Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

FRME, la fin d’un cauchemar...

lundi 3 novembre 2008
par Mohamed Moubarak Ryan
popularité : 1%

L’Assemblée Générale (Ordinaire) de la FRME, organiséece 2 novembre 2008, est allée au-delà de nos espérances. Malgré la campagne, tous azimuts, menée par le clan d’Amazzal & Co, et leurs tentatives acharnées d’annuler la réunion, une quarantaine de clubs marocains ont fait le déplacement à Salé, défiant les intempéries et les incertitudes… Ils ont eu le courage de reconnaître (implicitement) leurs erreurs passées, et se sont hissés, pour la première fois, à la hauteur de leur responsabilité historique. Monsieur Hassan Semlali, aura gardé un comportement moral digne du respect, ce qui a facilité le dénouement positif des travaux de l’assemblée. Décidemment l’ « A moins que » de notre rédacteur en chef Mourad aura prévalu sur nos pressentiments plutôt pessimistes !

L’option retenue par les représentants des clubs nationaux fut le meilleur scénario possible. IL aurait été illogique de suivre à la lettre un ordre du jour, en déphasage avec la situation critique actuelle, et élire un nouveau président de la FRME avec un bureau franchement hostile. Le rejet du dernier rapport financier de l’ère amazallienne sonne l’heure des comptes, avec, éventuellement, des poursuites judiciaires en cas de détournement des fonds ou dilapidation de l’argent public. La commission tripartite choisie par l’Assemblée pour enquêter et superviser cette importante mission se composant, en l’occurrence, de Messieurs Azzouzi, Chakroun et Sebbar Med, aura un travail technique délicat à faire, mais l’intégrité et la compétence de ses membres seront le gage d’un rapport final fidèle et objectif.

En revanche, le refus (prévisible) du rapport moral donna naissance à une Commission de Gestion Provisoire hétérogène, avec un nombre élevé de membres. La présence de certains rescapés du clan d’Amazzal est fort intrigante. Je ne vise absolument pas des personnalités ayant fait partie des anciens BF du président déchu, reconnues pour leur intégrité morale ; Cependant je n’ai pas compris comment on a pu y inclure des personnes capables d’effectuer un virage à 180 degrés au gré des circonstances. Des gens qui passent, avec une facilité déconcertante, de l’affliction des sanctions les plus absurdes à leur annulation la plus simple, sans état d’âme ! J’espère bien qu’ils garderont - quand même - un profil bas au cours de ces deux mois réglementaires, nécessaires pour assurer la gestion des affaires courantes et préparer une assemblée générale élective, qui mettrait définitivement terme à ces années cauchemardesques, signées Amazzal & Co.

L’attitude manifestement hostile de l’instance de tutelle nous laisse perplexes. La volonté de couvrir un « collègue » impliqué dans une gestion catastrophique de la « chose publique » ne pourrait tout expliquer. Il faudrait chercher une réponse dans ce penchant du département de la J&S à s’immiscer dans les affaires des fédérations, qui s’accélère en fonction de la faiblesse de la fédération en question. Une FRME forte, avec les appuis des personnalités échiquéennes de haut niveau, et l’action des clubs soudés et responsables contrebalancera tous les pouvoirs nuisibles à sa marche et forcera le Ministère à mieux respecter notre discipline.

Je souhaite bonne chance à toutes les bonnes volontés, membres des ces deux commissions, chargés d’assumer une période transitoire cruciale pour l’avenir de la FRME, et la place qu’on voudrait qu’elle occupe sur la scène sportive nationale. L’une des tâches urgentes à accomplir est d’assurer la présence de notre pays aux olympiades de Dresde qui débuteront le 12 novembre 2008 ! Mais j’estime, aussi, que la refonte en profondeur du statut de la fédération, sur des bases nouvelles, est une mission prioritaire. Elle devra anticiper la tenue de la prochaine assemblée élective, à travers une assemblée générale exceptionnelle, qui serait convoquée la veille, par exemple.

Avec le recul, même les partisans les plus inconditionnels d’Amazzal vont constater, eux mêmes, l’ampleur des dégâts matériels, organisationnels et moraux, causés par plusieurs années de gestion calamiteuse, faites d’incompétence, d’arrogance et d’intransigeance, et faire leur mea culpa. A cet égard la FRME doit rester le refuge de toute la communauté échiquéenne marocaine, et amorcer une vraie réconciliation basée sur la franchise et le respect mutuel. C’est la fin d’un cauchemar, mais le commencement de beaux rêves qui ne seront réalisés que par la volonté de chacun d’œuvrer pour l’épanouissement de notre formidable discipline, dans l’intérêt général.



Commentaires

Logo de Youssef BOUKDEIR
mardi 4 novembre 2008 à 18h59, par  Youssef BOUKDEIR

Effectivement,  les présidents des clubs étaient à la hauteur de leurs responsabilités. Malgré les tentatives répétées du camp de boycott  et malgré les conditions climatiques défavorables ; ils sont venus des quatre coins du Royaume répondant à l’appel S O S lancé par Hassan Semlali, ils sont venus au secours  de la Fédération  Royale Marocaine des Echecs.Le  02 Novembre 2008   le mal est chassé, la FRME est libérée, mais ce mal  essaiera  sans doute de revenir, peut être il prendra d’autres formes qu’on ne  lui connaissait pas auparavant, une forme étrange qui se métamorphose continuellement ; mais les hommes qui ont pu chasser le pire des ennemis de notre fédération sauront démasquer et chasser l intrus quelque soit la forme qu’il va prendre.Restons vigilants, sauvegardons notre unité, et  tous pour l’honneur et la survie  de la Fédération Royale Marocaine des Echecs. 

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)

Navigation