Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

De retour sur Maroc-Echecs...

samedi 5 janvier 2013
par Mohamed Moubarak Ryan
popularité : 1%

Après une si longue absence, dont je ne saurais étaler les causes dans ce texte et ce contexte, me voilà de retour sur notre espace commun…

La scène échiquéenne nationale n’est, hélas, qu’un champ en ruines. Ce constat pourra se résumer en peu de phrases. Les lamentations de part et d’autres ne seront d’aucun recours pour ceux qui espèrent encore, et un jour, sauver notre noble discipline en ramassant les débris et recollant les morceaux d’un « Roi des jeux  » martyrisé , d’une fédération prise en otage, des talents anéantis et des espérances sacrifiées sur l’autel des intérêts mesquins.

Depuis plus de sept ans les échéphiles marocains assistent, avec souvent une indifférence totale, à la mort annoncée de notre sport préféré. Sept années faites de gestion calamiteuse, de falsifications à grande échelle, de décisions revanchardes, d’acharnement contre nos meilleurs cadres et joueurs ; Sept années faites aussi de magouilles, de voltefaces, de combats fratricides et de conflits inutiles, attisés par trop de susceptibilité et de méfiance. Une paralysie presque totale des compétitions marocaines et internationales et un ralentissement net des activités et des tournois échiquiens nationaux et locaux ; On a abouti, enfin, à la décision ministérielle de dissoudre la FRME - qui constituait"malheureusement" la locomotive des échecs nationaux - en juillet 2011 ! et la formation d’un Comité Provisoire pour la Gestion de ladite Fédération, qui s’est mis, à cause de son incapacité à saisir les particularités de la discipline, de son passivité, de ses hésitations et surtout de la partialité flagrante de nombre de ses membres les plus influents, dans une situation de blocage complet, d’autant plus que ce fameux comité a outrepassé ses prérogatives en prolongeant illégalement sa mission fixée à six mois au maximum selon la loi sur le Sport et l’Education Physique qui constituait pourtant sa référence juridique de base.

En outre, ce comité qui convoque et « révoque », souvent à la dernière minute, des Assemblées Générales électives successives sans justification rationnelle, s’est permis de rejeter (pour des raisons obscures) la présence et le vote éventuels de nombre de clubs (qui dérangent) dont certains sont parmi les plus prestigieux de notre pays. Mais là où le seuil de l’intolérable est atteint c’est de tolérer, voire d"encourager, la candidature de l’ancien président fédéral déchu M. Mustapha Amazzal , condamné comme on le sait tous, par la FIDE, de trois ans d’interdiction pour falsification flagrante des normes d’arbitrage international. Sans insister outre mesure sur le volet moral ou éthique de cette provocation, le moindre recours auprès du Comité Olympique National (CON) sinon le Comité Olympique international (CIO) signifiera le retour à la case de départ avec une nouvelle sanction en perspective contre la FRME !

Pourra-t-on espérer un sursaut final de la part la famille échiquéenne, avec une énième mobilisation de clubs responsables et de tous les cadres, joueurs et dirigeants de bonne volonté afin d’arrêter l’hémorragie ? les dernières déclarations et les intentions du Ministre de la Jeunesse et des Sports devrait apporter un brin d’optimisme à nos attentes sans fin ; L’annonce de la candidature couplée de Messieurs Yacoobi et Mouissou (contre la tyrannie) présenterait une lueur d’espoir, permettant de scruter le « bout du tunnel  ».

A l’approche de cette nouvelle bataille, Maroc-Echecs, tout en gardant son objectivité et son sens critique, ne saurait afficher une neutralité de façade. Notre devoir – et je me permets ici de parler au nom de tous les administrateurs du site – est certes de respecter la compétition démocratique entre des candidats pluriels éventuels à la direction de la fédération ; Mais, l’on n’acceptera jamais le retour calamiteux d’une personne qui assume la plus grande responsabilité dans le désastre de notre fédération. A bon entendeur SALUT !



Commentaires

Logo de mohamed hajaj
mercredi 9 janvier 2013 à 18h49, par  mohamed hajaj

Salut à tous. Maitre Mohamed Moubarek Ryan, est le Premier Maitre International Marocain, le Deuxième est son Frère Maitre Kacem Ryan, le Troisième Maitre International Marocain est le GMI Hicham Hamdouchi, LE Quatrième Maitre International Marocain est Mohamed Tissir, le Cinquième Maitre International Marocain est Abdelaziz Onkoud, le Sixième Maitre International Marocain est Karim Ismail, et le Septième Maitre International Marocain est Mokhlis El Adnani.

Bien entendu le Maroc plusieurs Maitre Fédéraux.

J’avais contacté Notre MI Moubarek Ryan, pour le prié d’écrire à nouveau sur Maroc-Echecs, car le vide qui existe actuellement sur le cite de tous les marocains est dramatique.

Je remercie Notre MI Moubarek Ryan pour son initiative, dont j’espère qu’elle ne sera pas la dernière.

Par la même occasion, je prie les rédacteurs d’ouvrir un peu les portes de Maroc-Echecs, soit pour les marocains ou pour les étrangers résidents au Maroc ou ailleurs. De ce fait Notre cite reviendra au premier loge comme il était avant.

Bien entendu, la mort de Feu Boujemâa Kariouch a laissé un vide sur Maroc-Echecs. Mais avec l’éloignement du MI Moubarek Ryan, ainsi que celui des Administrateurs MI Ounkoud Abdelaziz et Mourad Mettioui, le vide c’est agrandi par la sortie aussi de notre Arbitre International Youssef Boukdir, et Maroc-Echecs n’était plus comme avant. Seul Hadj Chakroun Mohammed continue un peu comme avant.

Notre MI Ounkoud Abdelaziz continue d’écrire, mais seulement pour annoncer ces Merveilleux Problèmes, ou il excelle, d’ailleurs il est incontestablement le MEILLEIUR CHAMPION AFRICAIN ET ARABE DANS CE SENS.

A cette occasion, je prie tous ces Nobles Messieurs, de bien se concentrer un peu sur ce qui se passe actuellement au Maroc. On veut enterrer les Eches Marocains.

Pour un peu la FRME allait être supprimé par le Ministère de Tutelle. C’est seulement grâce au Grand Historique des Echecs Marocain, si on les Responsables l’on laissé vivre un peu !

Réveillez vous Messieurs, vous vous devez pour votre Histoire et pour Votre Pays.

Merci à vous tous.

HAJAJ MOHAMED

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
dimanche 6 janvier 2013 à 13h30, par  Mohamed Moubarak Ryan

Bonsoir ,

Merci infinement mes chers amis Abdelaziz et Mourad pour vos sympathique commentaires. Nos deux "anciens" rédacteurs en chef de Maroc-Echecs étaient et demeurent, en quelque sorte, l’âme de ce site. L’absence occasinnelle du premier se fait cruellment sentir...tandis que l’éloignement du second (Mourad) pour des raisons professionnelles et...politiques a laissé un vide immense, tant que la qualité l ittérairede sa plume apportait une valeur rédactionnelle^appréciable notre espace échiquéen commun.

Au delà de la lassitude générale, le désespoir ambiant et le pessimisme fatal de toute la communauté échéquienne nationale, On espère bien que cette dernière année sabbatique permettra une vision plus "éclairée" du tunnele dans lequel notre féédération fut conduite, corrigera les erreurs des uns et dissipera les illusions de certains dirigeants de clubs encore sous l’influence maléfique de Monsieur Amazzal & Co.,

La route de Gehenne est semée de bonnes intentions dit-on...Il est grand temps de dire Basta aux personnes qui parient encore sur le repentir de l’ancien président déchu. Son retour éventue,l sous quelque forme que ce soit, ne fera qu’achever la FRME ou ce qu’il en reste...

Logo de <FONT COLOR="#884444"><B>Mourad Métioui</B></FONT >
dimanche 6 janvier 2013 à 06h46, par  Mourad Métioui

Bonjour cher Maître Ryan. Heureux de te relire et de constater qu’il reste encore au sein de la communauté échéphile quelques vaillants éclaireurs qui nous rappellent régulièrement qu’il faut préparer la guerre si on veut la paix. Le retour annoncé de celui dont on ne prononce pas le nom aux commandes de la FRME ne peut laisser personne indifférent. Maroc-Echecs ne peut pas rester "neutre" face à une telle ignominie.

Meilleurs vœux à tous !

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Abdelaziz Onkoud</FONT >
samedi 5 janvier 2013 à 21h06, par  Abdelaziz Onkoud

Cher Moubarak ,

Heureux de te relire !

Le 04 janvier, un Mauritanien sur facebook m’ a posé la question suivante :

السلام عليكم الى اين وصلت الامور في الجامعة المغربية للشطرنج؟ هل ستشاركون في الزونال في موريتانيا ابريل 2013

J’ai répondu , je ne sais pas !

Quoi dire de plus ?

Le Maroc ne participe plus ! combien de zonaux les marocains ont manqué ?

Combien de championnat Africains ( toutes catégories : jeunes , dames , hommes) ??

Combien de championnats Arabes ( toutes catégories : jeunes , dames , hommes) ??

Combien de championnats méditerranéens ???

La FRME , qui devrait être un moteur pour représenter le Maroc , organiser des manifestations internationales et encourager les tournois nationaux , est devenu le principal obstacle au développement des échecs au Maroc.

Internationalement , Le Maroc n’est représenté que par ses internationaux qui ont su composer avec cette absence de la FRME.

La FRME a choisi l’anonymat en privant les joueurs Marocains d’un classement international . Alors que les pays les plus pauvres du monde ne s’en privent pas.

Combien d’années blanches sans championnats ?? le constat est effroyable !

La FRME a failli à son rôle et à son devoir de favoriser l’essor des échecs au Maroc. Elle est devenue le lieu des complots et de machinations les plus diverses.

Les années se suivent et se ressemblent....

L’année 2013 n’échappera pas aux précédentes.

Une vengeance aveugle de ceux qui sont supposés chargés de la destinée de la jeunesse Marocaine.

Brèves

2 septembre 2009 - Décès d’Ahmed Chakroun, cousin de M.Mohamed Chakroun.

Nous venons d’apprendre le décès d’Ahmed Chakroun, à Tanger à l’âge de 60 ans, le cousin de Monsieur (...)

3 février 2009 - Condoléances à la Famille Youness Benjelloun.

Nous avons appris avec tristesse, le décès du grand-père de notre ami Youness Benjelloun, joueur (...)

9 août 2008 - المغرب في البطولة العربية للفئات العمرية بفضل الأندية وآباء الأبطال وتعاون الرئيس بالنياب

تحقق حلم الأبطال المغاربة في الفئات الصغرى للشطرنج في المشاركة في البطولة العربية للشطرنج للفئات العمرية أقل (...)

8 juillet 2008 - مدينة طنجة تحتضن اجتماع المناظرة الوطنية لتنمية الرياضة

استنادا لاجتماع الأندية الرياضية بمدينة تطوان مع المندوب الإقليمي لوزارة الشبيبة والرياضة تم إخبار كافة (...)

Navigation