Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Les Echecs à l’Ecole : l’IZK et Ryad AlMaarifa s’unissent.

Conférence sur les Echecs et signature d’un partenariat le mercredi 3 mars 2010.
jeudi 4 mars 2010
par Boujemâ Kariouch
popularité : 1%

Mercredi 3 mars a eu lieu une cérémonie de signature d’une convention de partenariat en matière d’animation et de formation échiquéenne entre l’Institut d’enseignement privé (Maternelle-École-Collège et Lycée) "Ryad AlMaarifa" de Khémisset et le Club Ittihad Zemmouri de Khémisset, section Échecs.

Auparavant, s’est déroulé une conférence sur les échecs axée sur les volets suivants :

1.Présentation de l’histoire des échecs, par Saïd Nafri, président de l’IZK Echecs, cadre de formation, joueur international et arbitre national.

2.Animation vidéo : Court métrage humoristique.

3. Les éléments formateurs liée à la pratique des échecs, par Boujemâ Kariouch, président du Club Municipal d’Échecs de Khémisset (CMEK) et cadre national.

4.Animation Vidéo : Les échecs à l’école.

En présence de responsables et d’enseignants de l’établissement et de Melle Khadija Hassi, cadre et secrétaire général du CMEK, pour la photographie.

Cette union pour 4 ans, entre l’Institut Ryad AlMaarifa, récemment fondé à Khémisset, et l’IZK Echecs constitue un plus dans le développement des échecs dans la ville de Khémisset et sa région.

Les élèves de l’Institut bénéficieront dans un premier temps de cours d’échecs hebdomadaires. Il seront répartis en trois classes de formation avec le matériel et les encadreurs correspondant. Des activités (matchs, tournois, et autres activités sont prévu tout le long de leur formation afin de susciter une émulation saine et un renforcement de la technique de jeu.

Ainsi, après l’École de la Commune rurale de Aït Yadine, l’Institut Maâmora de Tiflet et maintenant l’Institut Ryad AlMaarifa de Khémisset, le Club IZK Echecs pose un autre jalon pour la pérennité de la pratique des échecs zemmouris.

A noter que l’Institut Ryad AlMaarifa porte un extrême intérêt au rôle que peuvent jouer les échecs dans le milieu scolaire.


JPEG - 155.7 ko
L’institut Ryad AlMaarifa de Khémisset (Maternelle-Primaire-Collège et Lycée)

JPEG - 184 ko
L’institut Ryad AlMaarifa de Khémisset (Primaire-Collège et Lycée)

JPEG - 108.1 ko
Saïd Nafri, dans le bureau de La Directrice de l’Institut Ryad AlMaarifa

JPEG - 111.2 ko
Khadija Hassi

JPEG - 123.9 ko
Saïd Nafri avec le directrice de l’Institut

JPEG - 163.9 ko
Une soixantaine d’élèves attentifs

JPEG - 39.8 ko



JPEG - 150.7 ko
Saïd Nafri commence son cours

JPEG - 183.4 ko
Des élèves attentifs

JPEG - 181 ko
L’Histoire des Échecs en point de mire. Par Saïd Nafri

JPEG - 212.9 ko
Kariouch prépare les fichiers d’animation.

JPEG - 188.3 ko
Les élèves écoutent et notent.

JPEG - 170.1 ko
Sous l’œil attentif de cadres de l’Institut

JPEG - 24.5 ko



JPEG - 139.2 ko
Il y aura deux séances d’animation vidéo

JPEG - 221.9 ko
Matériels adaptés

JPEG - 54 ko



JPEG - 171.2 ko
Cours de Boujemâ Kariouch

JPEG - 169.8 ko
L’attention, la mémoire, l’esprit d’analyse, etc autant d’éléments liés à la pratique du jeu d’échecs

JPEG - 196.6 ko
Les élèves apprécient les exposés données

JPEG - 30.6 ko



JPEG - 151.4 ko
La directrice de l’Institut signe la convention de partenariat.

JPEG - 157.1 ko
Said Nafri, président de l’IZK Echecs signe la convention de partenariat

JPEG - 135 ko
Photo souvenir



Commentaires

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Boujemâ Kariouch</FONT >
vendredi 5 mars 2010 à 20h26, par  Boujemâ Kariouch

- Merci cher Mourad pour tes encouragements.

Nous espérons, comme toi, que Khémisset pourra organiser un tournoi national. Justement Saïd Nafri et l’IZK a reçu l’accord du président du Conseil Municipal de Khémisset. Il reste à établir les dossiers pour la Municipalité et pour la Province. C’est en cours. Pour la date, elle reste à fixer. J’espère que cela aboutira cette année.

Khémisset a besoin de se remettre dans le bain de l’organisation de tournoi Nationaux.

- En effet, Monsieur Boukdeir, je pense comme vous. Que les clubs qui œuvrent au sein des établissements scolaires (Écoles-Collèges-Lycées et Universités) devraient se rencontrer pour échanger leurs expériences dans la méthodologie de leur précieux travail et examiner, éventuellement, les perspectives dans ce domaine, oh combien important, et ce, en l’absence de politique fédérale de développement du jeu d’échecs dans le scolaire.

Aux club que vous citez, j’ajouterais celui de Borg Mehdia de Kénitra qui œuvre également dans l’Université depuis l’année dernière et je crois même bien avant. Tous ces clubs, ainsi que certains cadres comme Mourad CHERIGUI à Tanger, qui travaillent individuellement, constituent un noyau dure à même de pousser plus loin cette intégration du jeu d’échecs dans le scolaire marocain.

Personnellement, je serais heureux d’apporter ma modeste contribution à cette œuvre collective par des méthodologies d’enseignement, de programmes de travail et de documents adéquats. Le rêve serait d’organiser un séminaire avec tous ces clubs et cadres afin qu’il y ait, outre l’échange d’expérience, un lien entre eux. En attendant une fédération forte qui puisse se pencher sur ce domaine et soutenir ces clubs et ces cadres qui font un travail de base remarquable et important. C’est dans l’intérêt de la FRME pour notamment augmenter le nombre de licenciés comme convenu dans le contrat d’objectif signé avec le Ministère de tutelle.

Très respectueusement à vous !

Boujemâ Kariouch

Logo de Youssef Boukdeir
vendredi 5 mars 2010 à 05h20, par  Youssef Boukdeir

Je félicite Mrs Saïd Nafri et Boujemà Kariouch ainsi que la direction de l’institut scolaire bénéficiaire, je propose à nos amis de l’ IZK et du Club Municipal d’exploiter cette action éducatrice et sportive et faire connaître ses effets positifs par une campagne de presse locale et nationale. Cette initiative devra inciter les autres clubs à redoubler les efforts pour faire introduire progressivement les échecs aux écoles publiques et privées. J’apprends que le Club Amal de Tiznit a tracé un programme similaire au niveau des écoles de cette ville, ce programme débutera dés ce vendredi 5 Mars 2010. Le club de Tawassol de Casablanca fait la même chose au niveau de quartier Annassim, sans parler du travail inlassable fourni par les clubs et la ligue de Tétouan au niveau des écoles primaires, des lycées et de la faculté ,sans oublier aussi la magnifique expérience menée par Mr Said Arif au niveau de la ville de Marrakech . Tous ces clubs qui travaillent à la base (écoles, lycées et facultés) devraient à mon avis cordonner et échanger leurs expériences pour le bien de nos enfants et futurs champions. Bon courage à tous.

Logo de Taj Mourad
vendredi 5 mars 2010 à 04h03, par  Taj Mourad

Sabah al kheir si Boujemaa et si Said, je vous félicite sur votre dynamisme habituel. Je vous souhaite bonne continuation pour nous ressortir de nouveau champion. Est ce qu’il n y a pas de tournois dans la ville de Khémisset cette année 2010 ? les échiquiphiles vont souhaiter comme moi jouer un tournoi chez vous en printemps. Bonne courage. Taj Mourad

Navigation