Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Les clubs marocains contre une autre année blanche

samedi 15 novembre 2008
popularité : 2%

Reproduction intégrale du communiqué de la commission provisoire à la presse marocaine :

Après une longue année blanche et un gel inquiétant des compétitions, une assemblée générale de la Fédération Royale Marocaine des Echecs s’est tenue le 2 novembre à Salé. Une écrasante majorité des clubs marocains en situation légale ont répondu massivement à l’appel du devoir. Suite au rejet des rapports moral et financier relatifs à la période du 20 Mai au 17 décembre 2007 par l’assemblée générale, cette dernière a élu, en application des dispositions de l’article 10 des statuts, une commission provisoire pour la gestion de la Fédération et la préparation de la tenue d’une autre assemblée générale dans un délai maximum de deux mois. Le rejet du rapport financier pour la même période a donné lieu à l’élection d’une commission d’audit des comptes selon les dispositions du même article 10 des statuts.

Forte de la légitimité du vote unanime de l’écrasante majorité des clubs en situation légale, de la force de loi que lui garantit les statuts de la FRME ,et dans le strict respect de la loi relative à l’Education Physique et aux Sports, la commission provisoire est déterminée à mener jusqu’au bout sa mission.

Après une première réunion tenue le 6 novembre, la commission a décidé de compléter les préparatifs en cours pour la participation des équipes nationales féminines et masculines aux Olympiades des Echecs qui seront organisés à Dresde en Allemagne du 12 au 25 novembre 2008. Le 7 novembre l’Ambassade d’Allemagne a informé le membre de la commission qui l’a contacté au sujet des visas que des autorisations spéciales du Ministère de la Jeunesse et des Sports étaient obligatoires pour compléter les dossiers. Trois membres de la commission ont contacté le lendemain le Ministère à ce sujet. Lors d’une brève rencontre, le responsable de la Direction des Sports a insisté sur le fait que seul le Ministère a le droit de constituer une commission provisoire. Le président de la commission provisoire a précisé que cette commission a été constituée en respect des statuts et que les clubs ne peuvent endurer une autre année blanche et que l’évolution du cours des choses impose des mesures rapides pour éviter une autre année blanche .

A la suite de quoi le responsable de la Direction des Sports a assuré que des mesures seront prises incessamment . Il a, par ailleurs, tenu à rappeler que le Ministère avait demandé à la Fédération de suspendre la décision de participation aux olympiades. La FRME qui était tenue par des délais fixés par les organisateurs pour les inscriptions des joueurs (18 septembre) et accompli toutes les démarches administratives nécessaires n’a reçu une réponse que le 30 octobre pour une suspension de la participation jusqu’à la tenue de la prochaine assemblée générale, celle-ci a eu effectivement lieu le 02 novembre.

A cette occasion la commission reste attentive à l’évolution de la situation ,et tout en restant ouverte au dialogue et à la coopération , elle agira d’une manière objective et responsable selon les exigences que dictent l’intérêt des échecs marocains et l’intérêt général, tout en restant fermement attachée à l’exercice et à la défense de ses droits.

LAMETI Mohamed, Président de la commission provisoire de gestion de la FRME

Al Bayanne



Portfolio

JPEG - 183.4 ko

Commentaires

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Tissir</FONT >
lundi 17 novembre 2008 à 08h21, par  Mohamed Tissir

 

Il semble que certains membres de l’ancien bureau fédéral trouvent du mal à digérer les résultats de l’assemblée générale du 02 Novembre 2008, ces messieurs n’ont pas bien compris la leçon de ce 02 Novembre.

 

Messieurs, comprenez bien que la page de l’avant 02 Novembre est tournée, il reste cependant l’audit réclamé par les clubs et les conséquences qui en découlent, après la page sera définitivement tournée.

 

Maintenant, le souci des clubs est comment reconstruire cette fédération en ruines, comment rassembler les différentes composantes de la famille échiquéenne Marocaine autour d’un commun projet d’avenir pour notre fédération.

 

Messieurs les anciens membres d’un bureau fédéral qui a tant comploté contre la fédération, contre les joueurs, contre les cadres … ne croyez pas qu’un petit bureaucrate au sein du MJS va vous ressusciter, la majorité des clubs nationaux ont dit leur dernier mot à salé et ce n’est pas vos petites combines qui vont arrêter la marche vers un avenir meilleur démocratique et équitable.

 

Il est temps aussi que certaines personnes qui cherchent à créer la discorde et la division au sein de la famille échiquéenne Marocaine de déguerpir, leurs projets malveillants ne passeront pas.

 

 

Logo de HAJAJ MOHAMED DE TANGER
dimanche 16 novembre 2008 à 15h54, par  HAJAJ MOHAMED DE TANGER

SALUT A TOUS.

JE SUIS TOUT A FAIT D’ACCORD AVEC NOTRE GRAND CHAMPION ET UN DES MEILLEUR CHRONIQUEUR DE PROBLEMES DES ECHECS MONDIAUX, NOTRE SYMPATIQUE IM ONKOUD ABDELAZIZ. 

JE SUIS AVEC VOUS DE TOUT MON COEUR, AINSI QUE TOUS LES ECHEPHILES MAROCAINS.

VOUS ETEZ LA CREME DES JOUEURS NATIONAUX. ET AVEC L’ENVIE QUE VOUS AVIEZ TOUS DE PARTICIPER AUX OLYMPIADES JE SUIS SUR QUE VOUS NOUS AURIEZ DONNE SATISFACTIONS. VOUS RESTEREZ TOUS GRANDS JOUEURS D’ELITES MAROCAINS. MAIS LE MINUS QUI A DEFENDU AU DRAPEAU MAROCAIN DE FLOTER A DRESDE RESTERA TOUJOURS UN INCONNU DANS L’HISTOIRE MAROCAINE AINSI QUE LE LUBI A QUI IL APARTIENT.

AU REVOIR ET A BIENTOT

HAJAJ MOHAMED DE TANGER. 

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Abdelaziz Onkoud</FONT >
dimanche 16 novembre 2008 à 15h18, par  Abdelaziz Onkoud

Une Trahison envers la nation .

Imaginons un soldat marocain (un déserteur) qui quitte le front . Ici, c’est pire , c’est un fonctionnaire qui jure fidélité à la nation qui sabote la participation des sélections nationales

Comment voulez vous que notre sport progresse alors que la direction du sport complote et prive le Maroc d’un très grand rendez-vous sportif . Le Maroc n’ a pas battu l’inde dans les rêves !

Les conséquences sont très grave . Et chacun de nous tirera les leçons de ce terrible malheur. .

J’ envie un certain nombre de pays Sans les nommer. Des pays en guerre ou des pays occupés . Et pourtant , ils sont à Dresde et défendent fièrement leur drapeau.

J’ai peur ! Nous sommes en faillite morale.

HONTE HONTE HONTE .

Ps : j’ai passé ce dimanche dans un tournoi d’échecs de jeunes (les petits as) ou j ai accompagné ma fille. Les gens ne comprennet pas l’absence du Maroc . Malgré mes explications . Ils n’ont rien compris !

NOUS SOMMES TOUT SIMPLEMENT DES IMBECILES BIEN QUE NOUS SOMMES LES MEILLEURS !

Logo de Boujemâ Kariouch
dimanche 16 novembre 2008 à 08h41, par  Boujemâ Kariouch

Un communiqué qui, au moins, à le mérite de biser la glace du silence qui caractérisait la Fédéation cette dernière année.

Mais, qui, ne nous éclaire pas sur ce que sera fait demain. C’est top "langue de bois".

Il étrange que ce Monsieur le Directeur des Sports du Ministère de la Jeunesse et des Sport (qui soit dit en passant commence à être décrié par la presse nationale et en intérieur...) à intervienne à sa manière inoportune au moment ou la fédération trouve son chemin à Salé ce fameux 2 novembre 2008.

Alors qu’il ne l’a jamais fait au plus haut de la vague déferlante et rageuse de l’ère terribleamazaliènne.

La commission povisoire de gestion de la FRME devrait, à mon sens, être plus ferme à l’égard de ce fonction qui soit disant est le seul en charge du dossier de la FRME. Parce que avec ce Monsieur, il est certain qu’il ne faut pas s’attendre à quelque chose de bon. La Commission devrait maintenant le savoir et réagir en conséquence.

L’absence du Maroc aux Olympiades de Dresdes est déjà en soit une immense "bévue" (pour ne pas dire autre chose) administrative, tout autant que humaine et surtout sportive.

Enfin disons qu’il est regrettable que les assises nationales sur le sport et la Lettre Royale ne sont pas prise en considération par le Ministère de la Jeunesse et des Sport pourtant iniateur de ces journées.

Enfin, d’enfin : Messieur de la Commission soyez plus déterminé et ferme dans vos démarches. Vous représenter la légitimité donné par l’assemblée et les statuts de la FRME. Alors ou est le problème pour que le Ministère vous marche sur les pieds ? Ou ? 

 Boujemâ Kariouch

 

 

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)

Navigation