Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Assemblée Générale (Ordinaire), le changement illusoire...

vendredi 17 octobre 2008
par Mohamed Moubarak Ryan
popularité : 1%

Après un mutisme inexplicable, le site officiel de la FRME, vient effectivement d’annoncer la tenue d’une "Assemblée Générale Ordinaire" le 02 novembre 2008 à Bouznika.

Ma première impression est qu’il s’agit d’une annonce laconique, pour une assemblée "normale" comme si rien ne s’est produit tout au long de cette année " blanche" pleine de rebondissements. Tout est mieux dans le meilleur des mondes !... Il y’aura un ordre du jour banal, avec lecture et approbation des rapports, moral et financier ( 2006 / 2007 !!), élection d’un nouveau président et ...le renouvellement du tiers du Bureau Fédéral (sans précision de postes !!). Le comble du ridicule !

Au terme de cette hypothétique AGO, ce "nouveau" Président appelé à être élu ( pour quelle période ?), que ce soit Monsieur Semlali ou autres, continuera -t-il à travailler avec un bureau hostile, dévoué en majorité à son Maître Monsieur Amazzal ? cest du pur surréalisme !

D’autres questions qui se posent : quel est/ sera l’attitude du Ministère de tutelle qui a imposé l’arrêt de la dernière Assemblée avant même d’être entamée ? quel sort sera réservé au rapport de cette " Commission d’Enquête" mascarade ? Qui va présenter les rapports moraux et financiers ? qui va en assumer la responsabilité ? Quel rapports relatifs à la période 2007/ 2008 ?...Et la liste du patrimoine et les équipements de la FRME, comme le stipule le statut même de la fédération ? etc... Et j’en arrête là pour l’instant.

Certains évoquent la symbolisme du 2 novembre 1963, date de la création de notre fédération, par la volonté de nombre de personnalités échiquéennes pionnières, dont la plupart ont quitté le monde des mortels, avant d’assister au naufrage de cette instance nationale, submergée par une clique de gens incompétents et sans scrupule. N’en déplaise à notre ami Boukdeir, l’ analogie avec cet événement historique est mal inspirée dans les circonstances actuelles ; Je ne pense pas que Monsieur Semlali en soit l’homme providentiel ...

Enfin, ceux qui espérent un véritable changement à travers ce processus boiteux, déclanché par Le président actuel par intérim et ses amis, auront un très long chemin à parcourir... Mais bonne chance, quand même, à tous ceux qui y croient encore.



Commentaires

Logo de mohammed Sebbar
mardi 28 octobre 2008 à 14h56, par  mohammed Sebbar

Salam tout le monde,

 

HAOULAI LA GHAIRATA LAHOUM 3ALA LWATANE

   

Ceux-ci n’aiment pas leur patrie.

 

C’est la déclaration d’amazzal devant la presse marocaine.

 

C’est lui qui n’aime pas sa patrie, sinon :

Pourquoi ne veut-il pas accepter la coupe du trône jouée à taza ?

Pourquoi il a organisé le festival d’el jadida en pleines élections ?

Pourquoi cherche t il ses intérêts personnels au lieu de l’intérêt général ?

 

Pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ?

 

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
jeudi 23 octobre 2008 à 13h59, par  Mohamed Moubarak Ryan

Cher Monsieur Othman...

 Je comprends parfaitement tes soucis envers nos jeunes, en proie à un désarrois total, après une année blanche, et une deuxième en perspective. Monsieur Amazzal & Co assume une grande part de responsabilité dans cette sitiuation calamiteuse, mais il n’est pas le seul ; Il était appyué, encouragé, par la majorité des dirigeants des clubs qui ont l’ont suivi dans sa démarche suicidaire et cautionné toutes les décisions, prises, je le rappelle bien, au cours des diverses asseblées générales de la FRME.

Nombre d’ interventions sont faites à la légère. Prenons, par exemple, cette allusion à certaines personnes "sages", dont la contribution est souhaitable en ces temps difficiles.... Alors sachez que le changement a besoin des gens de prinicipe et non de ceux qui effectuent des virages à 180 degrès, au gré des circonstances ! Je ne vais pas nommer l’une des personnes en question ; Il se reconnaîtra, (avec l’aide d’un interpète bien sûr !)

Enfin on est d’accord sur la nécessité d’assister en force à cette "Assemblée Générale Ordinaire" malgré les failles flagrantes constatées dans sa nature et ses préparatifs. N’en serait-ce que pour permettre une nouvelle rencontre entre ces présidents de clubs, et de constater -avec le recul- l’ampleur des dégats causés par leurs appuis ou leurs silences.

 Franchement je ne suis pas optimiste quant à l’issue de cette hypothétique assemblée, mais je prie sincèrement Dieu de donner raison aux autres ... et que l’on pourrait détecter, cette fois -ci au moins le BOUT DU TUNNEL.

 

Logo de Othman EL MESNAOUI
jeudi 23 octobre 2008 à 09h34, par  Othman EL MESNAOUI

merci beaucoup monsieur Kariouch et beiso pour vos réactions constructifs.l’important pour nous c’est la voie des jeunes.il ne faut pas qu’ils payent pour les grands qui se bagarrent pour le pouvoir et les chaises à la fédération. on a maintenant besoin d’écouter les sages comme messieurs Mohamed hajjaj, El Ghasi , monsieur chakroun et autres joueurs anciens, et aussi de maitre ryan méme si je ne partage pas son nalyse de l’assemblé générale. je suis d’accord avec maitre Onkoud que les clubs marocains doivent aller tous à bouznika et choisir l’ordre du jour qu’ils veulent. les jeunes attendent le sauvetage et non pas la discussion vide. je propose aussi que les clubs s’adressent directement à madame Nawal Al moutawakile qui va encourager les initiatives en faveur des jeunes parceque c’est une grande championne, et protester contre l’appui de son ministère à amzal. avec toutes mes respects monsieur Kariouch.

Logo de Pierre Beiso
mercredi 22 octobre 2008 à 10h10, par  Pierre Beiso

 

Félicitations,à notre jeune ami,Othman El MESNAOUI.

 

 En effet,

 - L’A.G est souveraine.

 

 

 - Le Ministère n’a qu’une mission permanente de contrôle de conformité aux lois,décrets,réglements et statuts.

 

 

 

 Dans le cas de figure que nous rencontrons actuellement,sur l’ordre du jour de la prochaine A.G du 2 novembre 2008,ce n’est pas le PPI qui l’a rédigé , en contradiction de ses propres intérêts.

 

 Si nous admettons cela,nous pouvons même imaginer que dans le cadre d’une motion courtoise et déférente,le représentant du Ministère de tutelle soit interpellé sur l’incohérence qui consiste à mettre en place,un couple Président / Bureau Fédéral antagoniste.

 

 

 L’on peut toujours rêver,mais ce que nous tenons de concret,c’est l’élection du Président qui permet d’évacuer et de prendre la mesure du Néo -MAGZAL.

 

 Pierre BEISO. 

Logo de Boujemâ Kariouch
mercredi 22 octobre 2008 à 07h03, par  Boujemâ Kariouch

Othman, vous avez totalement raison !!!

Vos paroles sont la sagesse même !

Très respectueusement,

Boujemâ Kariouch

Logo de Othman El MESNAOUI
mardi 21 octobre 2008 à 15h35, par  Othman El MESNAOUI

salut,

moi je pense que tous les clubs marocaines doivent aller à l’assemblé généralepour imposer le changement. je pense aussi que l’assemblé peut se transformer à une assemblé exceptionnelle avec la majorité de deux tiers et discuter les points qu’elle veut.. il ne faut critiquer beaucoup les procédures comme la convocation, l’ordre du jour etc pour ne pas tomber dans les pièges d’amazzal. les fans des echecs veulent que tout cela s’arréte et que la fédération récupère sa santé. c’est pour cela que tout le monde doit étre à la hauteur de la responsabilité historique.on attend le 2 novembre avec impatience.les jeunes veulent jouer, veulent les tournois, les championnats les stages inernationales.alors il faut que les grands pensent premièrement à eux !!!

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
lundi 20 octobre 2008 à 10h48, par  Mohamed Moubarak Ryan

Cher Boujemâ,

Tes interrogations pertinentes vont cetrainement rester sans réponse ; Depuis sa prise de responsabilté en tant que Président de la FRME par intérim, il y’a presque une année, Monsieur Hassan Semlali, s’est cantonné dans un mutisme inexplicable. Le site officiel de la Fédération s’est transformé en un lieu d’adresse des voeux du président à l’occasion de Ramadan ou l’Aid Seghir...

On aurait bien souhaité que notre ami Youssef Boukdeir, très proche de Monsieur Semlali, contrbue à expliquer ce mutisme qui dérange, clarifier cette ligne de conduite qui nous échappe, et répondre aux interrogations légitimes que tu as formulées, alors que c’est un cadre compétent, fidèle lecteur et rédacteur de Maroc-Echecs, et participe régulièrement aux divers débats d’actualité ; Mais pour des raisons qui lui sont propres, il refuse - parait -t-il - à jouer ce röle d’intermédiaire et de commentateur.

Alors qu’on ne vient pas nous dire que tous ceux qui critiquent le PPI jouent le jeu de Monsieur Amazzal & Co et ne comprennent rien à la "tactique" préconisée par Mr. Semlali et ses amis. Je recuse personnellement le changement à travers les coulisses, et je milite pour un réel changement dans la clarté et la transparence. Bien cordialement.

Logo de <FONT COLOR="#884444"><B>Mourad Métioui</B></FONT >
dimanche 19 octobre 2008 à 13h49, par  Mourad Métioui

Élection du Président ou tiers sortant

Le communiqué que la FRME a publié sur son site, repris sur Maroc-Echecs par Maître Mohammed Moubarak Rian annonce la date et le lieu de son l’assemblée générale ordinaire pour le 2 novembre 2008 à Bouznika.

L’ordre du jour m’amène à m’interroger sur certains points.

D’abord l’ordre du jour qui s’étale en 9 points :

1. — 8h00 à 9h45 : Règlement de la situation financière et règlementaire des clubs envers la Fédération et finalisation de la liste des présences ;

2. — 10h00 : Ouverture des travaux de l’assemblée générale

3. — Contrôle de la qualité (des représentants ou des clubs ?) et du quorum ;

4. — Remise des rapports de la précédente assemblée générale et suivi des recommandations ;

5. — Discussion des rapports financiers et des activités pour le compte de la saison 2006/2007 et approbation ;

6. — Discussion du projet de budget de l’année suivante ;

7. — Propositions des Ligues et des Clubs ;

8. — Élection du président de la fédération ;

9. — Élection du tiers des membres du bureau fédéral ;

Voilà.

Quelle sont ces interrogations qui me titillent ? :

D’abord les deux principales ou les deux gros étonnements par ordre d’importance :

1. Est-ce vraiment une assemblée générale ordinaire ? (annoncée dans le communiqué)

2. Y a-t-il contradiction entre élection du président eu renouvellement du tiers sortant ? (Points 8 et 9)

3. Discussion des rapports financiers et des activités, saison 2006/2007. (Point5)

Pour la première interrogation et au vu de tout ce qui s’est passé au sein de ce bureau fédéral avec la démission de l’ex-président, l’intervention du ministère de tutelle, les conflits au sein de ce même bureau fédéral, l’année blanche 2007/2008, le rapport de celle qui se nomme la commission d’enquête sur l’arbitrage marocain, il y a lieu de s’étonner sur ce caractère ordinaire donné à cette assemblée générale. N’est-ce pas le cas ? Donc c’est une grosse contradiction avec le statut de la FRME. Les échecs marocains ne sont, évidement, pas dans l’ordinaire, le normal ou le calme plat, mais dans une situation vraiment hyper « extraordinaire ».

Pour la deuxième interrogation, il faudrait savoir : élection du président ou renouvellement du tiers sortant par tirage au sort ? Mais pas les deux. C’est impossible statutairement !!!

Quand on annonce « élection du président » cela veut dire que le mandat du président arrive à terme et que tout le bureau (Du président au dernier assesseur) va être renouvelé en se soumettant à la procédure électorale devant l’assemblée générale.

Quand c’est question de renouveler le « tiers sortant » c’est qu’il ne s’agit pas, loin de là, d’une assemblée générale élective. Autrement dit le président dans ce cas ne change pas. Il reste président. On n’y touche pas. Sauf cas exceptionnel. Nous sommes encore dans une contradiction avec les statuts de la FRME. On se rappelle que dans le communiqué du 22/04/07 annonçant ( la morte née) « Assemblée générale élective » du 4 mai 2008 y était inscrit dans les derniers points 7 et 8 de l’ordre du jour présenté : Élection du Président » et « élection des membres du bureau » ???

Si je devine une stratégie bien précise de M.Semlali pour contourner les « pièges » qui lui sont sans aucun doute préparés par l’ex-président via ses complices prits en otage, je n’arrive pas à comprendre toutes ces contradictions pénalisantes avec les statuts qu’il est impossible de d’approuver.

Supposons que cette impossibilité statuaire soit possible. (L’ex-président nous en a donné de nombreux exemple !) Supposons aussi ce hyper-terrible et ce hyper-catastrophique cas de figure :

que l’assemblée générale élise M.Semlali président de la FRME et que le tiers sortant soit par exemple Merzougui, Achkour et Drider. Le bureau sera composé de Semlali, de Mounib, Rejji, Rochdi, Taki-dinne, pour ne citer que ceux-ci, plus les nouveaux entrants qui peuvent être Janati, Mejjati ou Aït Hmidou par exemple.

Je vous laisse imaginer ce que donneront ce mélange et les conséquences qu’il aura sur les derniers battements de cœur de notre sport.

Ma troisième interrogation concerne la discussion des rapports pour 2006/2007. Cela ne doit pas se limiter à cette saison. Puisque M.Semlali a eu en charge aussi la saison blanche 2007/2008. Il faut en discuter aussi, que cette saison vide soit inscrite dans des rapports quitte à inscrire néant en raison de… pour le rapport moral (quoiqu’il y ait eu des activités et démarches du président par intérim durant cette période) et pour les finances les recettes (don de Semlali) et les inévitables dépenses. Il doit avoir des traces écrites sur cette saison. Si Semlali ou un nouveau président prend la tête de la Fédération ce 2 novembre, il mettra en marche le compteur à partir de cette date. Et la saison 2007/2008 restera inexistante sur le papier. Sans précédent dans n’importe quelle entité structurelle reconnue par l’administration.

Toutes ces interrogations me laissent perplexe d’autant plus que je connais Semlali très pointilleux et précis en matière de règlement et de documentation.

Le jeu du chat et de la sourie avec l’ex-président et ses hommes de mains ne justifie pas ces contradictions statuaires et surtout pas ce « silence » dans lequel se couvre le président par intérim et qui ne dure que trop avec les conséquences de malentendu, d’incompréhension et d’erreur qu’il suscite inévitablement.

A moins que je me trompe ou quelque chose m’est échappé ce sont là des interrogations qui mérites lumières !

Boujemâ Kariouch

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
dimanche 19 octobre 2008 à 07h18, par  Mohamed Moubarak Ryan

Bonjour à tous,

Fidèle à son habitude, notre ami Med Chakroun est très pointilleux sur les questions de procédure, et le strict respect du Statut de la FRME. Il vient de faire des remarques pertinentes, afin que cette prochaine Assemblée se déroule conformément au réglement en vigueur.

Cependant je trouve personnellement, que tout a été chamboulé dans le procesus de convocation de cette hypothétique Assemblée, y compris le respect des délais qui séparent la démission" forcée" de Monsieur Amazzal et la tenue d’une asemblée qui devra être plutôt extraordinaire.

Au vu de cette situation catstrophique de l’instance fédérale, il y’a lieu de distinguer l’esentiel de l’accessoire. L’esentiel, à mon avis, c’est de diagnostiquer le vrai mal et de recourir à l’opération chirurgicale indispensable : Provoquer une démission générale, amender les statuts défaillants,passer par une période transitoire et impliquer les vraies personnalités et compétences échiquéennes nationales dans la gestion de la fédération sur des bases nouvelles .L’accessoire, c’est de continuer sur cette voie sans issue qui va accentuer la crise et nous faire perdre un temps précieux dans le même cercle vicieux, quelles que soient les bonnes volontés affichées par certains.

Logo de CHAKROUN Mohamed
vendredi 17 octobre 2008 à 17h27, par  CHAKROUN Mohamed

Salut tout le monde,

Mon intervention concernant ce thème d’actualités se résume sur les points ci-après :

1- Le Président par intérim de la FRME doit faire parvenir une convocation écrite à l’ensemble des clubs affiliés et ce conformément aux statuts, et ce soit par courrier ordinaire ou par Email.

2- Le Président par intérim de la FRME est tenu de publier sur le site de la FRME la liste des clubs en situation légale avec la FRME.

3- Le président par intérim de la FRME est tenu de publier sur le site de la FRME le rapport de la Division des Sport concernant la mission qui a été diligentée pour vérifier les dossiers administratifs des clubs.

4- Le président par intérim de la FRME doit ajouter dans l’ordre du jour la validation par l’assemblée générale du patrimoine actuel de la FRME, et ce conformément aux en vigueur.

5- Concernant le projet du budget financier de la FRME pour 2009, je me demande qui l’a préparé, et s’il a été présenté au ministère.

6- Concernant l’élection du futur président, je constate une dérogation aux statuts, car dans la convocation publiée sur le site on ne fait aucune allusion aux modalités de dépôt de candidature. Car pour moi les anciennes candidatures en occurrence celles de MRS. SEMLALI & MOUNIB ne sont plus valables. Et que s’ils veulent se présenter ils doivent déposer à nouveau leur candidature au secrétariat de la FRME, et ce conformément aux statuts.

7- Pour ce qui est de l’élection du tiers du bureau fédéral, c’est en contradiction avec les statuts, car avec l’élection d’un nouveau président, ce dernier doit présenter les 12 membres de son bureau à l’assemblée pour validation.

8- Concernant le mandat du prochain Président, est ce pour une année ou quatre année ?????, j’invite le président par intérim de la FRME, à demander l’avis du Responsable Juridique de la Division des sports.

A noter que pour les clubs dont leurs joueurs ou dirigeants ont été sanctionné lors d’une assemblée générale, ou par l’actuel bureau fédéral, ils doivent déposer leur demande d’annulation de la sanction au secrétariat de la FRME, tout en demandant de l’insérer dans l’ordre du jour.

Enfin je me demande est ce que les Président des clubs sont prêts pour assumer leurs responsabilité pour affronter ce défi dont dépendra le futur des échecs marocains.

Et en conclusion mes chers amis Président des Clubs, et Présidents des ligues, soyez vigilant devant ce virage, car l’avenir des échecs marocains est entre vos mains.

M.CHAKROUN Mohamed

Président HAIAA MAGHRIBIA DES ECHECS DU CLUB LA UNION DE TETOUAN

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
vendredi 17 octobre 2008 à 15h59, par  Mohamed Moubarak Ryan

Cher Monsieur Boukdeir,

Je ne veux point que la discussion se transforme en une polémique, entre nos deux, concernant un point de détail... J’aimerais bien que d’autres intervenants exposent leurs idées et leurs propres appréciations.

On n’est pas d’accord sur la portée "historique" de cette AGO en perspective, c’est tout. L’analogie avec le 2 novembre 1963 n’est qu’un point que j’ai relevé dans ton article annonçant cette AGO. Les vraies interrogations demeurent en instance. Elles concernent surtout :

1- La nature de cette assemblée "historique" : (ordinaire, extraordinaire, élective).

2- L’ordre du jour en déphasage avec la gravité de la situation actuelle de la Fédération.

3- La période de 2007- 2008 passée sous silence. ( on en parle uniquement d’un rapport moral et financier relatif à 2006/ 2007.

4-Election d’un nouveau président ? d’accord ; Mais pour quelle période, son mandat durera combien de temps ( une année transitoire ou 4 années complètes ?)

5- Renouvellement du tiers du BF !! : sur quelle base ? quels sont les postes à pourvoir ? Comment Monsieur Semlali ou autres vont -ils - traiter avec les deux tiers de ses membres, franchement hostiles , désignés - comme on le sait - par Amazzal et demeurés sur place ?

6- Quel est le sort réservé à ce "rapport" de la "Commission Fédérale d’Enquête sur le scandale des normes falsifiées. sera -t-il inscrit au point : divers ou ignoré complétement ?

7- Aucune allusion à une quelconque commission d’audit des comptes de la fédartion. Ni inscription à l’ordre du jour d’un point pourtant statuataire concerant le patrimoine et les équipements de la FRME.

Ce sont les véritables questions, qui sèment les doutes dans les esprits, et auquelles on s’attend des éclaicissements de la part des connaisseurs...

C’est pourquoi j’ai parlé d’un changemment illusoire. Et j’espère bien que j’aurai complétement tort !!

Logo de Youssef Boukdeir
vendredi 17 octobre 2008 à 13h47, par  Youssef Boukdeir

Semlali a choisi le 02 Novembre certes, mais ca revient aux présidents des clubs qui se réuniront à cette date de réitérer l’événement du 02 Novembre 1963. Les fondateurs de la FRME et leurs successeurs ont accompli leur mission en nous léguant cette institution qui regroupe la famille échiquéenne, actuellement et vu l’état ou se trouve la FRME , il est de devoir des responsables des clubs qui vont se réunir le jour qui célèbre le 45é anniversaire de notre fédération d’ être a la hauteur de leurs ancêtres .Voilà le fond de mon idée Mr Rian , acceptez mes respects les plus sincères .

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
vendredi 17 octobre 2008 à 11h42, par  Mohamed Moubarak Ryan

Bonjour Monsieur Boukdeir,

Merci pour ton intrevention ciblée, bien que j’aie souhaité surtout des éclairicissements concernant ce curieux "ordre du jour" de cette assemblée générale "ordinaire" en perspective...

Tu écrits, texto, Si Boukdeir que c’est Monsieur Semlali, Président de la fédération par intérim qui a choisi cette date du 2 novembre.Il s’agit là d’une affirmation plutôt qu’une simple allusion ( voir le paragraphe, en question, ci-dessous :

"التاريخ الذي إختاره رئيس الجامعة بالنيابة هو 2 نونبر الذي يصادف هذه السنة الذكرى 45 لتأسيس الجامعة الملكية المغربية للشطرنج فإذا كان 2 نونبر 1963 هو التاريخ الذي إجتمعت فيه بمدينة فاس نخبة من الرواد لتأسيس ج م م ش ، فإن يوم 2 نونبر 2008 سيكون على السادة رؤساء الأندية الوطنية العمل من أجل إنقاذ ما تبقى من هذه الجامعة بعد سنوات من سوء التسيير و الإقصاء و الفساد و النهب"

Avec mes salutations les meilleures

Logo de Youssef Boukdeir
vendredi 17 octobre 2008 à 11h13, par  Youssef Boukdeir

Mr Rian , lorsque j’évoque la date du 02 Novembre je ne fais pas allusion à Mr Semlali, mais aux présidents et représentants des clubs qui vont assister à l’assemblée générale, leur devoir est de défendre la FRME, Semlali a accompli sa mission ; il a réussi contre vents et marées à convoquer une assemblée générale avec des listes de clubs saines , la balle est maintenant chez les représentants des clubs , c’ est à eux de s’ acquitter aussi de leur devoir de sauvegarder la FRME créée le 02 Novembre 1963 par des personnalités échiquéennes pionnières et préservée durant ces quarante cinq ans grâce au sacrifice des présidents , cadres et joueurs .

Brèves

30 juin 2016 - test

test test

6 août 2011 - انتكاسة صحية للأخ بوجمعة قريوش

تعرض الأخ بوجمعة قريوش لانتكاسة صحية مقلقة يوم الجمعة الماضية بمنزله بمدينة الخميسات، وفي اتصال هاتفي مع (...)

6 août 2011 - انتكاسة صحية للأخ بوجمعة قريوش

تعرض الأخ بوجمعة قريوش لانتكاسة صحية مقلقة يوم الجمعة الماضية بمنزله بمدينة الخميسات، وفي اتصال هاتفي مع (...)

18 juin 2011 - Nouvelle brève

Ecouter Radio Tanger aujourd’hui Samedi matin ….une émission sportive spéciale sur l’Assemblée (...)

17 septembre 2010 - Décès de Farah Chakroun...( fille de notre ami Mohamed)

Je viens d’apprendre avec stupeur et consternation, le décès de Farah Chakroun, à l’âge de 21 (...)

Navigation