Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

L’EQUIPE Maroc magazine : Jeu en Échec

lundi 2 avril 2012
par Said Arif
popularité : 1%

« Bien que prometteur, le jeu d’échecs marocain traverse une grave crise depuis plusieurs années. Après la nomination en juin 2011, par le ministre de la jeunesse et sport, d’une commission provisoire chargée de régler les problèmes au sein de la FRME, l’annonce d’une AG élective le 31 mars ravive les tensions ».

C’est ainsi que la revue "L’EQUIPE Maroc magazine" a introduit un dossier en deux pages réservé à la crise que traverse les Échecs marocains en se basant sur la conférence de presse organisée le 26 mars à Casablanca. Ce dossier est réalisé par Jean-Gilles Oyone et le grand journaliste Belaid Bouimid qui nous rappelle le Spécial Echecs du Feu Boujema Kariouch lorsque Mr Belaid était responsable de la page sportive du Quotidien Al Bayane.

L’article a bien souligné que la CP ne s’est pas acquittée à sa tâche en préparant la tenue d’une AG élective dans un climat électrique ; ainsi qu’il a mis en lumière l’intention du fonctionnaire du ministère de la JS de se présenter encore une fois à la présidence de la Fédération malgré sa suspension par la Commission d’éthique internationale des échecs (FIDE) pour "falsification des normes d’arbitrage", et qu’une telle décision grave avait entraîné la suspension du Maroc pour deux ans d’organiser toute compétition internationale.

La 2ème partie de ce dossier est réservée à un interview réalisé avec Mr Larbi HOUARI sous le titre "C’est la honte", et dans lequel il revient sur les difficultés que rencontre le jeu d’Échecs marocain tout en proposant une vision pour sortir de cette crise. Cet interview a abordé les différents points liés aux problèmes et difficultés que traversent les Échecs marocains :

-  L’assemblée générale du 31 mars

-  Conférence de presse du 26 mars

-  Les critères pour se présenter à la présidence de la FRME : "Déjà, et c’est la moindre des choses, un "casier" vierge auprès de la fédération internationale..."

-  Suspension d’Amzal et de la FRME par la FIDE et l’impact de cette décision : "L’humiliation. La honte. Que dire d’autre ? L’arrêt de toute activité, l’instabilité fédérale, le découragement des clubs, des joueurs et de leurs parents."

-  Suspension du classement international élo des joueurs marocains : "...S’il y a un tournoi quelque part dans le monde, ils (joueurs) auront les plus grandes difficultés à justifier leur élo. L’organisateur peut alors décider de leur refuser l’accès au tournoi !".

- "La fédération est le point de passage pour tout. C’est la porte administrative vers l’international certes, mais aussi pour l’organisation d’événements nationaux homologués, pour l’existence des clubs, les initiatives privés, etc. Si l’équipe dirigeante manque de bienveillance, aucun développement n’est possible. Ce qui est malheureusement le cas aujourd’hui".

Pour plus d’information, lisez le N° 22 de la revue "L’EQUIPE Maroc magazine" du 31 mars 2012 qui se trouve actuellement dans tous les kiosques.



Commentaires

Logo de Abu Wassil
mercredi 4 avril 2012 à 14h34, par  Abu Wassil

La conférence de presse du 26 Mars dernier fut certes un coup de grâce solide et une Nouveauté (pour emprunter le lexique des échecs) fort efficace. Au pile, c’est le sauvetage, et à la face, c’est la sensibilisation.

Car, d’une part, ce dossier de presse a beaucoup influencé, à mon avis, la prise de décision du report de l’AG. Et fort heureusement ... les indices pointaient du doigt une explosion possible ! Donc, on peut tranquillement dire de ce dossier qu’il a sauvé les échecs dans cette étape cruciale, et a rénové les engagements de tout un chacun des acteurs au profit de notre sport. (D’où même cette réactivation au sein de ce site incontournable).

D’autre part, cet évènement du 26 Mars à Casablanca sensibilisa les média du sport nationale et en conséquence on en parlait et analysait les secousses interminables qui caractérisent la scène des échecs au Maroc depuis très longtemps.

La question fondamentale qu’on se pose : est-ce que cette fois-ci, surtout avec la venue d’un nouveau gouvernement et un nouveau ministre du SJ, on assistera à un dénouement ...Un redémarrage correcte et infaillible, digne de notre pays ?

Ou bien, nous sommes entrain de nous faire des illusions à l’instar de celles que nous nous avions fait avec l’arrivée de notre championne Olympique Mme ElMoutawakkil , et après elle avec M. Belkhayyat à la tête du MSJ ?

Je pense que les signes ne pourront plus tarder. Il viendront un jour ou l’autre dans le futur proche. Et ceci serait aussi une autre baraka inéstimable de cette conférence du 26.

Amicalement

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)

Navigation