Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

EDITO #2 (Juillet 2008) : Bilan et perspectives

samedi 19 juillet 2008
par Mourad Métioui
popularité : 1%

L’appel de Chefchaouen

Chefchaouen 2008 Du haut de ses 600 m, perchée entre deux cornes (en berbère, Chaouen) majestueuses, la ville blanche-azur s’apprête, cette année encore, à accueillir la centaine de joueurs, parents et visiteurs qui ne manqueront pas de répondre « présent » à l’appel envoûtant du doux ruissellement de Ras-El-Ma et du paisible brouhaha de la place Uta-El-Hmam. Tous se sont donnés rendez-vous pour une 7ème édition de la Coupe de Chefchaouen qui promet d’être une fête estivale, un régal, un festival. Tout en souhaitant un tournoi réussi et un excellent séjour à tous, nous attendons avec impatience le premier coup de pion (ou de cavalier) qui lancera les hostilités festives de Chefchaouen 2008. Nous comptons sur les nombreux reporters potentiels sur place pour nous tenir informés au quotidien.

JPEG - 11.2 ko

Le MEC plus ultra

Le mois passé, nous avons lancé, suite à une initiative de notre dynamique webmaster de choc, le virevoltant Youness, le premier serveur arabe et africain de jeu en ligne : Maroc Echecs Café. L’engouement des joueurs ne s’est pas fait attendre. Nous comptons aujourd’hui 115 inscrits dont la majorité a déjà joué au moins une partie complète. Le nombre moyen de visiteurs uniques accédant chaque jour au serveur est de 70 ! Le nombre moyen de parties en cours est de 85. Une centaine de parties ont déjà été jouées. Depuis le premier jour, de nouvelles options ont été insérées telle que la possibilité de télécharger les parties en format PGN, la possibilité de jouer des tournois par équipes, etc.

Maroc Echecs Café

Tous pour la Base

L’idée de construire une base de données de parties des joueurs marocains n’est pas nouvelle. L’ampleur de la tâche impose la contribution de tous, joueurs, organisateurs, journalistes, sites web, etc… Le projet est colossal et ambitieux, mais tout à fait réaliste si tout un chacun y apportait sa petite pierre à l’édifice. Deux articles publiés sur le site d’Amadeus Echecs (Article 1 : MarocBase : Un rêve à réaliser Introduction (1) et Article 2 : MarocBase : Autres expériences à travers le monde (1)) ont rappelé la nécessité de poursuivre une telle initiative. Abdelaziz Onkoud nous avait auparavant informé de l’existence de son travail personnel de collecte et d’encodage continus de parties qui viennent alimenter chaque jour sa base de données personnelle qui comprend à ce jour quelques 7000 parties de joueurs marocains.

Aujourd’hui, Youness Fareh nous surprend encore une fois par une énième initiative dans ce sens : un site spécialement dédié au dépôt de parties et dont le but est de continuer ce travail colossal de collecte de parties, premier pas indispensable vers la construction de la base de données Maroc Base Echecs. Facile d’utilisation, le site rend le chargement (uploading) des parties un jeu d’enfant. De nombreux joueurs ont déjà pu le constater en transférant soit leurs propres parties sur des bases individuelles, soit des parties de l’une ou l’autre compétition.

Maroc Base Echecs

Bilan à mi-chemin

Six mois après la reprise du site par la nouvelle équipe, nous ne pouvons qu’être fiers des différentes nouveautés et/ou améliorations qui nous ont permis de continuer à vous servir et de vous offrir un travail à la hauteur de vos attentes, de vos exigences.

Le tout premier « billet mensuel » donnait déjà le ton de la nouvelle ligne éditoriale du site. Nous vous annoncions alors qu’un vent de renouveau était entrain de souffler sur le site et que la volonté de ME était de tourner la page, de changer de cap, d’innover, de réunir. En annulant le boycott d’une fédération hélas presque inexistante, l’élite marocaine nous a conforté dans notre position : moins de coups de gueule et plus de travail constructif. Le corps de la FRME en convalescence depuis l’éradication du mal qui la rongeait, était et reste si faible que seul le temps pouvait lui permettre de se redresser. D’ailleurs, tout le monde l’a compris et personne n’espère plus rien, ni du nouveau bureau intérimaire, ni du nouveau ministère préoccupé par d’autres priorités. Des signes prometteurs nous apparaissent ça et là, mais finissent rapidement par se dissiper en l’absence d’actions concrètes et fructueuses. Les clubs n’ont pas attendu, les tournois ont continué à tourner, les joueurs à jouer, le ministère à promettre, le président à se taire, l’Elo marocain à hiberner, ME à informer, Maître Karim à faire tomber les normes, Maître Onkoud à briller, Youness à innover, Boujemâ à analyser, avec une maîtrise inégalée, avec sa joie et son dynamisme qui font fi de la stagnation des dirigeants, et qui continue ainsi à insuffler le bonheur dans le coeur des joueurs, chaque fois qu’un tournoi était organisé ici ou là, permettant ainsi à tous de se retrouver et de consolider les liens, loin des manigances et des querelles intestines qui tentent de les séparer.

Bilan

Début mars, nous avons lancé un débat qui a connu une certaine excitation avant de s’éteindre car nous n’avons malheureusement pas pu nous élever suffisamment au-dessus de la mêlée dans laquelle on nous a délibérément enchevêtrés depuis des années. La bulle a grossi, mais n’a jamais éclaté. Elle s’est juste dégonflée. Comme tous ceux qui n’ont jamais participé, jamais osé dire ce qu’ils pensaient. C’était pour nous une dernière leçon, la preuve que ME ne dit plus « causer » mais « agir ».

Nous avons plus qu’agi. Nous avons réagi. Avec sérénité et retenue. Tout un gardant un œil sur l’actualité fédérale, nous nous sommes essentiellement occupés du jeu et de ses multiples facettes. Nous avons accompagné les exploits de nos joueurs, continué d’informer en couvrant les tournois nationaux, les activités des clubs et des joueurs, leurs lettres ouvertes à Madame la Ministre... Vous avez continué à nous faire confiance. Nous avons atteint le million de visites distinctes. Pour célébrer cela, nous avons lancé Maroc Echecs Café, la nouvelle interface de jeu en ligne qui nous permet depuis un mis déjà de nous mesurer les uns aux autres, mais aussi de tchatcher les uns avec les autres.

Nouveauté théorique

Progressez Les 6 prochains mois s’annoncent aussi riches que stimulants pour nous tous. Vous l’avez peut-être remarqué, nous testons actuellement une nouvelle fonctionnalité que nous avons intitulée « progresser avec Maroc Echecs ». Il s’agit d’une série d’outils didactiques qui vous proposent d’apprendre la théorie, de tester vos compétences tactiques et/ou positionnelles, de jouer contre Shredder. Cette dernière option est vraiment « addictive ». Vous risquez de ne plus lâcher prise. Vous êtes prévenus !

Vu le succès des fenêtres du « chat » à l’intérieur de MEC, nous réfléchissons d’ores et déjà à la mise en place d’un forum de discussion, avec des thèmes distincts, dans le but de rapprocher davantage les différents joueurs et cadres et permettre de lancer des débats structurés et faciles à suivre, en parallèle à ceux du site, mais qui ne se perdront plus dans le flots de commentaires/réponses qui sont rapidement engloutis sous le poids des nouveaux articles qui nous proviennent en continu des différents rédacteurs.

Vos remarques et suggestions sont plus que les bienvenues. N’hésitez pas à nous en faire part. C’est pour et avec vous tous que nous travaillons.

C’est ensemble que nous continuerons à progresser, à innover, mutatis mutandis, pour notre plaisir à tous.

L’équipe de Maroc Echecs



Commentaires

Brèves

31 juillet 2008 - Maroc-Echecs en Vacances

Chers lecteurs, L’été est l’occasion pour plusieurs d’entre nous de prendre un petit repos bien (...)

26 mai 2008 - Les blancs jouent et gagnent !

Les blanc jouent et gagnent ! Y.Fareh

23 mars 2008 - Situation administrative des clubs et ligues

La FRME vient d’annoncer sur son site www.frme.net qu’elle a accordé aux clubs un délai (...)

2 février 2008 - PRESSE : Commission d’enquête

L’hebdomadaire AL WATAN revient sur la commission d’enquête créée lors de la dernière AGE et la (...)

27 avril 2007 - ..." الإبـرة والهشيم"

تحية شطرنجية طيبة ستتوقف المقالات الأسبوعية التي دأبت على نشرها ، كل جمعة، في إطار سلسلة "الإبــرة (...)

Navigation