Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

L’AG de la FRME du 19 juin et perspectives d’avenir

La balle est dans quel camp ?
vendredi 24 juin 2011
par lotfi atoubi
popularité : 2%

L’avantage d’arriver avec un petit retard, à une réunion comme l’AG de la FRME, est de pouvoir poser des questions à droite et à gauche, de saluer les uns et les autres, de chercher l’impact de l’avancée des travaux en cours, et de se forger une idée sur ce qu’on doit faire pour emprunter le train en marche.

Non, non, c’est vrai chez nous, n’ayez crainte, je sais ce que je dis, oubliez les CG, les CA et les Conseils de Ministres ou tout le monde est à son siège à l’heure "h".

En arrivant sur la scène de l’événement, Salle Abdsamad fatouaki "peu importe le nom" à 11 heures au lieu de 10 heures, tout le monde était dehors, de petits groupes s’étaient formés, discussions à 2 et à 3 ou 4 personnes, les gens avaient l’air exténués, les uns assis à même le sol, les autres debout, bref une chaleur torride et les présents étaient éparpillés ici et là.

Le premier round était terminé par l’ouverture de la première porte de la forteresse, qui était censée contenir les indésirables au bon vouloir de ceux qui croyaient pouvoir récidiver comme les années antérieures.

Une vitre cassée et des vêtements amochés et ensanglantés de certains responsables de Clubs sont les témoins d’une bataille qui vient de se terminer à l’avantage des clubs opprimés qui sont rejoints par d’autres qui, il n’y a pas si longtemps, étaient malgré leur neutralité passive de l’autre coté de la barrière.

En entrant par la première porte, une deuxième bataille étaient enclenchée et une deuxième porte, étaient assaillie, rien ne sépare plus les Clubs présents de la Salle de réunion que des vigiles qui tentent bon gré mal gré de contenir la "foule" ô combien insistante pour faire valoir leur droit à l’accès.

Chercher un responsable fédéral à qui montrer et démontrer qu’on est en règle vis à vis de la FRME et accéder, en passant le deuxième obstacle, n’était pas chose facile.

Alors, se pose la question, qui était à l’intérieur et pourquoi tous les responsables de Clubs étaient dehors ?

Aucune organisation, des cris-cris incompréhensibles, des vigiles qui ne savaient quoi faire, personne ne sait qui les a payé et fait venir, contre qui ? Et pour quelle raison ?

Bref, une sensation de chaos s’empare de ma personne et une certaine amertume de nous voir jouer une partie d’échecs sans règles ni pièces.

Un slogan remontait de la gorge de certains responsables de Clubs qui ont perdus tout sens de retenue, et qui criaient :" Amzal dehors !".

Oui, Amazal par un tour de passe-passe était à l’intérieur, et apparemment il balbutiait des mots grossiers, incompréhensibles et vulgaires, il m’as fait pitié par ce qu’apparemment on lui a tapé dessus pour son arrogance et son manque de respect à ces vénérables présidents de Clubs qui ont fait toujours acte de retenue et de modération.

Mais cette fois il a eu droit à une raclée, qu’il n’oubliera pas de sitôt, c’est malheureux pour un ancien Président.

Revenons au fait, le représentant du MJS et quelques membres du bureau fédéral et le Directeur de la "Salle", à l’intérieur discutaient et personne ne sait de quoi et personne n’a su ce qu’ils avaient convenu.

Le représentant du MJS dépassé par les événements est sorti sans déclaration, talonné par les médias qui s’inquiétaient du sort de l’AG.

Le représentant du MJS s’étant éclipsé, ainsi que les quelques membres du bureau fédéral, et les invités à l’AG sont restés livrés à eux-mêmes.

Une liste de présence a vite circulé et a été signée et un PV rédigé séance tenante et lu en plein public et devant les représentants de la presse nationale dont les grandes lignes sont :

Mécontentement général de l’absence de légitimité du bureau fédéral présent, et de la désorganisation totale ainsi que de la violence qui a été infligée à M Merzougi.

Indignation quant à la présence d’Amazal et refus d’acceptation de sa candidature.

Les responsables de Clubs saluent la Candidature de M. Yacobi et demandent au MJS de prendre ses responsabilités, devant la défaillance de ceux qui prétendent gérer et diriger la FRME.

En conclusion,

Le fait que l’AG ne s’est pas tenue peut-il être interprété comme une bonne ou mauvaise chose pour les échecs marocains ?

Quelle voie doit t-on emprunter pour sortir de l’impasse actuelle ?

Ce qui est sûr, c’est que la situation et les circonstances sont propices pour faire pression sur le MJS pour accepter de tenir une AG Extraordinaire élective, dans une ville neutre, avec accès libre à tous les Clubs d’échecs du Royaume.

Un noyau dur est à constituer pour préparer cette AGEE et coordonner les actions avec le MJS pour légitimer cette opération salvatrice dans les jours qui viennent.

Qui sait ce que nous cache l’avenir ? l’amorce et la mise en place d’un plan d’action de réalisation d’une stratégie de sortie de crise, doit être pensé par tous les Clubs qui sont sollicités à participer activement et réellement sans plus tarder.

Ci-joint une photo représentative des Présidents et représentants des Clubs qui ont bataillé le 19 juin pour défendre les échecs marocains contre l’hégémonie de la médiocrité qui a sévi avec l’avènement du phénomène AMAZAL.

JPEG - 591.2 ko

Mille excuses pour ceux qui ne sont pas expressément nommés, qu’ils ne m’en tiennent pas rigueur.



Portfolio

JPEG - 1.2 Mo

Commentaires

Logo de MED. EL MESKAOUI
vendredi 24 juin 2011 à 08h54, par  MED. EL MESKAOUI

SALUT TOUT LE MONDE

Merci pour ce très bon compte rendue. Moi je pense que MR YACOBI peut faire beaucoup pour le sauvetage de la .FRME à condition de travailler avec une équipe compétente très loin des gens qui ont été très proches d’AMZAL ou bien qui ont toujours crée des problèmes et avec tous les présidents de la FÉDÉRATION. IL est vrai il ya des gens qui ont aidé AMZAL de bonne foi et l’ont quitté après....Mais il faut du sang nouveau et il fait attirer toutes les compétents qui déserté à cause des problèmes interminables comme notre grand champion HAMDOUCHI ; RYANE CHORFI SBIA et beaucoup d’autres. ALORS BONNE COURAGE

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation