Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Les records imbattables d’Amazzal‏.

jeudi 3 janvier 2013
par Abdelaziz Onkoud
popularité : 1%

Pour vous rafraichir la mémoire. Cet article est initialement publié le 12 avril 2012. Il arrivera ce temps ou chacun payera ses crimes envers les échecs Marocains. Le temps est notre juge ! soutenir celui qui a détruit les échecs Marocains est un crime .

Qui fera mieux ? En quelques années , Amazzal s’est fait construire un palmarès atypique. Il sera sans doute jalousé par le diable lui-même, après la lecture de cette saga. Car , faute d’être un champion sur la table , il y a d’autre chemins pour briller. Amazzal l’a fait et cette série de délits sera difficilement atteinte pour un homme normal. Pour vous , cette histoire :

En 2005 , Ali Sebbar , jeune talentueux joueur en plein progression, voulait changer de club. Amazzal le président de la FRME et le président du club Raja de Casablanca section Echecs s’oppose à ce transfert. Un péché mortel que Amazzal payera très cher quelques années après. Le malheur d’Ali , c’est qu’il brille et gagne et cela attise les convoitises. Quand Ali a remporté le tournoi ramandien de Rabat dans le 3ème trimestre de l’année 2005, après avoir déposé son transfert en septembre, ce résultat n’a qu’à enflammer encore plus l’envie d’Amazzal , qui cette fois , a bien décidé de garder Ali. « Soit , il joue pour moi , soit il ne jouera jamais. » dira Amazzal.

Une semaine avant le début de l’open Feu Sekkat , Amazzal crée sa commission dont le but sera de sanctionner Ali Sebbar. La décision tomba , Ali Sebbar écopera de 2 ans. Il sera privé de disputer l’open de Sekkat et le championnat national , les deux évènements se suivaient (décembre 2005). Quelques mois après ,Amazzal fait appel de la sanction infligée à Ali Sebbar , sans doute insatisfait. Une nouvelle commission se réunit vers Avril 2006. La sentence a été doublée !! A la grande surprise et devient 4 ans et demi, conditionnée par une lettre d’excuse après les 4 ans et demi dans les geôles Amazzaliennes ! Ali refusa de faire des excuses et passera 4 ans et demi. Heureusement , sur la terre , il n y a pas que des démons , des clubs acceptaient la participation d’Ali sebbar, n’ayant pas peur de la Foudre Amazzalienne. Pour cette solidarité et pour d’autres raisons , le club de Chefchaouen a été privé une fois d’assemblée générale et même combattu .La rancune d’Amazzal menaçait même de toucher la coupe de Chefchaouen , une fête qui réunit annuellement les joueurs Marocains et étrangers. Sans succès , les projets d’Amazzal n’ont pas aboutis.

Le 26 Février 2006 , c’est au tour de votre serviteur d’écoper de 5 ans de suspension en raison de la fonction que j’exerce au sein de Maroc Echecs (rédacteur en Chef). J’étais privé de disputer les internationaux et les masters du Maroc , et surtout , je ne pouvais pas prétendre aux millions de dollars de retombées publicitaires que je devais toucher pour mon appartenance à la FRME qui dort sur des gisements de pétrole et des mines d’or et de diamants. J’ai envoyé une lettre recommandée pour recevoir mon diplôme mérité. Je ne l’ai jamais reçu à ce jour.

Toujours le 26 février 2006, Abdelhafid Elamri écope de 20 ou 25 ans , je ne me rappelle plus. Mais le cas d’Abdelahafid Elamri est très spécial (en ce moment , je suis en train de rire, je ne peux pas m’empêcher). Chaque fois , qu’Elamri , annule sa suspension par voie de tribunal , on lui colle une autre sur le champ. Le motif de ces suspensions sans fin : Elamri opposant farouche à la politique d’Amazzal et plume redoutable dans la presse Marocaine.

L’année d’après ,2007 , c’est au tour respectivement de Mohamed Hajaj et Toumer Tadlaoui , présidents des ligues du nord et de Souss. Motif : Appel de Tanger. Les présidents des ligues se soulèvent. Amazzal les capture un par un . Mohamed Hajaj ( 4 ans) , Toumer Tadlaoui (10 ans) et peu après Ahmed Sirine , président de la ligue Garbia ( Radié). De nouveaux présidents de ligues à la solde d’Amazzal accèdent à la présidence.

Vint le tour de Mohamed Tissir , une décision originale stipule l’arrêt de toute relation avec le maitre international Mohamed Tissir. Amazzal utilisa la FRME et informa une fédération du Golf que Mohamed Tissir est suspendu jusqu’à nouvel ordre pour nuire à son parcours professionnel. Le dernier championnat de Mohamed Tissir sera en 2005 qu’il remporta haut la main. Mohamed Tissir ne jouera plus depuis.

- Hassan Semlali qui diriga l’assemblée de Salé sera radié lui aussi.
- Mohamed Lameti président de la commission provisoire sera aussi suspendu.
- D’autres souhaitaient publiquement se joindre à cette longue liste à travers des articles sur Maroc Echecs , feu Boujemâ Kariouch et Mohamed Moubarak Ryan. Leurs appels n’ont pas été entendus.
- D’autres têtes ont échappé à Amazzal. Youssef Boukdeir , par exemple , qu’Amazzal réservait pour sauver sa tête de la FIDE.

Un article sur les clubs s’impose. Ils subissent eux aussi des injustices diverses. Seuls les clubs qui soutiennent Amazzal sont autorisés lors des assemblées ; les clubs opposants sont interdits ou représentés d’une manière minoritaire. Cela mérite une grande enquête...

Pour chaque série , il y a une fin. Amazzal finit par être suspendu par la Fédération internationale des échecs pour trois ans en raison de la falsification des dossiers d’arbitrages. La justice est venue d’ailleurs.

La Fédération royale Marocaine des Echecs , victime de la politique d’Amazzal est suspendue pour 2 années.

Amazzal avait la déclaré la guerre à la communauté échiquéenne , c’est la 1ére fois qu’un président de la FRME suspend les joueurs de la sélection nationale . Il a commandité et financé toutes les suspensions. C’est lui qui créait les commissions et leur dictait les verdicts.

Les dégâts d’Amazzal sont catastrophiques.

- 1- Le départ du n°1 arabe et africain de la liste Marocaine : Hicham Hamdouchi
- 2- Un grand trou dans le palmarès des championnats du Maroc ( individuel , équipes....)
- 3- Absence des grandes manifestations ( arabes , africaines et mondiales).
- 4- Absence de la FRME des tablettes de la FIDE ( Elo ....).

Amazzal peut entrer dans le livre noir Guiness des records...


Je vous ai choisi un mat en 292 coups pour l’occasion.

9-Ottó T. BLATHY
dédié à G. Reichhelm
Vielzügige Schachaufgaben 1890
Mat en 292 coups
Niveau très difficile

Solution de la position n°8 ( étude) :

1.Ré2+ ! Rb2 2.Fé5+ ç3 3.Dç1+ R×ç1 4.Ff4+ Rb2 5.Fç1+ R×ç1 6.Cé5 Rb2 7.Cç4+ Rç1 8.Ré1 é5 9.C×é5 Rb2 10.Cç4+ Rç1 11.Ré2 é6 12.Ré1 é5 13.C×é5 Rb2 14.Cç4+ Rç1 15.Ré2 a4 16.Ré1 a3 17.Cé5 Rb2 18.Cd3‡



Commentaires

Logo de Youssef BOUKDEIR
dimanche 8 avril 2012 à 07h48, par  Youssef BOUKDEIR

Cela existe seulement dans l’esprit du président déchu , il a estimé que deux ans de suspension pour Ali c’est très court il a demandé plus . Autre chose , le règlement de la FRME stipule que la commission d’appel se compose des présidents des commissions nationales ( technique , arbitrage , communication ,.... ) mais le dictateur a désigné sa propre commission d’appel contrairement à la loi qui régit la FRME . Il faut aussi noter que Amazzal voulait que ce que est arrivé à Ali soit une leçon à tous les autres joueurs pour qu’ils admettent sa dictature , mais malheureusement pour lui il s’est trompé de cible , Ali ne s’est pas laissé faire et il a refusé de s’excuser pour quelque chose qu’il n’a pas fait , et rappelons nous que l’injustice dont Ali était victime était le début de la fin d’Amazzal.

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Abdelaziz Onkoud</FONT >
dimanche 8 avril 2012 à 05h32, par  Abdelaziz Onkoud

@ Boukdeir . Comment peut-on faire un appel sans la demande de l’intéressé ? cela existe ???

Logo de Youssef BOUKDEIR
dimanche 8 avril 2012 à 05h18, par  Youssef BOUKDEIR

Merci Onkoud pour ce rappel des forfaits du président déchu , juste une précision ce n’est pas Ali qui a demandé appel c’est plutôt le dictateur qui l’a fait .

Autre précision au sujet de transfert de Ali , le dictateur a crée une commission ad-hoc à ce sujet , cette commission comprenait le SG de la FRME Takieddine en tant que président , Chalout en tant que président de la commission juridique , moi méme en tant que président de la commission technique , Tissir en tant que représentant des joueurs .. et d’autres présidents de clubs , le verdict de cette commission est en faveur de la demande de transfert de Ali , la commission estime que le transfert est légal et malgré cela le dictateur rejette la décision et hurla contre ses amis de la commission Takieddine et Chalout .

Brèves

31 juillet 2008 - Maroc-Echecs en Vacances

Chers lecteurs, L’été est l’occasion pour plusieurs d’entre nous de prendre un petit repos bien (...)

26 mai 2008 - Les blancs jouent et gagnent !

Les blanc jouent et gagnent ! Y.Fareh

23 mars 2008 - Situation administrative des clubs et ligues

La FRME vient d’annoncer sur son site www.frme.net qu’elle a accordé aux clubs un délai (...)

2 février 2008 - PRESSE : Commission d’enquête

L’hebdomadaire AL WATAN revient sur la commission d’enquête créée lors de la dernière AGE et la (...)

27 avril 2007 - ..." الإبـرة والهشيم"

تحية شطرنجية طيبة ستتوقف المقالات الأسبوعية التي دأبت على نشرها ، كل جمعة، في إطار سلسلة "الإبــرة (...)

Navigation