquéenne Marocaine et d’offrir à tous ses membres une tribune libre pour s’exprimer . Nous avions élaboré un plan dont les fondements sont : la continuité et l’alternance . Nous avions ratissé large pour que tous les lecteurs se retrouvent dans Maroc Echecs.

Nous avions résisté intelligemment à toute les tentatives de sabotage qui visaient le site. Nous les avions déjoué sans heurts et sans différents. Nous avions toujours anticipé les coups et nous les avions réfutés avec le moindre effort et sans faire de bruit. La preuve , nous sommes toujours là !

Nous avions voulu que le site appartient à tout le monde sans appartenir à personne. Tout le monde doit y trouver sa place. Il était primordiale de céder du terrain et permettre à d’autres d’occuper la place. Il est certainement lassant de lire toujours les mêmes et de ne se nourrir que de leurs prêches. Nous avions vraiment réussi !

Mais , il y aura toujours des insatisfaits. Nous allons travailler davantage pour répondre à l’attente de toutes les catégories de nos lecteurs. Et je vais continuer à m’abstenir de toute polémique. Car finalement , ça nous avancera à rien , à part , créer des rancunes gratuites et des différents.

Je resterai celui qui travaille pour la continuité de Maroc Echecs. Ce sera ma seule mission.

Tant que j’éprouve du plaisir à travailler pour Maroc Echecs , je ne regretterai pas les milliers d’heures consacrés à ce site.

J’accepterai avec ouverture les critiques quand elles sont fondées. Ce que je déteste le plus c’est les injustices. Je ne peux pas être connecté 24 sur 24 pour valider les articles ou les commentaires. J’ai besoin de dormir, de travailler , de jouer , de sortir, de manger , de m’occuper de ma famille ...etc.

Et je ne veux non plus être cette personne qui jette de l’huile au feu..Je ne souhaite en aucun cas nourrir un différent. Je ne peux pas valider des messages qui alimentent un différent déjà bien avancé. Je préfère garder mes distances. Je commence à haire par dessus tout les polémiques et les querelles que tuent notre famille échiquéenne. Trouvons des solutions ....y en a marre des conflits ! Il est temps de construire.

Je reste donc stupéfait !!!

Comment pour un article retardé , nous méritions ce regard amical ?

Juste pour un article RETARDE ??

Abdelaziz



Commentaires

Logo de lotfi atoubi
samedi 16 juillet 2011 à 17h52, par  lotfi atoubi

Cher Abdelaziz,

Mon article sur mon mur et motivé dans le temps, il n’est plus d’actualité, et tu m’en vois navré que tu l’as lu en retard, juste hier, alors qu’il a été écrit le 2/7. Entretemps on avait réglé la question en privé.

Qui as raison et qui à tort la n’est pas là question. L’essentiel c’est qu’on reste amis et solidaire et ayant des objectifs convergent pour les échecs marocains.

Je note que tu as fait passer des messages, qui n’ont rien à voir avec l’article sur le Mur de mon compte facebouk, touchant les efforts consentis pour maintenir l’intégrité et la continuité de ME, et à cela je tiens à confirmer tes dires en tant qu’ancien administrateur.

L’investissement temps pour gérer le site est énorme, satisfaire les uns et les autres est fatiguant et voire même stressant, surtout s’il y a arbitrage à faire.

Soyez en remercié, et je ne te cache pas que certaines mauvaises langues arrivent à faire passer des messages en méconnaissance de cause, mais soyez en certain, ils ne sont pas écoutés et des fois il nous arrive de leur expliquer que l’ordre des chose est tel qu’on ne peut pas tout satisfaire.

Ton conseil, figure toi que je viens d’en donner le même il n’y a pas plus de 24heures à un ami, en lui disant que ceux qui se sentent lésés se manifestent par eux même, c’est plus simple comme ca.

Je ne sais pas si tu te rappelle la première fois ou on a croisé le bois c’était au tournoi de Tabac Sport en 1990 ou 1991. J’avais gagné cette partie en quelques coups après un malaise que tu as eu, j’avais vraiment chaud dans cette partie car malgré tout, la position en ouverture ne m’était pas favorable.

Dans ce tournoi, j’avais le choix entre avoir le troisième prix garanti moyennant une nulle, et jouer pour le gain et avoir le IIème prix au risque de perdre et n’avoir rien du tout, au début je craignais Hamdouchi et un certain Hmiti et tu étais le IIIème. Je crois que si tu étais resté tu aurais eu mon IIème prix.

Depuis ce temps tu n’as pas cessé de t’améliorer et de persévérer avec les déboires des paroles non tenus, ce que j’admire en toi Cher ami c’est que tu n’as jamais baissé les bras et que tu t’es fais tout seul.

Amicalement.

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Abdelaziz Onkoud</FONT >
samedi 16 juillet 2011 à 05h21, par  Abdelaziz Onkoud

Bonjour Abdelaziz, Est ce que tu peux m’expliquer pourquoi cet article hier, alors que mon commentaire date du 2/7 et aprés cela on a discuté longuement du sujet ? Amicalement

Cher Lotfi ,

Je te réponds publiquement. Ça sera notre tribune d’échange.

Je t’explique :

Je viens de rentrer dans ton facebook hier et j’ai trouvé ton surprenant article sur Maroc Échecs. J’ai tenu à le montrer à nos lecteurs de Maroc Echecs. N’est ce pas ton souhait ? sinon , il fallait le supprimer de ton Facebook. Et comme tu es très attaché à l’information et à la transparence. C’est encore plus surprenant que tu sois surpris que je diffuse un article sur Maroc Échecs parlant de Maroc Échecs. Devrais-je fermer mes yeux sur cet article ( encore une sévère critique , car point d’éloges).

Tu as choisi le chemin de la critique. Tu n’es pas plus intéressé par les 99% des efforts que nous fournissons ou fournissent d’autres , tu t’arrêtes seulement sur nos imperfections. Soit !

Écris ce que tu veux !!! mais restons courtois et tu l’es avec moi. Je t’en remercie...nous aussi, au sein de Maroc Echecs, on a des choses à dire. Personnellement ,c’est une distraction que je ne souhaite pas perdurer. J’ai mieux à faire ,je préfère profiter de mon temps libre à composer des problèmes ou regarder une belle étape montagneuse du tour de France comme celle d’aujourd’hui que de rentrer dans une discussion dont j’ignore les conséquences.

Quand on se spécialise dans la critique. C’est tout un code qu’il faut adopter ! Il faut être blindé. On arrive à un point ou on reçoit plus de critiques qu’on émet. Je ne vais rien t’apprendre.

Je te conseille de prendre du recul pour mieux voir dans quel bateau tu t’es embarqué . N’insiste pas trop. Ceux qui ont des insatisfactions , ils doivent se montrer. Ne défends personne , car en retour , personne en te défendra.

Je sais qu’il y’ a un grand décalage entre ce que tu écris et ce que tu penses vraiment. Moi je ne te juge que sur tes écrits et non sur ta personne que j’aime beaucoup. Et là je parle et je pèse mes mots.

J’ai entendu énormément des choses sur moi à cause mon timide investissement dans les débats de Maroc Echecs. L’adage populaire, qui stipule que les absents ont toujours tort , est fort juste. je peux cependant éteindre cette fumée pour un petit souffle.

J’ai accompli depuis quelques années un travail invisible qui consiste à faire de Maroc Echecs une marque dans le monde de la composition échiquéenne. Une référence qui se respecte. Une source fiable. J’ai organisé de nombreux mémoriaux et jubilés depuis 2006 , que leurs résultats ont été diffusés dans les revues mondiales.

Et en ce moment , je gère 3 concours avec 10 sections. Tu ne peux pas imaginer le volume du travail et la fatigue qui en découle. Depuis 15 jours , je n’ai pas encore terminé la saisie des études du Jubilé Boujema Kariouch. Et il me reste à peine 48 h pour le boucler.

C’est ce que je souhaite qu’on garde de moi. Ma vraie contribution. Alors que d’autres attendent que je défonce publiquement Amazzal ! Je ne veux pas qu’on me colle cette étiquette à vie. Je veux travailler autrement pour Maroc Échecs.

Sans heurts , sans polémique , sans différents.

Sans que je me prive de mon droit de réponse.

Amicalement

Logo de Larbi HOUARI
vendredi 15 juillet 2011 à 17h54, par  Larbi HOUARI

Cher Abdelaziz, cher Mourad,

Il ne faut pas se laisser destabiliser par une toute petite poignée de personnages insignifiants qui cherchent coûte que coûte à exister.

La chose qui frappe le plus lorsque l’on découvre ce paysage échiquéen marocain, c’est l’extrème... immaturité globale. C’est absolument frappant de voir des personnes ayant dépassé la cinquantaine ou presque tenir des propos d’adolescents boutonneux !

"Moi je veux être le Général et toi tu seras mon Commandant, on va faire la guerre aux grand méchant loup et on sauvera le petit chaperon rouge ".

Je n’exagère qu’à peine. Il suffit d’écouter, de voir l’actualité pour s’en convaincre. Se sont greffés autours d’activités réelles, de volontés authentiques, de sacrifices incontestables une série de "petits hommes" qui rêvent d’être de grands personnages, au mépris de la discipline elle-même.

Impossible de mener un débat à son terme, impossible de mettre en place quoi que ce soit sans qu’une colonne d’usurpateurs soudainement apparaisse se réclamant d’une historicité, d’une responsabilité voire d’une propriété quelconque.

C’est pour cela que les microbes ont trouvé des années durant un terrain propice, c’est pour cela qu’ils ont contaminé la discipline de la tête au pied.

Mais je le répète, ce ne sont qu’une poignée de petites gens sans grande envergure. Il y a aussi et de plus en plus des personnes vraiment intéressantes, constructives, volontaires. Je reçois désormais toutes les semaines ou presque des demandes de partenariats, de conseils, ou simplement les amitiés de clubs nouveaux ou en renouvellement. Avec une énergie qui fait chaud au coeur !

Simplement, ceux qui travaillent sont souvent silencieux. D’où l’effet d’optique.

Maroc Echecs est le site historique, comme Chefchaouen est le tournoi historique. A chacun d’apporter un complément, une alternative, des nouveautés dans un espace immense qui reste totalement à conquérir. Sans se laisser dénaturer...

Je trouve pour la parenthèse, votre recul au cours de la dernière année assez remarquable quand on sait tout ce qui s’y est passé. Vraiment, il fallait garder son sang froid, et de ce point de vue, ME a vraiment changé ! Je n’ai moi-même pas toujours été d’accord et ne le suis parfois toujours pas. Mais... personne ne m’oblige à rien...

Courage aux gestionnaires réels du site ; seuls ceux qui entretiennent régulièrement un collectif virtuel peuvent comprendre combien cela peut être envahissant dans la vie personnelle ! Et combien c’est ingrat !

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation