Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Les échecs à la télé : tout le monde y gagnerait

Pour une action commune
lundi 8 septembre 2008
par Boujemâ Kariouch
popularité : 9%

GIF - 6.7 ko Dans l’un de nos derniers contacts Monsieur Abdessamad Fikri de Casablanca a posé la question des Echecs à la Télévision marocaine.

Nous lui avions promis d’examiner le sujet qui, il faut bien le souligner, est très important notamment en matière de large diffusion des échecs auprès du public marocain.

Bien des pays consacrent des émissions aux Echecs. C’est très courant et parfaitement banal.

On se rappelle l’émission sur la RTM ou dans les années 1980, Monsieur Abdelhafid El Amri donnait des leçons d’échecs. Depuis, plus rien. A part les courtes couvertures à la va vite de manifestations nationales par TV1 ou 2M, c’est le vide.

Face donc à ce vide actuel de nos écrans de télévision sur ce sujet, Maroc Echecs se propose de lancer une campagne visant à combler cette lacune.

Nous estimons que cette activité, à la fois distrayante et formatrice, est gravement absente à la Télévision Marocaine.

Pourquoi ce vide et ce silence sur nos écrans ? Il ne doit pas être difficile d’imaginer des émissions marocaines parfaitement télévisuelles, traitant de notre jeu, de notre art. Le nombre du public intéressé, en particulier les jeunes, est très important. Il peut être décuplé, centuplé. Nos jeunes à Abou Dhabi ont brillé dans les catégories mois 14 et 12 ans filles. Il faut le faire savoir. La prochaine participation marocaine aux 38èmes Olympiades de Dresde, il faut le faire savoir. Des cours ou des leçons sur un thème particulier, ça peur se faire. Une émission hebdomadaire de 45 mn ou 1 heure, cela peut se faire aussi.

Maroc Echecs va donc contacter les Directeurs des chaînes de Télévision et, afin de changer cette situation, se propose de leur faire parvenir vos souhaits, sur un plateau.

GIF - 4.5 ko C’est simple : réunissez dans votre entourage, dans vos clubs, au cours de rencontres, de nombreuses signatures et faites-nous parvenir de nombreuses pétitions. Nous œuvrerons ainsi ensemble pour une meilleure promotion de notre jeu.

Ne zappez pas ! Nous comptons sur vous, très nombreux. Merci !

Maroc Echecs

Ecrire à Boujemâ Kariouch

Club Olympique de Tennis de Khémisset Khémisset 15000

ou FAX : COTK, Boujemâ kariouch : 037 55 00 30



Commentaires

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Boujemâ Kariouch</FONT >
lundi 8 septembre 2008 à 20h27, par  Boujemâ Kariouch

Et oui, cher Mâitre Moubarak,

On ne travaillera jamais assez pour notre sport qui en a tant et tant besoin. immensément besoin. A tous les niveaux.

Mes modestes contributions ne sont rien au regard des besoins de la famille échiquéenne marocaine. Alors il faut travailler, travailler, lancer des idées des initiatives, bien sur raisonables cela va de soit et succiter l’envie de "bouger", d’éloigner le pessimisme ambiant. Bref de "Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoire". Dieu est grand et il finit toujours par ramener les choses dans leur ordre normal. C’est une évidence.

Mes contributions sont minimes par rapport à mon amour pour les échecs et spécialement pour ceux de mon pays dont les composantes sont ma grande famille. Mon ami, mon très cher ami Ezziani m’a offert un site. Sur un plateau. Afin d’y publier mon trop plein d’articles à venir. Bientôt, c’est une question de moyen et d’organisation. Enrichir, élargir notre amour mon amour pour les échecs. Pour tous. Ma devis : "Etre utile". Et je ne le serais jamais assez. Perdre des générations dans la plus grande légèreté et le mal qui nous ronge depuis des années. Mais il faut être fort !

Je terminerai en disant un fort sentiment en moi : VIVE MAROC ECHECS !

Je met ma réponse à ton message.

Bonjour Cher Maître,

Oui, c’est vrai, la situation actuelle de la fédération ne se prête pas à une telle initiative visant à sensibiliser les responsables des chaînes nationales de télévision à la réalisation d’émissions sur les échecs.

Cependant, au delà de la problématique fédéral, une emission consacrée aux échecs peut être réaliser indépendement de la FRME.

Cela dépend de l’intérêt que peut porter un directeur de chaîne. La pétition n’a pour but que de se baser sur "une demande" en cette matière.

Essayons de ne pas dépendre de la situation fédérale si cette chose peut-être faite sans FRME.

Etablissons un premier contact avec les directeurs des chaînes, il faudra simplement choisir les termes, voyons ce que cela donnera. Et puis après il y aura lieu de passer à une autre étape.

Si en cas de réponse, il sera demandé de présenter un projet. c’est là qu’entreront alors des spécialiste de la choses échiquéenne pour apporter une vision etparmi lesquels, cher Maître tu y figures en prime place.

Ce que je souihaite c’est avoir une grande liste avec de nombreuses personnes.

Essayons, il en restera toujours quelque chose !

Je te remercie, cher Moubarak, pour ton estime à mon egard et exprimé en plus occasion ces derniers temps.

Boujemâ Kariouch

Avec toute ma profonde gratitude. Que Dieu vous donne longue vie cher Maître Moubarak.

Boujemâ kariouch

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
lundi 8 septembre 2008 à 18h40, par  Mohamed Moubarak Ryan

Bonsoir à tous,

Décidément, ce mois sacré sera marqué par le seau des contributions inlassables et fort intéressantes de Boujemâ.Même les Administrateurs de Maroc - Echecs ont du mal à suivre le rythme de ses articles ! certains, dont celui là , ont resté un bon moment en évaluation, en attendant leur parution sur l’espace public ; espéronsqu’il y’aura de nombreuses contributions et propositions deslecteurs de ME.

Personnellement, j’essaie depuis un certain temps d’accompaagner et pousuivre par mes modestes remarques, quelques articles " en évaluation" dans l’espace privé, dont cet item concernant que je "reposte" ci dessous...afin de stimuler vos propres commentaires.

" Cher boujemâ,

je t’envie beacoup pour ton optimisme toujours intact malgré la situation peu envieuse de notre discipline préféré. je slue surtout ton enthousiasme qui fait générer tant d’idées intéréssantes.

Le principal obstacle, à mon avis, devant tout projet actuel pour médiatiser les échecs au Maroc, surtout au niveau télévisuel est le marasme actuel qui nuit à l’image de marque de notre discipline. Il est diificil de concrétiser une telle idée en l’absence d’une fédération active et influente. Je partage dans ce sens le point de vue de Si Elamri.

Mais sur le plan réglementaire et technique, Notre télévision a changé de statut... l’intervention étatique n’est plus la même. tout projet d’une émission sur les échecs doit passer forcément par une société de production accréditée et soumis à la direction compétente au sein de la 1ère chaîne ou 2M par exemple. la Quatrième ,chaîne éducative de par sa mission, serait mieux disposée à adopter des programmes échéquiens destinés à la jeunesse.

Il faudrait donc des initiatives concrètes, présentées par des gens du domaine. Les pétitions peuvent constituer un point d’appui positif à la réalisation d’un tel voeu, mais accompagné d’un projet consistant. Avec ma sincère amitié"

Logo de <FONT COLOR="#888888">Youness Fareh</FONT >
lundi 8 septembre 2008 à 17h06, par  Youness Fareh

un lien en relation de la télévision canadienne :

SCIENCE ET SOCIÉTÉ - Les échecs à l’école - Pour stimuler la concentration et la motivation, un groupe prône l’enseignement d’un jeu sérieux, que les garçons affectionnent particulièrement.
 

[Le reportage de Michel Rochon et de Pierre Tonietto]

Brèves

5 septembre 2011 - وفاة عبد العزيز نافري

توفي صباح الإثنين 5 شتنبر 2011 بمدينة الرباط المرحوم عبد العزيز نافري، هاوي الشطرنج المعروف ووالد اللاعب خليل (...)

5 novembre 2010 - Le FUS vend des échiquiers muraux

Le club FUS section échecs de Rabat vend des échiquiers muraux solides et bonne qualité.. Pour (...)

9 juin 2010 -  تعزية

Nous avons appris avec tristesse et chagrin le décès de la mère de notre frère Mohammed Faik (...)

3 avril 2010 - LA FAMILLE ARIF EN DEUIL.

La mère de l’épouse de Monsieur Saïd Arif est décédé. C’est avec tristesse que nous avons appris (...)

30 mars 2010 - CONDOLEANCES A LA FAMILLE SBAI DE TETOUAN.

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès de la sœur de notre cher ami (...)

Navigation