Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

L’appel de Tanger II

DEUXIEME EPISODE : L’HERITAGE.
jeudi 3 septembre 2009
par Pierre Beiso
popularité : 1%

Lors du précédent épisode,j’ai déclaré qu’il était difficile pour le prochain Président de la FRME,de faire connaître son programme,qui selon la loi du genre, se définit comme le "Programme d’une politique générale.".

Pourquoi cela ?

Parce que le prochain Président de la FRME,ne va pas hériter d’une maison en ordre,mais d’une maison ruinée.

Par conséquent,le premier devoir est de définir et de mettre en oeuvre un PLAN DE REDRESSEMENT FINANCIER et d’autre part et en même temps,soumettre à la communauté échiquéenne nationale les pistes de REFORMES STATUTAIRE ET FONCTIONNELLE,ainsi qu’une POLITIQUE SPORTIVE.

--------------------------------------------------

Reconstruire une maison en ruine,c’est découvrir des murs dans un état pire que ce qu’on s’était imaginé.

Des chiffres circulent sur notre passif fédéral,la réalité comptable sera différente.

Ce que nous savons,c’est que nous sommes en état de cessation des paiements et qu’à ce titre , nous pouvons à tous moments être déclaré en faillite.

Résorber notre passif financier,implique de se donner un plan de redressement ,avec une action en apurement du passif sur X années ,la négociation de nos dettes et le recouvrement de nos créances , qui sont à situer dans le monde AMAZZALIEN,qui nous a grandement promis de tout rembourser et qui depuis semble frappé de trous de mémoire,voire d’amnésie persistante.

----------------------------------------------------

LES REFORMES.

La volonté de Monsieur ZIANE , n’est pas de révolutionner les structures de notre Fédération à coups de hache,sans demander son avis à personne,mais de soumettre à la communauté échiquéenne nationale un "LIVRE BLANC",des réformes à accomplir.

Mais qu’est-ce qu’un "LIVRE BLANC" ?

C’est un recueil de documents, présenté par un organisme public comme la FRME,sur un problème majeur,ou sur la situation de l’organisme lui-même.

La situation de la FRME,nous la connaissons tous,mais pour réformer nous devons connaître avec précision l’état de chaque organe fédéral.

Connaître,c’est mesurer.

Je vous donne un exemple parlant,notre arbitrage.

Le séîsme d’une condamnation internationale,une politique fédérale de chantage et de domination de plus de huit ans,une majorité d’arbitre impayés,une situation de subordination,donc de dépendance permanente par rapport à la Fédération,une formation de base et une formation permanente inexistantes,l’inexistence de diplômes ,un éloignement meurtrier de la compétition internationale et un moral à zéro.

Cela, c’est pour l’énoncé des problème,c’est le qualitatif.

Le quantitatif c’est définir et chiffrer la durée et le coût de la formation,le retour à la mise à niveau par transfert de compétences et par des stages hors du Maroc,c’est chiffrer les prestations d’arbitrage impayées depuis quatre ans,et je ne vous livre pas tout pour ce secteur.

Ce quantitatif,c’est du calibrage. Calibrage en argent,calibrage d’une remise à niveau dans le temps,calibrage exhaustif.

La consigne,c’est qu’on ne discute de rien,avant d’avoir mesuré !!

Aprés cela,l’on pourra utilement débattre de la gradualité de nos réformes,dans un encadrement budgétaire.

Et cela,secteur par secteur,fonction par fonction,nous pouvons appeler cette démarche d’évalution et de chiffrage,l’audit de fonctionnemenr de la FRME.

-------------------------------------------

Je réserve l’exposé de la réforme de nos statuts,à un autre épisode,car nous sommes sous la menace d’un projet de loi organique, remplaçant l’actuelle loi sur l’Education Physique et le Sport.

Même si ce projet de loi a peu de chance d’être adopté,il reste enrôlé au Secrétariat Général du Gouvernement et a pour ambition de contraindre les fédérations sportives habilitées,à adopter un modèle de statuts uniques,sans tenir comptes des règles de droit qui rattachent chaque sport particulier,aux règles de leurs fédérations internationales.

Heureusement que Monsieur Moncef BELKHAYAT a été nommé pour mettre son Ministère dans le sens des besoins du sport contemporain et non pas pour renforcer le pouvoir de son administration , sur les petites fédérations sportives.

Plus important et même le plus important,dans le cadre de la nécessaire réforme de nos statuts,nous devrons nous débarasser de l’ingérence illégale de l’administration dans nos A.G. Sans cela,nous ne pourrons jamais fonctionner sous le régime des contrats et obligations,qui régit les associations,la FRME etant juridiquement une association.

----------------------------------------------

Si nous pouvons "patienter" du côté des statuts,nous devrons engager la réforme fondamentale de la GESTION ET DE L’ADMINISTRATION DE NOTRE SPORT.

Bien faire fonctionner notre secrétariat,enfin se doter d’une comptabilité ,faire de bonnes réunions,bien communiquer,bien former les acteurs de la vie échiquéennes,n’est pas administrer un sport.

Alors,qu’est-ce que l’administration d’un sport,pour une Fédération habilitée ?

C’est fonctionner dans le cadre du droit du sport,pour une fédération sportive dont l’habilitation lui donne les attributs de la puissance publique,lui permettant de représenter officiellement le MAROC.

Le problème est que le droit du sport n’est pas encore complet au MAROC , en cela qu’il lui manque quelques dimensions et particulièrement l’arbitrage,entendons l’arbitrage des conflits et non pas l’arbitrage de la partie d’échecs , dans le cadre d’une manifestation sportive.

Se doter d’une bonne administration de notre sport,nous permet de traiter avec la FIDE,pour organiser des manifestations sportives,de faire former nos cadres à Berlin,de siéger dans les instances internationales de notre sport et de pouvoir enfin nous vendre sur le circuit international.

Je suis bien d’accord avec vous,nous avons pu vivre sans ça,jusqu’à aujourd’hui.Mais ce n’est pas la dimension internationale qui est la plus importante,c’est la dimension juridique et judiciaire, qui pour nous doit primer.

Pour faire court,une fédération sportive habilitée doit se construire sur une aptitude permanente à produire du droit,entendons le droit particulier de sa discipline.

Chaque document émis ,ou reçu,chaque déplacement d’un simple joueur,chaque engagement du protocole,les comptes fédéraux,les déclarations de ressources,l’embauche de nos sportifs de haut niveau dans de grandes entreprises publiques ou privées(cela n’a jamais été lancé),doivent être dicté par ce cadre d’administration du sport.

Une société distributive du droit, est une société paisible et respectée,qui n’est pas oubliée dans la distribution des ressources,qui est respectée par les acteurs de l’autorité publique et qui tient son rang dans les instances internationales.

Nous ne sommes pas ignorés parce que nous sommes petits,mais parce que nous nous n’avons rien de l’INSTITUTION DES ECHECS MAROCAINS.

Condamné par notre fédération internationale , sur des agissements d’un voleur de poule pris la main dans le sac,mais il faut le dire fort,qui n’a pas au moins été neutralisé par l’autorité nationale,pour des délits constitués sur le sol marocain,pire qui continue de nuire,grâce au soutien du Ministère auquel il appartient.

Avec cette honte permanente,la FRME ne prend la plume que pour couper des têtes,poursuivre ses opposants et persécuter CHEFCHAOUEN.

En vérité la FRME ne produit depuis huit ans qu’une sous-culture sportive,repliée sur elle-même,loin des médias et des cercles du pouvoir,pour s’intéresser et entretenir sa petite clientèle, tirée des cafés de l’oubli.

Nous aurons à rendre à la FRME,son rang d’INSTITUTION DES ECHECS MAROCAINS qu’elle a perdu et l’instauration d’une administration véritable de notre sport en sera l’un des éléments d’importance.

Je vous rappelle l’aphorisme de Thucydide,"père de l’histoire" : "Ce sont les institutions romaines,qui font la force des légions de Rome.".

--------------------------------------------------

Monsieur ZIANE est conscient de notre ruine et de nos hontes,mais il s’attache surtout à programmer les bonnes mises en place,avant les réformes profondes,mais lui au moins,ce ne seront pas les hommes compétents et volontaires qui lui manqueront,ni les relations pour trouver des sponsors.

Il me déclarait en le quittant,à TANGER.

" La première chose que je ferai,c’est de faire sponsoriser la FRME par MAROC TELECOM.".

Pierre BEISO.



Commentaires

Logo de Pierre Beiso
samedi 5 septembre 2009 à 15h51, par  Pierre Beiso

" QUI AU MAROC CONNAIT L’ADMINISTRATION DU SPORT ?".

Malheureusement personne. Pas même moi.

Je connais ce sujet en France,mais le système français est inversé par rapport à ici.

En France ce sont les clubs et les Ligues qui portent la Fédération Française. Les membres d’un club payent leurs leçons d’échecs et leurs cotisations,les subventions sont nombreuses et les sponsors trés présents.

Cela permet de financer les Ligues Régionales et la FFE,qui ont leurs propres ressources en subventions et sponsoring.

Au Maroc,c’est l’inverse,c’est la FRME qui doit appuyer Ligues et clubs.

L’ère AMAZZAL a ruiné les clubs par l’impôt sportif,a détruit nos équipes nationales et oublié l’Elo,nous en sommes là.


Donc,pour répondre à la question,nous devrons inventer l’administration de notre sport,ce qui signifie en pratique pouvoir agir à partir d’une puissante plate-forme juridique,être efficace et nous doter d’une éthique et d’ une déontologie.

Ce sera long,du fait de la corruption de nos moeurs,mais possible,car grâce à AMAZZAL nous savons ce qu’il ne faut pas faire.


Ce qui me tient à coeur,c’est la mise en oeuvre pratique de l’administration de notre sport dans le cadre fédéral,nous donnant l’aptitude d’échanger avec la FIDE,le TRIBUNAL ARBITRAL DU SPORT DE Lausanne et l’international en général,sans être prisonnier de statuts uniformisés et de la Direction des Sports.

Aujourd’hui le Sport marocain ne possède pas de cadre juridique au professionalisme et à l’arbitrage des conflits,ce qui fait que nous n’avons pas un droit du Sport complet,mais surtout nos fédérations sportives ne sont pas de nature proche de leurs fédérations internationales,ce qui fait que nos grands champions ne peuvent rien nous transmettre,ils sont aussitôt expulsés des Fédérations qu’ils perturbent dans leur sommeil.

Pourquoi toujours prendre des entraineurs étrangers dans le football ?

Parce qu’ils possèdent cette culture universelle du football,qui n’existe pas dans la FRMF.

Pierre BEISO.

Logo de Pierre Beiso
vendredi 4 septembre 2009 à 22h42, par  Pierre Beiso

Salam Youness,que la paix et la concorde éclairent les hommes d’échecs, en cette période sacrée de Ramadan.

Ton intervention me permet de préciser le contexte de la candidature de Monsieur ZIANE.

Tout d’abord,il faut dire que Monsieur ZIANE n’est pas du tout pour nous un inconnu,en cela qu’il a évolué depuis son plus jeune âge dans le milieu de la compétition échiquéenne nationale,aux côtés des plus grands.

Ensuite aux Etats Unis d’Amérique ,il a présidé une académie d’échecs de grand renom qui existe toujours,ce qui nous prouve ses capacité de développeur et d’organisateur, à un niveau jamais atteint par aucun Marocain dans l’histoire.

Nous n’avons pas affaire à un homme qui débarque dans les échecs sans rien connaître,mais nous avons au contraire un homme qui a à son actif une oeuvre collective réelle , qui dépasse tout ce qui a pu se faire au MAROC.

______________________________________

Monsieur ZIANE possède donc la passion du jeu et une oeuvre collective inégalée et ne demande rien.

C’est nous qui lui demandons d’être candidat.

A partir de quoi,comment peut-on expliquer à un homme sensé, qu’avec 82% des clubs marocains contre AMAZZAL,ce dernier soit toujous au pouvoir ?

Là,Monsieur ZIANE est rentré dans le bain,a bien mesuré chaque problème et particulièrement le barrage des autorités,cause de notre défaite.

Il a tout regardé,tout constaté,tout mesuré et pris les contacts nécessaires pour faire sauter le barrage.

________________________________________

Maintenant qu’il est conscient de la problématique fédérale,Monsieur ZIANE va rentrer au MAROC et se présenter à nous,avec un plan de redressement financier,un programme et surtout une méthode de réforme et une politique de développement sportif.

Tu imagines ce que cela représente comme travail depuis le 10 mai 2009. Tout apprendre et comprendre en moins de 120 jours,en partant de zéro.

Certes,il a été aidé,nous avons répondu à ses questions les plus simples et les plus complexes,pour être au niveau maximum,pour un candidat à la Présidence de la FRME.

____________________________________

La différence entre la candidature de Monsieur ZIANE et l’autre voleur de poules,c’est tout d’abord et il faut le dire bien fort,que Monsieur ZIANE n’est pas candidat pour profiter de la Présidence de la FRME,mais pour faire profiter les échecs marocains de sa personne,lui même accomplissant ainsi sa passion.

Monsieur ZIANE n’est pas simplement riche par sa naissance,son instruction ,son éducation et les cercles du pouvoir de sa famille.

Monsieur ZIANE aurait pu avoir une vie d’oisiveté et de plaisir,sans travailler,tout au contraire,il a travaillé dur et continue de le faire.

______________________________________

Si tu lis les dernières parutions de MAROC ECHECS,tu constateras que nous sommes déjà nombreux à soutenir sa candidature et qu’à côté de ces poids lourds généralement avares en éloges,il existe déjà une majorité de purs et durs de l’Opposition, qui sont mobilisés.

Monsieur ZIANE va accorder un interview à Boujemâ et nous inviter à le rencontrer sur un tournoi à TANGER,pour nous proposer un plan pour chasser le fraudeurs de la Fédération,nous livrer sa vision pour rendre son rang aux échecs marocains,puis par la suite le dépasser.

_____________________________________

Bon Ramadan,pour toi,tous les tiens et tous les Marocains des Amériques.

Pierre BEISO.

Logo de <FONT COLOR="#888888">Youness Fareh</FONT >
jeudi 3 septembre 2009 à 22h45, par  Youness Fareh

Bonjour

ce que je ne comprends pas !

pourquoi Mr. Ziane n’a pas pris le petit fardeau de se présenter à la famille des échiquiphiles marocains ?

personnellement je ne le connais pas .. et je n’ai pas confiance à ce que disent les autres sur son personnage ..

donc pour ne pas ouvrir une nouvelle voie non claire et faire comprendre aux autres que c’est la seule voie .. laissez LE se présenter devant nous et nous allons le peser le temps opportun .. Je me rappelle bien que certains ont dis d’Amzzal vers les débuts de l’an 2000 .. ils lui ont décrit comme المهدي المنتظر et voici les résultats de leurs choix ..

Laissez notre héro sur papiers et articles descendre de son éloge avec un programme sur et logique .. et que la démocratie jugera ses habilités et chances pour succéder à Mr. l’ingénieur de la régie ..

C’est mieux crédible de le voir et l’entendre que 1000 articles de porte-paroles ..

Pour ne pas venir demain où il ca nier les lignes en haut en disant : c’est pas moi .. c’est lui !

Logo de Pierre Beiso
jeudi 3 septembre 2009 à 11h58, par  Pierre Beiso

Le "Livre blanc" des réformes de la FRME, est un outil et une méthode que se propose d’employer Monsieur ZIANE.

Quelques précisions :

Première phase : EVALUATION DE L’ETAT DE LA FRME,PAR SECTEURS ET FONCTIONS.

On mesure et on analyse.

Deuxième phase : CIRCULATION + RECTIFICATIONS + ENRICHISSEMENTS.

Troisième phase : SYNTHESE ET OPTIONS ENTRE DIFFERENTS REMEDES POSSIBLES.

En terme de stratégie des réformes,le fonctionnel dans ce cas, précède le statutaire.L’exercice démocratique fonctionne mieux,car l’A.G délibère en connaissance de cause,par des débats courts,en cela que l’on connaît précisement l’état de la maladie,ainsi que la durée et le coût de chaque remède.

Cela est possible grâce à un système de navette qui circule entre la FRME d’une part, et les clubs et cadres nationaux d’autre part.

Chaque mouvement de la navette,appelle des remarques,des commentaires ,des propositions,voire des simulations.

Pierre BEISO.

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation