Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

La partie Ecossaise

dimanche 23 décembre 2007
par Ali SEBBAR
popularité : 3%

Il est vrai que la plupart des GMI utilisent la partie espagnole pour combattre la défense 1...e5 avec 2...Cc6, ce qui pousse plusieurs joueurs ayant un niveau moyen à les imiter. Mais à vrai dire, il y en a beaucoup d’autres systèmes, autres que 3…Fb5 qui caractérise la défense espagnole, qui posent beaucoup de problèmes aux noirs et qui sont souvent utilisés dans les tournois de haut niveau.

Parmi ces systèmes, la partie Ecossaise dont j’essaye par le présent article d’analyser l’une de ses variantes les plus rares, avec des analyses personnelles.

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.d4

Ce coup caractéristique de la partie Ecossaise vise à liquider le fort pion noir e5 pour créer un déséquilibre au centre, plutôt que d’y permettre une position symétrique.

3…exd4 4.Cxd4 Fc5

On est dans la variante classique de la défense écossaise, les blancs occupent le centre et les noirs l’attaquent tout on développant leurs pièces mineures. Une autre option est 4…Cf6

5.Fe3 Df6 6.Cb5 !?

Voilà, on arrive à la position dont je veux partager l’analyse avec vous, le dernier coup des blancs et très rare, il mène à des positions trop compliquées et lance immédiatement le défi pour un combat sans pitié ! Les blancs acceptent d’avoir deux pions doublés isolés pour ouvrir la colonne "f" et bénéficier rapidement de la faiblesse du pion noir c7.

6...Fxe3 7.fxe3 Dh4+

Trois autres variantes sont possibles :

[7...Rd8 !? 8.C1c3 Les noirs doivent se défendre très bien dans cette position puisqu’ils ont un Roi au centre, alors que les blancs doivent éviter de tomber dans une finale qui risque d’être perdante à cause des pions doublés isolés e3 et e4.

7...Dd8 8.Dg4 Cf6 (8...g6 9.Df4 d6 10.C1c3 avec une petite pression blanche) 9.Cxc7 !+ 9…Dxc7 10.Dxg7 Tg8 11.Dxf6 cette position est à l’avantage des blancs, la dame blanche se trouve en parfaite position, alors que le roi noir est dans une situation peu confortable.

7...Dxb2 ? 8.C1c3 (menace 8…Tb1) Db4 9.Cxc7+ Rd8 10.Dd2 Avantage blanc]

8.g3 Dxe4

[une autre suite aussi compliquée est 8...Dd8 9.Dg4 g6 10.Df4 d6 11.Fc4 Fe6 ?! (11...Ce5 12.0-0 Dd7 ! - le coup 12...De7 ? serait une gaffe qui permettrait au Cb1 une jolie manœuvre avec gain de temps 13.C1c3 menace Cd5 suivi de Cbxc7, l’essai d’empêcher cette manœuvre coûtera très cher aux noirs ! 13…g5 14.Df2 c6 ? 15.Fxf7 !+

Cxf7 16.Dxf7+ Dxf7 17.Cxd6-) 12.Fxe6 fxe6 13.0-0 Cge7 14.Cd4 ! Rd7 ? 15.Cxe6 !

Le pion e6 est le point clé de cette position, il devrait être surprotégé ! 15…Rxe6 16.Dg4+ avec un avantage décisif en faveur des blancs (14.Df7+ ? Rd7 15.Cd4 Dg8

Le roi noir est en sécurité, en outre la tour a8 pourra contrôler facilement la colonne "f" via la case f8)]

9.Cxc7+ Rd8 10.Cxa8 Dxh1 11.Dg4 g6 12.Cc3

les blancs se préparent à développer leur Tour a1 sur la colonne « d » qui vise le roi adverse, et mettre leur roi en sécurité, par le biais du grand roque. Ils peuvent bien entendu jouer tranquillement cette position, alors qu’il faudra beaucoup de précision de la part des noirs pour en sortir vivant.

Merci de m’avoir lu et à la prochaine inchalah



Commentaires

Logo de meknassi
samedi 6 juin 2009 à 14h34, par  meknassi

merci M Sebbar pour l’analyse. En effet je jouais le coup 6.Cb5(! ?) au blitz avec des bonnes résultats mais à vrais dire je trouve du mal à le jouer contre un joueur qui connait bien sa théorie à cause de la ligne à qui on peut pas s’échapper : 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.d4 exd4 4.Cxd4 Fc5 5.Fe3 Df6 6.Cb5 Fxe3 7.fxe3 Dh4+ 8.g3 Dd8 9.Dg4 g6 10.Df4 d6 11.Fc4 Ce5 12.0-0 là les noirs ont le coup 12...Fh3 !! mentionné avec deux points d’exclamation dans plusieurs references (analyses du GM Nigel Davies, GM OLivier Renet et GM Paul Motwani sur le site chesspublishing) les blanc n’ont maintenant que prendre à f7 avec la suite 13.Fxf7+ Rd7 14.C1c3 là encore un coup brillant 14...g5 !! la Dame blanche n’a plus de "bonne cases" alors que le rois noir est bien protégé. la partie Wang Hao Vs Harikrichna 2005 continue 15.Dxe5 dxe5 16.Tad1 Re7 17.Dd5+ Rf8 18.Cbxc7 Rg7 19.d4 Fxg4 20.Cxa8 Ch6 blanc abandonne. je ne sais pas si on peut parler de réfutation de toute la ligne (réfutation de 6.Cb5) ou c’est juste un coup douteux qui marche bien avec un adversaire qui joue avec comprehension générale mais qui marche pas avec un joueur qui récite la théorie. merci encore Monsieur Ali Sebbar pour les noumbreuses partie que j’ai gagné grace à tes analyses.

Logo de youness
dimanche 23 décembre 2007 à 19h38, par  youness

Merci Ali ;

C’est tr ?s constructif cette ouverture .. Elle constituait la surprise des GMI .. on se rappelle les gains de Kasparov au d ?but des ann ?es 1990.

Logo de Boujem ? Kariouch
dimanche 23 décembre 2007 à 18h44, par  Boujem ? Kariouch

Merci Cher Ma ?tre pour cet excellent ?l ?ment technique que les jeunes joueurs et joueuses doivent ?tudier. Il leur sera tr ?s profitable ? n’en pas douter.

Merci cher Si Ali.

Boujem ? Kariouch

Logo de bacham khalid
dimanche 23 décembre 2007 à 17h34, par  bacham khalid

merci beaucoup ch ?r notre grand ma ?tre ALi pour ce beau sujet sur le th ?me des ouvertures.

Navigation