Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Le devenir des échecs marocains : entre quelles mains ?

Le sage, le téméraire et le clown des échecs marocains
jeudi 23 avril 2009
par Lotfi Atoubi
popularité : 1%

Le téméraire qui a osé ne peut terminer qu’en beauté, devant le clown, dans une ambiance souriante, passant le témoin au Sage.

La conscience collective nous appelle à peser chacun à sa vrai valeur, en lui indiquant la voie à suivre pour le salut de tous.

Dans le chaos total est apparu M. Semlali qui a bravé la volonté de la minorité, soulevé par la majorité des Clubs à faire face à une situation critique des échecs marocains il n’y a pas plus de deux années.

Il s’est dressé contre l’anarchie du moment et a pris, certes à sa manière et en solitaire, le drapeau des opprimés et a été leur porte-parole, jusqu’à ce que la machine infernale de la minorité n’arrive à le déstabiliser par des subterfuges que l’on connaît tous.

M. Semlali, le leader de l’opposition, ne cherchait pas à prendre la place du Président, j’en suis convaincu, il ne voulait que rendre justice aux échecs.

Beaucoup de Présidents de Clubs l’on poussé à rester au devant de la scène et, en l’absence de candidat neutre et juste et sans aucun lien avec l’ancien régime amazzalien, voteront pour lui.

M. Semlali sait comme nous tous, qu’il est incapable de gérer les échecs marocains sans qu’il soit appuyé par le MJS, et c’est pourquoi il n’a pas officialisé sa candidature, mais que peut-il faire en l’absence d’un candidat d’envergure capable de se porter volontaire et qui n’a aucun lien avec l’ancien régime ?

Malheureux le Leader Semlali ? Pas du tout. Il s’est rallié des Clubs et des voix, et tant mieux pour nous tous, parce que se profilent deux autres Candidats.

L’un avec tout le respect qu’on lui doit et en le remerciant de se présenter officiellement pour la bonne animation des élections ne fera certainement pas le poids, et l’autre ce n’est autre que M. Mekki EL AZZOUZI, le vétéran de l’opposition, le sage qui ne lache pas prise.

M. Semlali, en appuyant M. Mekki, accomplirait ce qu’il avait entamé avant qu’il ne soit bousculé par ceux qu’il a côtoyés dans l’ancien BF et qui le connaissent de près et qui pourraient le nuire et par conséquent nuire à la nouvelle lancée des échecs marocains tant attendue par tous, ce que ne voudra certainement pas M. Semlali et qu’il empêchera par tous les moyens, quitte à se sacrifier, et c’est ce que nous attendons tous.

Nous attendons de M. Semlali à ce qu’il rentre par la grande porte dans l’histoire des échecs en affirmant et confirmant nos attentes sur ME.

Et nous attendons de M. Mekki de s’engager à oeuvrer pour rompre avec le passé et donner aux échecs un élan qui placera notre discipline dans un rang digne de nos jeunes espoirs et de nos talentueux joueurs.

Quant aux Présidents de Clubs, gestionnaires et joueurs, il est temps de réagir autour de ce débat, d’écrire ce que vous pensez en toute liberté sans tabous et sans mettre de gants.

En attendant, je vous dis Bonsoir, et à demain.......................


Les vrais hommes ne laisseront pas l’occasion passer de faire réagir la passivité des hommes qui dorment, réveillons- les, ils attendent de vous de les secouer ! Peut-être.



Commentaires

Logo de Elamri
vendredi 24 avril 2009 à 06h25, par  Elamri

Bonne analyse, sauf que le projet ne concerne pas une personne, mais toute l’opposition majoritaire démocratique dirigée par M. Semlali depuis 17 mois.

La candidature de M. Azzouzi ne représente pas en elle meme le plaisir de notre ami Mekki Azzouzi de pénetrer ce domaine et espérer le poste de président de la FRME, plus que ça, beaucoup plus, la candidature de M. Mekki reflète l’ambition de toute l’opposition majoritaire, et en premier lieu notre leader M. Hassan Semlali qui a préféré, pour le moment, j’ai dit pour le moment, renoncer à se présenter, mais qui garde, dans tous les cas, ce droit en plus de sa place avancée au podium fédérale, grace aux grands sacrifices qu’il a donné pendant ces 17 mois, des sacrifices que peu de gens peuvent connaitre, mais difficile d’imaginer ! surtout les premies mois ou il devait travailler seul devant une machine amazzalienne atroce et complice qui a tout fait pour anéantir les efforts de M. Semlali ; fausser ses projets de sauver la FRME, pire que ça, le démolir moraleent en tant que personne !

Donc, il ne s’agit pas vraiment d’une concurence électorale, meme avec la candidature comique de M. Elghazi qui ne laisse aucune occasion sans y laisser trace ! il s’agit d’un rendez-vous avec l’histoire, ou toute l’opposition majoritaire est cohérente sous la direction de M. Semlali, oeuvrant pour un avenir meilleur pour les échecs Marocains, à partir de la date du 26 avril, pour une période qui ne peut etre que transitoire, vue les problèmes et dettes qui étranglent notre fédération !

Logo de BEISO Pierre.
jeudi 23 avril 2009 à 20h16, par  BEISO Pierre.

JE TEMOIGNE du formidable travail,de l’acharnement,du jugement juste et de la sagesse ,déployés par Mekki AZZOUZI pour la préparation de notre Assemblée Générale du 26 avril,à RABAT.

Je salue notre doyen Mohamed HAJAJ,qui dans le droit fil de la première réunion de l’Opposition qu’il a lancée de TANGER,porsuit la mobilisation des clubs.

Avec lui,je salue aussi Mohamed IDRISSI NAQUIB,qui oeuvre dans le même sens.


J’aurais souhaité une autre candidature que celle de Monsieur El GHAZI,qui ne nous offre qu’une caricature de ce que doit être un Président de Club.

Les échecs marocains auront un terrible passif matériel a relever,une adversité qui se prolongera de la part de la Direction des Sports,un champs de ruine fédéral à reconstruire,un arbitrage à reprendre à zéro et une animation sportive à inventer.

"QUE DIEU NOUS AIDE.".

Pierre BEISO.

Brèves

30 juin 2016 - test

test test

6 août 2011 - انتكاسة صحية للأخ بوجمعة قريوش

تعرض الأخ بوجمعة قريوش لانتكاسة صحية مقلقة يوم الجمعة الماضية بمنزله بمدينة الخميسات، وفي اتصال هاتفي مع (...)

6 août 2011 - انتكاسة صحية للأخ بوجمعة قريوش

تعرض الأخ بوجمعة قريوش لانتكاسة صحية مقلقة يوم الجمعة الماضية بمنزله بمدينة الخميسات، وفي اتصال هاتفي مع (...)

18 juin 2011 - Nouvelle brève

Ecouter Radio Tanger aujourd’hui Samedi matin ….une émission sportive spéciale sur l’Assemblée (...)

17 septembre 2010 - Décès de Farah Chakroun...( fille de notre ami Mohamed)

Je viens d’apprendre avec stupeur et consternation, le décès de Farah Chakroun, à l’âge de 21 (...)

Navigation