Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

EDITO #11 (Mai 2009) : Ouvrons les yeux

jeudi 21 mai 2009
par Mourad Métioui
popularité : 1%

L’ « a semblé » générale d’Ali Baba et ses 40 voleurs a tenu toutes ses promesses. La FRME a été kidnappée et violée au vu et au su de tout le monde, la chaîne de télévision Arryadia allant jusqu’à diffuser les images de la honte aux millions de téléspectateurs qui ont pu se délecter à souhait puisque, fait éblouissant, la vidéo a pu ensuite faire le tour du monde grâce à Youtube et Facebook. Quel régal !

Que la chaîne sportive marocaine et les « héros » du film soient remerciés car grâce à cet enregistrement, nous pouvons montrer au monde entier le niveau intellectuel de nos dirigeants, de ceux qui de scandale en massacre ont fait perdre au roi des jeux ses dernières cases de noblesse. Grâce à ce coup de maître, le Bourreau fédéral peut se vanter d’avoir porté les échecs au petit écran, et avec la manière s’il vous plait ! Quel exploit !

Sous les yeux du monde entier, la FRME a été déflorée sans gêne. Fraude éhontée, poudre aux yeux, complicité peu scrupuleuse du MJS, l’ « a semblé » des pinocchios, de qui ment le plus, qui crie et qui tape le plus fort, nous a tous éblouis. Que c’est fort !

Le premier a avoir été ébloui fut probablement l’ex président qui espérait pouvoir faire lire les 500 pages d’un rapport destiné à le blanchir et rejoindre au terme de l’ « a semblé » son bureau fédéral. Que c’est triste !

Ebloui, l’a été le toujours souriant Bahja qui en votant pour Mounib confond la solution avec le problème, le patriotisme avec la conscience, les causes de nos malheurs avec leurs conséquences. Ebloui le vétéran meknassi au point qu’il oublie que le simple fait d’avoir participé à des suspensions historiques de gens honnêtes le décrédibilise entièrement aux yeux des assoiffés de justice. Ebloui au point qu’il nous dit comprendre l’attitude de l’arsouille, celui dont on ne prononce plus le nom, mais qui va jusqu’à lui donner raison de faire sa loi sous prétexte qu’on n’avait pas le droit de prendre des photos. Quelle audace !

Eblouis, l’ont été certains qui, oubliant le passé immoral de l’ancien bureau fédéral, nous font la morale et nous parlent de réconciliation, d’une unité de vision que nous devons tous avoir, que nous devons tous brouter de la même façon, comme des moutons, sans opposer la moindre résistance, et faire confiance à ceux qui réfléchiront pour nous, de faire une croix sur le passé, d’excuser et s’excuser, de croire en un avenir avec une bande de malfrats ! Quelle insolence !

Nous avons peut-être tous été éblouis, mais de façon transitoire seulement. Car, malgré la décision louable des clubs du Nord qui ont décidé de s’organiser autrement, malgré le désintérêt « apparent » de certains clubs pour la chose fédérale, il faut dire qu’avec le nombre toujours grandissant de gens qui ouvrent les yeux, avec le noyau dur des quelques anciens combattants qui ne baisseront jamais les bras et qui croient dur comme fer en un meilleur sort pour leur/notre fédération, l’espoir est toujours permis. Le combat de l’assainissement de la FRME doit continuer. Nous ne pouvons pas accepter la fatalité et reconnaître des personnes avec qui nous ne partageons aucune valeur, des individus dont le palmarès est un festival de délits, de magouilles, de fraudes et de corruption. Le combat doit continuer car les revendications sont légitimes. Certains, conservateurs à l’extrême, continueront à fermer les yeux sous prétexte de sauver l’image ou tout simplement car pour eux la liberté d’expression ne doit pas nous conduire à laver "notre" linge sale publiquement. C’est « Mashi mlih* », iront-ils jusqu’à vous dire !

Ce conservatisme des esprits et des pratiques est un frein à tout changement, à tout progrès. S’ils ont accepté la fatalité, nous continuerons sans eux, sans le MJS qui refuse d’ouvrir les yeux, sans le CNOM qui fait la sourde oreille, au nom de la liberté d’expression, de la liberté tout court. Au nom de la démocratie et des droits des hommes libres et intègres.

Que ce qui s’est passé ce 10 mai nous éclaire plutôt que de nous éblouir !

Je termine avec cette citation de Pierre qui nous réconforte dans notre combat :

"La valeur, la compétence, le talent et l’effort dans le Sport, comme dans la vie, sont les ennemis de la corruption, de la falsification et de la fraude."

Dr. Mourad Métioui
Rédacteur en chef


* Mashi mlih : pas bien



Commentaires

Logo de Dr LOUDILI Hassan
mercredi 24 juin 2009 à 11h44, par  Dr LOUDILI Hassan

Bonjour Mourad !

C’est toujours un plaisir de lire ton édito. Bravo et merci pour ta franchise et surtout pour ton abnégation.

Quant à la situation à la FRME, une citation me vient à l’esprit :

A. Einstein a dit : "il y a deux choses qui n’ont pas de limites : l’univers et la bêtise humaine. Mais pour la première je ne suis pas sûr."

Logo de Mourad Métioui
mercredi 3 juin 2009 à 05h06, par  Mourad Métioui

Cher Neutre23,

J’ai validé moi-même ton message bien qu’il ne soit pas signé pour montrer au monde entier que nous sommes ouverts aux critiques. Mais j’aurais aimé recevoir une critique constructive avec des propositions et pas simplement des états d’âme.

Je comprends que tu sois déçu, nous le sommes tous. Nous n’avons pas oublié, nous changeons de cap car il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Maroc Echecs ne combat pas pour la gloire mais pour la justice et le bien des échecs.

Je comprends ton désarroi, mais ce n’est pas à un site Internet que revient la tâche de faire changer les choses. C’est le rôle des responsables de clubs, des ligues, des tribunaux. Si aucun de ceux-là ne joue son rôle comme il se doit, alors des incompétents continueront à dicter leur loi. Maroc Echecs n’y pourra rien, sinon de dénoncer et de crier au scandale. Cela fait 4 ans que nous crions, le résultat n’est malheureusement pas à la hauteur de nos attentes. Nous avons plus que donné. Et c’est pour cela que Maroc Echecs se re-concentre sur l’essentiel. Quand j’écrivais que nous allions continuer à travailler sans la FRME, sans le MJS, sans le CNOM, cela n’engage que Maroc Echecs, un site Internet d’information, concerné et soucieux de ce qui se passe sur la scène échiquéenne nationale et qui se permet d’analyser ce qui se passe et de donner des recommandations à qui veut bien l’entendre.

Demande à ton maître Normal23, il t’expliquera mieux que moi qu’il n’ y a rien à espérer de ce concentré d’incompétents.

Bien à toi,

Mourad

Logo de HAJAJ MOHAMED DE TANGER
mardi 2 juin 2009 à 19h13, par  HAJAJ MOHAMED DE TANGER

Salut à tous.

Dans un temps passé, j’avais écris sur Maroc-Echecs un Article sur l’Anonymat !!!

Que le Dr. Mourad Mettioui ou le IM Abdelaziz Onkoud, ne laissent PERSONNE écrire dans Maroc-Echecs, s’il ne dévoile pas son nom, et que son E.Mail soit connut !!!

Pour respect à Maroc - Echecs, et aux échephiles Marocains, nous n’acceptons pas L’ ANONYMAT !!!

Que selui qui écrit sur Maroc-Echecs, dévoile son Visage afin que nous saurons si vraiment sa vaut la peine de lui répondre ou nom !!!

Il y a même qui Couroné Amzal en s’appelant " l’Amalif ", sans digner nous écrire son nom !!!

Découvrez vous quand vous écrivez. A bas l’Anonymat !!!

Je m’adresse maintenant à la Direction de Maroc-Echecs ainsi qu’a ses Rédacteurs, S.V.P ne laissez pas passez les Articles qui ne sont pas signés par les Noms !!!

Au revoir et à bientôt !!!

HAJAJ MOHAMED DE TANGER

Logo de Neutre23
dimanche 31 mai 2009 à 17h41, par  Neutre23

Je suis ému par les paroles de Mr Metioui mais je vois et je sent que Maroc echecs a oublié pourquoi il est venu au monde ?!Vous combatez plus pour le bien des echecs mais vous combattez maintennt contre des gens particulier en laissant le vrai bute entrain d étre piétiné dans cette course vers la gloire car moi ou n importe quel jeune ne gagnerait rien quand le camp Amzal gagnera ou le camp maroc echecs gagnera Laissez moi dire je suis vraiment décu.

Site web : Déception
Logo de Zoheir Slami
dimanche 24 mai 2009 à 17h38, par  Zoheir Slami

Merci Cher Mourad pour cet excellent éditorial.

Comme tous ceux qui ont participé à cette fameuse « a semblé » du 10 Mai 2009 l’ont constaté et beaucoup plus nombreux l’ont vu à la télé ou sur différents sites, Amazzal n’a pas pu cacher plus longtemps son véritable caractère. Un personnage d’une sauvagerie inouïe, capable de tout pour s’imposer y compris l’utilisation de l’agression physique tout en sachant qu’étaient présents des huissiers de justice et la caméra d’Arryadia.

Nous savons tous qu’Amazzal n’est pas innocent des faits qui lui ont valu la suspension pour trois ans par la FIDE, il suffit pour cela de lire le jugement de la commission d’éthique relevant de la FIDE puisqu’il a reconnu devant la commission d’éthique que je n’étais pas présent en tant qu’arbitre à la finale du championnat individuel de Mohammadia 2004 (voir page 16 du jugement.« In the case of Men’s Individual National Championship in Mohammadia from 15th to 22nd July 2004 FRME admits that Mr. Zoheir Slami was present as officer but not as arbiter. The FRME did not report about internal investigations about the above mentioned cases »

Beaucoup d’entre nous savent qu’Amazzal a empêché par tous les moyens Ali Sebbar de changer de club et que sa suspension a été prémédité avec d’autres membres du bureau fédéral de cette époque où Amazzal a accusé Sebbar de l’avoir insulté, alors que c’était Amazzal qui l’avait provoqué intentionnellement pour l’amener à lui répondre. Ali Sebbar avaient alors répondu aux insultes proférées à son encontre par téléphone par Amazzal par des insultes. Nous étions alors devant une situation d’échanges d’insultes et non d’insultes allant dans un seul sens. Comme par hasard, Amazzal avait actionné le haut parleur de son téléphone pour faire écouter les personnes qui l’accompagnaient et par la suite leur demander de témoigner en mentant par omission !

Ceux qui ont assisté à cette scène et qui ont fait un faux témoignage n’ont évidemment aucune conscience.

Le faux témoignage, est considéré au Maroc comme un crime. Je considère personnellement la suspension d’Ali Sebbar comme un crime, et ceux qui l’ont légitimée comme des criminels, pas moins !

dimanche 24 mai 2009 à 15h42

L’éditorial mensuel de Mourad est toujours un bonheur attendu de la communauté des gens de bien.

Effectivement, aprés ce 10 mai les choses ne seront plus jamais comme avant :

- La fraude géante qui s’affiche sous le nez des représentants du Ministère.

- L’injure qui accueille nos Présidents de club.

- L’agression physique qui circulera en images accusatrices.


Comment de telles gens ont-ils pu régner jusqu’à présent ?

Que font ces gens dans les échecs ?

Comment l’autorité peut-elle continuer à les soutenir ?


Ce que je retiens,c’est qu’aprés ce 10 mai,l’Opposition se lève enfin.

Le combat va désormais se passer sur notre terrain,celui du Sport.

Nous pourrons ainsi casser la malédiction d’AMAZZAL.


Jusqu’à présent nous savions qu’un équipage de singes était aux commandes de l’avion,nous allons attendre qu’ils se posent.


BAHJA père : Ali SEBBAR m’a dit qu’il avait réclamé 10 ans contre lui.

Images interdites durant l’A.G:et la télévision alors ?


Pierre BEISO.

Logo de <FONT COLOR="#884444"><B>Mourad Métioui</B></FONT >
samedi 23 mai 2009 à 12h21, par  Mourad Métioui

Pour rappel, voici (dans les deux langues) le message que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé le 24/10/2008 aux participants aux Assises Nationales du Sport à Skhirat.

PDF - 2.8 Mo
Message de SM Mohammed VI
samedi 23 mai 2009 à 08h56

Oui en effet : "Nous ne pouvons pas accepter la fatalité et reconnaître des personnes avec qui nous ne partageons aucune valeur, des individus dont le palmarès est un festival de délits, de magouilles, de fraudes et de corruption. Le combat doit continuer car les revendications sont légitimes."

La lutte continue !

Boujemâ Kariouch

Brèves

31 juillet 2008 - Maroc-Echecs en Vacances

Chers lecteurs, L’été est l’occasion pour plusieurs d’entre nous de prendre un petit repos bien (...)

26 mai 2008 - Les blancs jouent et gagnent !

Les blanc jouent et gagnent ! Y.Fareh

23 mars 2008 - Situation administrative des clubs et ligues

La FRME vient d’annoncer sur son site www.frme.net qu’elle a accordé aux clubs un délai (...)

2 février 2008 - PRESSE : Commission d’enquête

L’hebdomadaire AL WATAN revient sur la commission d’enquête créée lors de la dernière AGE et la (...)

27 avril 2007 - ..." الإبـرة والهشيم"

تحية شطرنجية طيبة ستتوقف المقالات الأسبوعية التي دأبت على نشرها ، كل جمعة، في إطار سلسلة "الإبــرة (...)