Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Le phénomène Onkoud

www.onkoud.com
lundi 6 août 2007
par Mourad Métioui
popularité : 1%

J’ai voulu à travers cette "carte de visite" rendre hommage à la cheville ouvrière du site, notre infatigable rédacteur-en-chef, le maître international Abdelaziz Onkoud. J’aimerais saluer ici l’énergie débordante d’Abdelaziz, une énergie qui défie le temps et l’espace et qui est à même de creuser des chemins à travers le roc, un peu à l’instar du fleuve "Oum Rabie" qui se fraye son chemin à travers les hauteurs de l’Atlas avant de venir caresser par ses doux méandres la pittoresque Azemmour, la ville qui a vu naître Onkoud le joueur, l’artiste !

AbdelaziZ, de A à Z

Abdelaziz Onkoud est né le 30 novembre 1972 à Azemmour, une ville marocaine sur la côte atlantique, à l’embouchure d’un grand fleuve marocain : l’oued Oum-errabie (la mère du printemps).

Licencié en relations économiques internationales, Onkoud a consacré une bonne partie de sa vie aux échecs. Il affiche un palmarès déjà très riche aussi bien sur le plan du jeu que de la composition, tant au niveau national qu’international. Onkoud est désormais maître international, sa troisième norme datant déjà de 2003 ! Il compte plusieurs titres nationaux à son actif et a représenté son pays dans des compétitions de haut niveau à l’échelle arabe, africaine et mondiale, notamment aux Olympiades d’Yerevan en 1996 et d’Istanbul en 2000.

JPEG - 35.7 ko Turin 2006, de gauche à droite : Hicham Hamdouchi, Abdelaziz Onkoud, Tarik Rrhioua, Jacques Elbilia et Karim Ismaïl.

Onkoud, le polyvalent

Onkoud a plus d’une corde à son arc, ou pour faire une jeu de mot avec son nom, je dirais qu’il a plus d’un raisin à sa grappe (Onkoud en arabe veut dire grappe). Car Onkoud c’est également un inlassable et talentueux compositeur, avec plus de 1000 problèmes à son actif dont une centaine récompensés. Onkoud voue un amour sans limites à tout ce qui touche le monde des échecs et leur promotion, c’est un touche-à-tout infatigable et prolifique qui s’intéresse à des domaines aussi variés que la formation des jeunes, l’arbitrage, la composition avec tous ses aspects, l’histoire du jeu, sa gestion…

Premiers coups, premiers problèmes

C’est à l’âge de 15 ans qu’Abdelaziz Onkoud mord aux échecs, presque fortuitement, au gré d’un cadeau offert un beau jour de l’été 1987 par sa sœur aînée Najat : un numéro d’Europe-Echecs ! C’est le déclic immédiat, le coup de foudre. Avec ce numéro d’EE commence une belle histoire d’amour qui va radicalement transformer la vie du jeune adolescent et le propulser sur la trace de ses ancêtres arabes qui ont transmis le jeu d’échecs à l’Occident vers la fin du dixième siècle.

Rapidement, l’artiste Onkoud s’intéresse surtout au monde de la composition qui le fascine d’emblée. Depuis, il lui voue un amour infini. Il a fallu seulement deux années au jeune Onkoud avant qu’il ne se mette à composer ses propres problèmes. L’année 1990 vit la publication de ses premières réalisations.

Son tout premier probleme

Le tout permier problème

JPEG - 30.8 ko Essai : 1. Dg5 ? [2. Df6#]
Mais 1.- Cd3 !

Clé : 1. Df5 ! [2. Df6#]
1.- Fxf5 2. Cxf5#
1.- Fd5 2. Dxd5#
1.- Fç4 2. Txç4#
1.- Fxb3 2. Cxb3#
1.- Cd3 2. Dxé4#
1.- Cf3 2. Cxé2#
1.- dxç5 2. Dxç5#

Progressivement, il collectionne les revues des problèmes d’échecs, collabore avec des compositeurs chevronnés de tous pays et se lie d’amitié avec nombre d’entre eux… Il trouvera conseil et encouragements auprès de géants de la composition tels que Jean Morice, Yves Tallec et Jacques Savournin.

Premiers succès

A 20 ans Onkoud remporte le championnat national junior qui s’est déroulé à Bouznika. Six ans plus tôt, en 1986, Onkoud avait participé à une colonie de vacances dans la même Bouznika et y avait vu des gens jouer avec un drôle de damier où les pièces étaient différentes, des pièces bizarres dont il ne connaissait pas encore le secret. Le hasard a voulu qu’il revienne aux mêmes lieux pour y remporter le titre national.

La consécration d’Onkoud à l’échelle nationale remonte à 1998, année à laquelle il remporte, à 26 ans, le titre de champion du Maroc senior.

Renaissance en France

Onkoud s’envole pour la France en 1999 à la recherche d’une reconnaissance, un avenir. Lors d’un premier séjour de trois mois à Paris fin 1999 - début 2000, il éprouve un énorme plaisir à rencontrer pour la première fois ses amis français. Ce furent pour lui des moments inoubliables. Il approche alors des compositeurs chevronnés tels que Jean Morice, Yves Tallec, Laurent Riguet, Michel Caillaud, Philippe Robert, Maryan Kerhuel, Denis Blondel et Roland Lecomte. Il assiste à leurs réunions qui se tiennent le premier mardi de chaque mois. Des liens privilégiés se forment alors naturellement avec certains d’entre eux, en l’occurrence Jean Morice, Yves Tallec et Laurent Riguet. Il a ainsi l’occasion de non seulement vérifier bon nombre de ses problèmes, mais également d’aborder plusieurs aspects de la composition. Il rentre au pays avec une moisson de revues sur le problème d’échecs.

Il revient s’installer définitivement à Paris quelques années plus tard… Et il joue beaucoup… Au célèbre "cloître", mais aussi dans des clubs, participe à des tournois, en remporte quelques-uns, réalise une première norme.... Le chemin de la gloire commence à se tracer. Mais Onkoud le joueur n’oublie pas son premier amour, le problème des échecs. Il crée, publie, raffle des prix et des distinctions.

JPEG - 10 ko

Maroc Echecs

GIF - 14.5 ko

Il y a un peu plus de deux ans, en collaboration avec trois des meilleurs joueurs marocains du moment, Onkoud a lancé la formidable plateforme d’information et de communication qu’est le site web maroc-echecs.com, un site d’information qui a comblé un vide énorme au niveau de l’information échiquéenne marocaine, mais Maroc Echecs a également permis à des centaines de joueurs d’échecs et dirigeants de clubs marocains, amateurs et professionnels, au pays comme à l’étranger, de communiquer et de débattre des problèmes des échecs marocains et de réfléchir aux moyens à mettre en place pour oeuvrer pour un meilleur avenir du jeu d’échecs au Maroc et redonner aux échecs marocains la place qu’ils méritent à l’échelle mondiale. La naissance de ce site a eu pour effet de créer une certaine dynamique dans le milieu échiquéen marocain jusque-là en hibernation.

JPEG - 2.4 ko

GIF - 6.9 ko

Aujourdhui, grâce à l’apport continu d’un nombre croissant de rédacteurs et d’administrateurs, force est de constater que le site est bien rodé. Notre rédacteur-en-chef peut être fier de son travail qui a payé. Il se pourrait même, d’après une confidence qu’il m’a faite il y a quelques jours passer la flamme à quelqu’un d’autre pour enfin se "reposer". Mais le verbe "se reposer" ne figurant pas dans le dictionnaire de Onkoud, Abdelaziz va donc pouvoir consacrer plus de temps à sa famille et ses charmantes petites filles Houda et Yasmine, mais aussi à la partie d’échecs et à la composition, domaines qu’il a un peu délaissés au profit du site Maroc Echecs auquel il a consacré jusque-là le plus clair de son temps.

Après le site Maroc Echecs, Abdelaziz nourrit déjà l’espoir de lancer une revue Maroc Echecs, peut-être bien dès 2008 ! L’idée d’une revue trimestrielle germe dans sa tête et ne demande plus qu’à être concrétisée.

En 2008, le site Maroc Echecs aura probablement un nouveau Rédacteur-en-Chef et un secondant, mais Abdelaziz restera un adminitrateur actif.

Onkoud le joueur, un palmarès éloquent

- Vice champion du Maroc moins de 16 ans (Salé 1988)
- Vice Champion du Maroc Junior (Casablanca 1989)
- Vice Champion du Maroc Junior (Eljadida/Tanger 1991)
- Champion du Maroc Junior (Bouznika 1992)
- Champion du Maroc Universitaire (Casablanca 1992)
- Champion du Maroc Universitaire (Casablanca 1993)
- Champion du Maroc Universitaire (Casablanca 1994)
- Champion du Maroc Universitaire (Casablanca 1995)
- Champion du Maroc Universitaire (Casablanca 1996)
- Champion du Maroc Sénior (Casablanca 1998)
- Vice-Champion du Maroc Senior (Casablanca 1999)
- Co-Champion du Maroc Senior (Casablanca 2000)
- Vice-Champion du Maroc Senior (Casablanca 2002)
- Coupe du Maroc 1997
- Coupe du Maroc 1998
- Coupe du Maroc 2000
- Coupe du Maroc 2004
- Champion du Maroc par équipes 1997
- Champion du Maroc par équipes 1998
- Champion du Maroc par équipes 2000
- 3è au Championnat du Maroc Senior (Casablanca 1993)
- 3è au Championnat du Maroc Senior (Tanger 1997)
- Vice champion du Maghreb par équipes (Tunis 1994)
- Vice Champion d’Afrique par équipes (le Caire 1997)
- Vice Champion arabe par équipes (Bagdad 1998)
- Médaille d’Or par équipes Jeux Panarabes d’Amman (1999)
- Vice Champion arabe Senior (Agadir 1998)
- Médaille d’argent individuelle au Jeux arabes à Amman 1999
- Participation aux Olympiades des Echecs : Yerevan 1996
- Participation aux Olympiades des Echecs : Istanbul 2000

Onkoud le problémiste, une pluie de prix

En digne successeur des maîtres compositeurs arabes du moyen âge qui avec leur « mansoubats » ont été des pionniers en la matière, Onkoud le compositeur est actuellement le problémiste arabe le plus prolifique et le mieux connu. Il a composé plus de 1000 problèmes couvrant à peu près tous les genres, les problèmes orthodoxes et hétérodoxes avec un index thématique…, des mats directs, des aidés, des inverses…

Onkoud accumule les prix à l’occasion de tournois internationaux de la composition, il a reçu à ce jour 181 distinctions. Parmi ces distinctions il a reçu 33 prix dont 7 victoires (1er prix) et 9 deuxièmes prix, 53 mentions d’honneur, 95 recommandés. Abdelaziz nous a récemment gratifiés d’un site personnel qui reprend ses plus belles perles et ses grands moments de la composition : www.onkoud.com.

Mais Onkoud est également régulièrement invité par les magazines de la composition à écrire des articles, juger des tournois.

- Jugements de concours :

Onkoud a souvent été désigné comme juge de revues de la composition, principalement françaises, comme (Phénix 2002/03 : Mat en 3 coups, Diagrammes 2004/05 :Mat en 3 coups). Abdelaziz a par ailleurs eu l’honneur d’effectuer les jugements suivants :

Jugement de Problemesis 2006 : Mats Aidés.
Jugement Problemesis 2005 : Mat en deux coups.
Jugement Problem Forum 2002/03 : Mat en 3 coups.
Jugement Phénix 1997 : Mat aidés.

De plus, il est annoncé comme juge pour des tournois en cours ou à venir, en l’occurrence :

Juge de la revue allemande Schach 2008/2009 : Mat en 2 coups.
Juge de la revue Italienne Best Problems 2007/08 : Mat en 2 coups.
Juge de la revue Allemande Die Schwalbe 2007/08 : Mat en 3 coups.
Juge du Jubilé Mohamed Jamal Elbaz 2007 : Mat aidé en 2 coups, Revue Problemaz.

- Rédaction :

Le Problemaz nouveau est arrivé

Le dernier cheval de bataille de l’infatigable Onkoud est la (re)parution de la revue Problemaz, revue internationale de la composition éditée par des compositeurs marocains.

JPEG - 94.3 ko

Tel le phénix, la revue Problemaz renaît de ses cendres après 6 années de "dormance". Une première version mensuelle sous forme d’une simple brochure à 4 pages avait été lancée en 2001, grâce notamment au soutien technique de deux de ses amis problémistes de renommée internationale, Jean Morice et Yves Tallec. Cette brochure proposait deux sections, les orthodoxes 2#, 3# et #4 et des aidés en h2#, h3# et h#4.

La nouvelle version de la revue Problemaz est trimestrielle, elle est beaucoup plus conséquente (40 pages pour le premier numéro) et, surtout, sa préparation exige beaucoup d’efforts (Collecte des inédits, articles, conception, mise en page, distributrion...). Puisse-t-elle durer !

Rédacteur chez Phénix

Récemment, Onkoud a accepté avec plaisir de rejoindre l’équipe de la revue Phénix (comme rédacteur des orthodoxes). Sa mission consistera à enrichir la section des orthodoxes (2# ,3#....) soit par des contributions personnelles soit en faisant appel à des compositeurs de tous pays afin d’obtenir des articles pour la revue. Abdelaziz a déjà soumis à la revue un premier article sur les mats aidés : « Une leçon par Internet : Toujours ce fascinant Zilahi ».

- Distinctions problémistiques :

1- 3è prix : Sccaco ! 1995 (Italie) - aidés 2#
2- 4è prix : Liberté Dimanche 1995/96 (France) - Mat en 2#
3- 1er prix : Sakkelet 1996 (Hongrie) - Mat en 3#
4- 2è prix : Problemas 1997 (Espagne) -Mat en 2#
5- 2è prix : Liberté Dimanche 1997/98 (France) - Mat en 2#
6- 4è prix : Liberté Dimanche 1997/98 (France) - Mat en 2#
7- 2è prix : Schachmatna Misl 1998 (Bulgarie) - aidés 2#
8- 1er prix ex-aequo : Problemas 1998 (Espagne) - Mat en 2#
9- 2è prix : Problemas 1998 (Espagne) -Mat en 3#
10- 1er prix : Schachmatna Misl 1999 (Bulgarie) - aidés 2#
11- 2è prix : Sccaco ! 1999 (Italie) - Mat en 2#
12- 1er prix : Suomen Tehtavaniekat 2000 (Finlande) -aidés 2#
13- 7è prix : Strate Gems 2000 (USA) - aidés 2#
14-3è prix : Schachmatna Misl 2000 (Bulgarie) - aidés 2#
15- 3è prix ex-aequo : Problemas 2000 (Espagne) - aidés 2#
16- 3è prix ex-aequo : Problemas 2000 (Espagne) - aidés 2#
17- 4è prix :Schachmatna Misl 2001 (Bulgarie) - aidés 2#
18- 4è prix : Diagrammes 2001 (France) -aidés 2#
19- prix spécial : Diagrammes 2001 (France) - aidés 2#
20- 4è prix : Torré & Cavallo & Sccaco ! 2001 (Italie) -aidés 2#
21. Prix : Diagrammes 2005 (France) - aidés 3#
22. 3è prix : Pat a Mat 2005 (Slovaquie) - aidés 3#
23. 3è-4è prix : Mémorial Bakkali 2006 (Maroc Echecs) - aidés #2
24. Prix spécial : Mémorial Bakkali 2006 (Maroc Echecs) - aidés #2
25. 2è prix : Mémorial Kamal Skalli 2006 (Maroc Echecs) - aidés #3
26. 2è prix : Chess Leopolis 2006 - aidés 3#

Enfin, un doublé : 1er Prix et 2è Prix du concours informel d’une revue de problème d’échecs et qui sera annoncé en 2008 (pour le moment, c’est confidentiel !)

La troisième norme

Pour terminer, voici la partie qui a permis à Abdelaziz d’obtenir sa troisième norme de MI, avec les analyses de l’auteur.

Onkoud, Abdelaziz (2323) - Glicenstein, Asher (2339)

Cette partie était très importante pour moi. Il me fallait absolument gagner pour obtenir la norme.

1.c4 c5 2.Cc3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 Cc6 5.a3 d6 6.Tb1 a5 7.d3 e5 8.e3 Cge7 9.Cge2 0-0 10.0-0 Tb8 11.Fd2 Fe6 12.Db3

JPEG - 32.9 ko

J’en conviens, ce développement de la dame est très étrange.

12...Ca7 13.Cb5

Ce coup cache un piège : 13...Db6 ?14.Cec3 d5 15. cxd5 Cxd5 16.Fxd5 Fxd5 17.Dxd5 Cxb5 18 Db3 !!

13. ... Cxb5 14.Dxb5 b6 15.b4 axb4 16.axb4 Dc7 17.Cc3 Fd7 18.Da6 Fc6 19.bxc5 dxc5 20.Fxc6 Dxc6 21.e4 Tfd8 22.Cd5 Cxd5 23.cxd5 Dc7 24.Tb2 Td6 25.Db5 Ta8 26.Tfb1 Ff6 27.Rg2 Fd8

JPEG - 30.6 ko

Ce coup est une franche provocation !

28.De8+ Rg7 29.Fh6+ !!

JPEG - 30.7 ko

J’ai réfléchi longtemps avant d’entreprendre le sacrifice du fou. A vrai dire, je n’ai pas tout calculé mais l’important pour moi était de couper le roi de tout chemin de retour, d’éliminer tout soutien possible de ses pièces et de faire collaborer toutes mes pièces dans l’attaque y compris mon roi.

29. ... Rxh6 30.Df8+ Rh5 31.g4+ Rg5 32.Rf3

JPEG - 30.5 ko

32. Rg3 gagnait rapidement mais j’ai eu soudainement envie de m’amuser ! C’est l’une des sensations agréables qui me poussent à jouer aux échecs.

32...Rf6 33.h4 h6 34.g5+ hxg5 35.hxg5+ Rxg5 36.Dh8 Rf6+ 37.Re3 Rf4 38.Tg1+

JPEG - 30.1 ko

La pointe de toute la combinaison toutes les pièces participent à la fête ! 38... Tg4 39.Txg4+ Rxg4 40.f3+ Rg3 41.Dh2#

JPEG - 29.6 ko



Documents joints

Portable Game Notation - 662 octets
Portable Game Notation - 662 octets

Commentaires

Logo de Boujem ? Kariouch
mercredi 8 août 2007 à 22h28, par  Boujem ? Kariouch

Abdelaziz, c’est sp ?cial. Comme l’a dit si justement Mourad : c’est un ph ?nom ?ne dans le sens le plus noble du terme. Une biographie qui nous fait faire les gros yeux d’admiration pour toute sensibilit ? ?chiqu ?enne et non ?chiqu ?enne. Waou !!! (C’est comme ?a que ?a s’ ?crit ?) Alors comme Abdelaziz n’arr ?te pas de monter monter et monter, il veut passer le b ?b ? (qui n’en est plus un aujourd’hui) ? Mourad. Soit. Du moment qu’il n’est pas loin, il aura toujours un moment pour y penser. Cela sera plus fort que lui. Heureusement.

Boujem ? Kariouch

Logo de Fabrice Touvron
mercredi 8 août 2007 à 14h07, par  Fabrice Touvron

Bravo pour cette tr ?s belle biographie !

Je vais relayer l’info sur mon blog Echecs et Fab !

Un grand bonjour du sud de la France !

Fab

Navigation

Articles de la rubrique