Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Démission

Démission
lundi 25 mars 2013
par Yacobi
popularité : 1%

Démission

Je tiens tout d’abord à remercier tous ceux qui m’ont soutenu pendant toutes les batailles que nous avons menées ces dernières années avec honneur et bravoure et que nous avons toutes gagnées.

J’informe à travers cet article toute la communauté échéquienne marocaine et internationale que je compte me retirer complétement de toute responsabilité échéquienne aussi bien ma présidence du FUS que ma candidature à la présidence de la Fédération Royale Marocaine des Echecs.

Je tiens à rassurer tous mes amis qui se sentiront abandonnés et laissés pour compte, que je ne serais jamais loin, et que je continuerais à les supporter derrière les rideaux et que je serais toujours disponible pour un retour au-devant quand ils sentiront un réel besoin de mes services et quand des conditions claires seront contractées entre nous d’abord …

Je tiens aussi à éclaircir et lever le voile sur le dernier événement du 23 mars, pour que tout le monde sache que les leaders du groupe de mes supporters ont souhaité et insisté pour que je n’intervienne pas pour l’annulation de la prétendue « AG du 23 mars », car ils s’en chargeront eux même. Tout ceci, à travers un minuscule calcul politicien, pour qu’ils aient les retombés d’un éventuel report à leur solde et non pas au mien, croyant qu’ils y réussiront sans que j’y apporte mon appui et mon poids. J’ai décidé comme beaucoup sachent de leur laisser l’initiative cette fois, pour qu’ils comprennent à travers une dure leçon les conséquences de leurs actes. Une leçon simple à mes amis est que l’union fait la force, et que seul …personne ne peut gagner, y compris moi-même. Je tiens aussi à signaler à ceux qui jouent un double jeu que je ne suis pas dupe et que j’étais entièrement conscient des conséquences.

Et je tiens à rappeler pour l’histoire, toutes les batailles que nous avons gagnées ensemble, à commencer par celle de juin 2011, ou j’ai pu par leur aide à un moment où nous étions solidaires tel un seul homme, dans une bataille ou j’ai pu peser de tout mon poids et utiliser tout mon carnet d’adresse pour renverser la fédération qui les a opprimés pendant toute une décennie d’injustice et d’exclusion.

La bataille de novembre 2011, quand nous avons réussi à retirer l’organisation du championnat des vétérans à leurs ennemis.

La bataille de mars 2012, quand j’ai réussi seul à annuler l’AG de justesse et avec difficulté même si le ministre était de notre côté. Car nous étions obligé d’user de tout notre poids et tous nos armes pour rassembler en moins de deux jours une majorité parlementaire supérieure à celle de l’actuel gouvernement afin d’annuler cette AG.

La bataille de septembre 2012, que nous avons gagné et que beaucoup ignorent et qui n’était autre qu’une réplique de mes détracteurs à la bataille de mars et qui auraient perdu un budget monstre dans leur campagne électorale de mars dernier, quand ils ont usé de tout leur poids pour me déloger de la présidence de mon propre club FUS.

La bataille du 18 décembre 2012 que beaucoup ignorent, quand 2 courriers ont été signés, à la même date celui de l’appel à l’AG et celui de ma destitution de la présidence du FUS et la dissolution du FUS Echecs, pour que je ne puisse pas me présenter à cette AG, dont j’ai pu annuler ou retarder l’effet avec le support relatif du comité Directeur du FUS.

La bataille du début janvier 2013 quand nous avons pu annuler l’AG du 05 janvier 2013 par la simple compréhension de monsieur le ministre.

La dernière bataille de fin janvier 2013 (lors des élections des ligues) que nous estimons avoir gagné, quand nous avons poussé les principaux alliés de nos concurrents, à savoir l’administration et le comité provisoire, à perdre la raison et sortir de la légalité pour commettre des fautes graves discréditant tout acte venant de leur part à l’échelle nationale et internationale, y compris la dernière élection du 23 mars.

Actuellement et surtout après avoir vu les résultats du match Maroc-Tanzanie (voir la photo ci-joint), j’ai décidé de marquer une pause dans ma carrière sportive. Car tout le monde sait que notre sport national est dans un état de déconfiture totale, une conviction que j’ai commencé à cumuler depuis les jeux panarabes de décembre 2011 auxquels j’ai assisté ; sinon pourquoi des petits pays avec des moyens beaucoup moins importants que nous tel la Tunisie voir encore le Cap vert… obtiennent des résultats beaucoup plus importants que nous.

J’en ai conclu en ma qualité d’expert et de consultant « chevronné » et après avoir fréquenté le milieu du sport sur plusieurs années, que l’état désolant de notre sport national n’est autre que la résultante d’une alliance entre des éléments mal-saints de l’administration marocaine et des gangsters qui rodent autours des fédérations, ce que nous pouvons qualifié de « Sport Connexion » pour ne pas dire « la mafia du sport ».

Pour arrêter de donner des gorgés amères de désespoir à nos concitoyens (voir la photo ci-joint), à nos supporters et aux fous du sport, dont les conséquences financières, morales et politiques sont graves, il est temps d’opérer un ré-engineering total du sport, humain et organisationnel et d’opérer un nettoyage minutieux.

C’est pour cela que j’agis ainsi, et c’est pour cela que je lance sincèrement cet appel aujourd’hui à travers ce texte, à travers lequel je ne vise personne, à part l’intérêt général de mes concitoyens et de notre drapeau national.



Portfolio

JPEG - 43.6 ko

Commentaires

Logo de Ab Mouissou
lundi 25 mars 2013 à 12h07, par  Ab Mouissou

Cher Ahmed , Cette décision a le mérite de susciter une discussion ouverte et fructueuse. L’assemblée du 23 mars était la seule issue pour la bande "Sport Connexion " , parce que Amzal est la seule personne à pouvoir leur donner le quitus ( ils émanent de la même structure). Tout un chacun a estimé se retirer à un moment donné, mais qui va lutter contre la MAFIA et par là assainir le sport national. C’est vrai, le combat est dur, mais il ne faut en aucun cas baisser les mains. Ils ont réussi à placer Amzal à la tête de la FRME, mais j’ai la certitude que cette farce ne va pas durer pour longtemps. On va jouer aux échecs, et on va permettre à nos jeunes d’évoluer dans de bon Tournois. Personnellement je ne tendrait jamais la mains à une personne qui a causé tant de maux à notre sport préféré.

Logo de Yacobi
dimanche 24 mars 2013 à 21h16, par  Yacobi

Je tiens à remercier Si Lhaouari pour son message de soutien et de réconfort,

Me permettriez-vous toutefois d’apporter certains éclaircissements, par peur d’être mal compris.

D’abord mon moral est au beau fixe et mon action n’est pas à interpréter comme un abandon, au contraire. C’est tout simplement un constat d’abandon des troupes. Mon geste est un refus de combat sans troupes ni armes, car je suis sure de ne pas pouvoir gagner la guerre en menant tous les combats seul et avec mes seuls armes.

Désespoir … non… nous avons perdu hier le 23 mars un combat et pas la guerre … mais que c’est dommage de perdre des combats que nous aurions pu remporter très facilement. Et j’ai tjs la certitude que le combat du 23 mars n’est pas tout à fait perdu, et que la guerre entière peut être gagnée très facilement, il suffit d’avoir un rang serré et soudé.

Abandon … non… au contraire c’est un appel au combat, mais sur des règles claires et contractuelles, autrement je me refuse de me faire perdre du temps et à vous faire perdre du temps inutilement dans des escarmouches.

Présidence … de quelle baraque cherche-t-on à briguer la présidence … c’est ridicule …

J’ai répondu à un appel de détresse des clubs d’opposition pour présider leur combat contre la tyrannie … et j’ai répondu à leur appel par devoir moral, à un moment où ils n’avaient pas d’autres solutions. Et c’est ainsi dans cette configuration que nous avons pu gagner notre première bataille.

Je ne cache pas qu’au fond de moi j’ai tjs souhaité quitter le navire, mais ne trouvant pas de relève pouvant présider le combat et tenir tête à la « sport connexion » j’étais obligé de m’accrocher contre vent et marré. Et surtout contre les convoitises de mes alliés qui n’ont pas cessé de scier l’arbre sur laquelle nous étions tous assis.

Ma décision n’est pas conjoncturelle ni passagère, mais définitive, tant que les conditions restent les même, et tant que nous ne remettons pas tous en question.

Quant à la définition de la politique, permets-moi de ne pas être d’accord sur ce point, et cela n’a jamais fait partie de ma manière de faire la politique. C’est pour cela qu’on ne pourra jamais pendant toute cette période me compter aucun faux pas, ni aucun comportement machiavélique.

Encore une fois ma lecture du contexte est celle d’un winner et non d’un résistant, car la guerre, je le répète, est facile à gagner.

Enfin sachez que je n’agis jamais par rancune ni par amertume et que mon action est guidée autant que peut par devoir et biensure par intérêt , tout en restant le plus objectif possible.

Amitiés,

Sans aucune rancune

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Abdelaziz Onkoud</FONT >
dimanche 24 mars 2013 à 19h29, par  Abdelaziz Onkoud

Cher Ahmed ,

Le peuple est remonté contre le mal qui ronge le sport Marocain , ça grogne partout . Les plates formes des discussions et les forums relatent largement le fiasco du sport Marocain....Mon dieu. L’explosion est imminente !

Je pense qu’il est même souhaitable ,en ce moment , de ne briguer aucun poste de cette fédération ruinée dans tous les secteurs : financièrement , moralement et éthiquement.

Il faut travailler autrement au service des échecs Marocains . La fédération Marocaine des échecs ne peut être assaini sans un balai général qui concernera tout le sport Marocain.

Le jour ou on entendra ou on lira que de responsables d’une fédération sportive quelconque sont mis en examen.... ce sera les premiers signes du changement. ...la mafia tombera comme un château de cartes.

En attendant , il faut rester inébranlable. Fidèle à ses principes et à sa noble cause.

Jouer des parties d’échecs , suivre l’actualité échiquénne et prendre du plaisir...il ne faut pas oublier qu’à la base nous sommes des joueurs d’échecs....raviver toujours la flamme :) comme l’aime répéter feu Boujemâ Kariouch.

Amitiés

Logo de L.H.
dimanche 24 mars 2013 à 18h15, par  L.H.

C’est avec regrets que nous accueillons cette nouvelle, qui vient ponctuer une semaine difficile pour la morale.

Abandonner est bien le syndrome commun de beaucoup de personnes en ce moment. Ce ne sont pas les raisons qui manquent.

Si quelqu’un t’a dissuadé d’intervenir pour l’AG du 23, il a commis une grave erreur. Aucune énergie n’était de trop.

Mais cela ne peut être la seule motivation d’un départ.

Si tu as inscrit ton destin échiquéen exclusivement dans la perspective d’une présidence, je comprends.

Si au contraire tu voulais aider les échecs marocains, alors la partie est loin d’être terminée. Tout reste à faire.

Peut-être comprends-tu mieux pourquoi je n’ai personnellement jamais brigué le moindre poste, même pas dans mon club à Marrakech ! Comme tu as pu le constater, ça n’empêche pas de travailler.

J’espère que ce n’est qu’une amertume passagère, une traversée du désert nécessaire pour se remettre aussi soi-même en question.

Les échecs marocains ne peuvent se payer le luxe de perdre la moindre énergie créatrice ; surtout en ce moment.

Quant aux faux amis, aux trahisons, aux doubles jeux... c’est la définition même de la politique dont tu n’ignores pas les règles du jeu, si ?

La "raison" de la majorité a été achetée ou flattée... nous restent les cœurs. C’est bien assez pour résister encore.

Je conseille à tout le monde de regarder le film récent "5 caméras brisées" du palestinien Emad Burnat.

Après cela, la notion de résistance prend un tout autre sens ; on se sent soudainement "minable" à se plaindre du moindre obstacle.

Amitiés Ssi Ahmed.

Il ne faut pas garder rancune.

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)

Navigation