Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

La FRME sévit : 2ème avertissement à M.Abdeslam Mouissou.

Le président de l’Association Alouan Fannia de Chefchaouen près de la suspension !
jeudi 25 mars 2010
par Boujemâ Kariouch
popularité : 2%

JPEG - 20.8 ko Plutôt que de s’étonner, constatons seulement que les sanctions made in Fédération Royale Marocaine des Echecs sont difficiles à cerner en cela que certains cadres prennent des suspensions à vie, d’autres ne reçoives que des avertissements en série.

Alors que certains qui sont plutôt des « réprobateurs actifs » contre la gestion fédérale ne subissent pas les foudres fédérales tant bien même le souhaitent-ils.

Ainsi en a décidé le bureau fédéral.

M.Abdeslam Mouissou, que tout un chacun connait bien, président du ce fameux club emblématique d’Alouane Fannia de Chefchaouen, initiateur de la non emblématique Coupe de la ville de Chefchaouen, vient de recevoir un 2ème avertissement émanant de la Fédération Royale Marocaine des Echecs.

Un avertissement qui touche directement, une fois de plus, la prochaine organisation de la 9ème Coupe Internationale de Chefchaouen. Pour lui, il n’y aura pas de 3ème avertissement, puisque M.Abdeslam Mouissou encoure une suspension, très certainement à vie lui aussi.

Mais devant le caractère ferme et sans concession de M.Mouissou au sujet de l’organisation du Tournoi international de Chefchaouen, il est à craindre qu’il rejoindra bientôt la liste des suspendus par la FRME.

Déjà que son club ne peut prétendre, semble –t-il, à participer à la prochaine assemblée générale en dépit de sa situation règlementaire à jour, il y a lieu de s’attendre à une recrudescence vive des protestations contre la gestion fédérale.

Ainsi, après MM. Abdelhafid Elamri,Mohamed Lameti, suspendus à vie, après le 2ème avertissement envoyé à M.Abdeslam Mouissou, le président de la FRME, M.Abdelmajid Mounib confirme la politique de sanctions tout azimut de son prédécesseur et ami, l’ex-président M.Mustapha Amazal. Il montre donc son rejet pour le dialogue. Il montre aussi, s’il en est besoin, sa volonté répressive qui s’inscrit à l’opposé d’une politique réconciliatrice et d’assainissement du climat de notre sport.

Avec 40 millions de centimes en poche, un contrat d’objectif faible mais lourd à produire, une assemblée générale d’ors et déjà tronquée et un climat malsain qui rebondit par sa bonne volonté, assurément, M.Mounib aura du pain sur la planche pour gérer ce bateau fédéral qui recommence à tanguer.

Les suspendus : (Entre deux ans et à Vie en passant par un double avertissement). (sauf erreurs de notre part…)

- 1. MI Mohamed Tissir

- 2. MI Abdelaziz Onkoud

- 3. MF Ali Sebbar

- 4. IA et MF Abdelhafid Elamri

- 5. Le vétéran et cadre historique Mohamed Hajjaj

- 6. L’ex président de la fédération Hassan Semlali

- 7. Le professeur Mohamed Lameti ;

- 8. Le président du club Borj Abied de Bouznika Ahmed Sirine

- 9. Le cadre du Najah de Souss Agadir ToumertTadlaoui

- 10. Le président d’Alouane Fannia de Chefchaouen M.Abdeslam Mouissou




Commentaires

Logo de Ab Mouissou
vendredi 26 mars 2010 à 10h11, par  Ab Mouissou

Le pauvre Mounib et son maître doivent savoir une chose,Je ne tire aucun profit des echecs, en contre partie,c’est moi qui oeuvre pour d’autres horizons pour ce noble jeu. me suspendre 3 mois ou à vie m’est totalement la même chose.Vous êtes et vous serez pour toujours une page noire dans l’histoire des echecs marocain .Vous avez la fédération que vous méritiez, profitez bien de la sitaution,vous serez toujours applaudis par cette bande d’opprtunistes,ceux qui ne donnent rien à ce noble jeu,mais attendent l’aumône.J’ai bien reçu votre avertissement et j’ai jeté un coup d’oeil sur votre rapport , c’est de n’importe qoui ,c’est de l’éloge pour une période noire , celle d’Amzal ,bien sûr, alors restez dans le noir .

Logo de Youssef BOUKDEIR
jeudi 25 mars 2010 à 16h56, par  Youssef BOUKDEIR

L’histoire nous apprend que jamais la terreur et la violence ne triomphent sur une noble cause, nous connaissons tous le prestigieux club Alouane Fania de Chefchaouen et son riche palmarès, nous connaissons Mr Abdeslem Mouissou, homme intègre, honnête et fier qui a dirigé de main de maître des tournois superbes. A propos de l’organisation des tournois, j’invite Mounib à relire la loi des sports et de l’éducation physique qui gère ce domaine, l’open de Chefchaouen n’attribue ni des titres, ni des diplômes donc aucune raison pour qu’il fasse de ce tournoi ( tant attendu par toute la famille échiquéenne nationale ) un cheval de bataille pour se venger de Mouissou opposant farouche à la gestion fédérale désastreuse et l’un des membres de la commission provisoire et membre aussi de la commission tripartite qui a précédé l’assemblée du 10 Mai 2009 .

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)

Navigation