Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Meilleurs voeux

dimanche 20 décembre 2009
par Mourad Métioui
popularité : 1%

Le dernier mois du calendrier grégorien coïncide depuis l’année passée avec le dernier mois de l’année de l’Hégire. Nos vœux en cette heureuse occasion sont multipliés par deux : deux fois plus de bonheur, deux fois plus du succès et deux fois plus de santé à tous les amateurs et professionnels du noble jeu, à tous nos lecteurs, à tous ceux qui de près ou de loin croient en la cause de Maroc Echecs et contribuent à son rayonnement.

Cette fin d’année constitue pour moi une fin de mandat. Au terme de deux années à la tête de l’équipe, je cède la place à un nouveau rédacteur en chef qui reprendra le flambeau pour les deux années à venir.

Quand Abdelaziz Onkoud m’a passé le relais fin 2007, au lendemain du verdict de la Commission d’Ethique de la FIDE et de la démission de la persona non grata et non regrettée des échecs marocains, nous avions décidé de donner au site un nouvel élan. Nous avions alors estimé que nous avions suffisamment « donné » en matière de combat contre l’injustice et il était devenu indispensable pour nous de tourner la page, de recentrer notre énergie et notre travail et de rediriger le site vers sa mission première, informer et servir les lecteurs et par conséquent les échecs nationaux à travers la consolidation des liens entre tous les acteurs concernés par le développement des échecs nationaux et la contribution à leur l’essor.

Nous avions placé notre espoir en nos cadres en estimant que la balle était désormais dans leur camp et qu’il était temps que clubs et dirigeants prennent leurs responsabilités pour relancer la machine fédérale. Il y eut l’épisode sombre et pour le moins confus de Semlali, les tribulations de la Commission d’enquête, des assemblées générales à la pelle, de communiqués aussi pompeux que dévergondés, de soi-disant interventions du Ministère, du CNOM, mais rien n’y fit… Tout le monde, y compris Madame La Ministre, avait pourtant reconnu qu’il se passait des choses graves au sein de la FRME, mais la joute au pouvoir en est sortie honteusement indemne, voire outrageusement victorieuse, aidée en cela par quelques putschs et autres mascarades flagrantes qui ont fait le tour de Youtube et de Facebook, sans que nos hauts responsables ne daignent bouger le moindre petit doigt. C’est à croire que nous sommes tellement habitués à la médiocrité, devenue monnaie courante au sein de la FRME que, de guerre lasse comme l’écrivait si bien Maître Moubarak, nos responsables, nos clubs et nos cadres ont baissé les bras.

Deux années se sont donc écoulées depuis la décision d’Athènes sans que le moindre changement perceptible n’ait été opéré. Les assemblées générales se sont succédé, mais les mêmes personnes qui ont causé tant de mal aux échecs marocains continuent à vider la FRME de sa substance et massacrer notre sport en toute impunité, réduisant ainsi à néant les efforts et les espoirs de toute une génération.

Pendant ce temps et tout au long de ces deux années de vaches maigres, Maroc Echecs a, sans jamais perdre de vue la tragique actualité fédérale, poursuivi sans relâche son travail d’information et de mise en valeur des différentes initiatives entreprises par les clubs, les villes, les écoles, encourageant au passage nos valeureux joueurs partout où ils se sont produits.

Ces deux dernières années, nous avons veillé à traiter l’actualité échiquéenne avec le plus de professionnalisme possible, dans le respect de tous. Il y a quelques semaines, une charte a été officiellement approuvée par tous les administrateurs dans le but de continuer à garantir au site une qualité et un fonctionnement à la hauteur de vos attentes.

L’année nouvelle sera l’occasion pour ME de renouveler son comité. Si aujourd’hui je me retire, c’est parce que j’estime qu’il est temps de donner un nouveau souffle et une nouvelle dynamique au site. Mes obligations professionnelles sont par ailleurs devenues tellement grandes que je ne peux plus assumer correctement la fonction de rédacteur en chef.

Ensemble, continuons à œuvrer pour cette noble discipline qui nous réunit au delà de la crise qui perdure, au delà des frontières et des différences. Nous pouvons pour cela compter sur l’énorme potentiel de toutes les personnes dévouées et complètement désintéressées qui, jour après jour, avec enthousiasme et fierté, continuent à se mobiliser pour redorer le blason des échecs marocains.

Personnellement, je n’étais pas peu fier de marquer de mon emprunte un épisode de la vie du site. Tout en étant reconnaissant envers vous tous, j’espère, avec toute l’équipe, avoir été à la hauteur de vos attentes.

Bonne(s) année(s), bonne santé !

Mourad Métioui



Commentaires

Logo de Youness Benjelloun
dimanche 20 décembre 2009 à 09h54, par  Youness Benjelloun

Merci cher Mourad

Meilleurs voeux

Pour votre aide et pour tous les redacteur de site ME et aussi a votre équipe ou mieux dire l’équipe ME .

Brèves

31 juillet 2008 - Maroc-Echecs en Vacances

Chers lecteurs, L’été est l’occasion pour plusieurs d’entre nous de prendre un petit repos bien (...)

26 mai 2008 - Les blancs jouent et gagnent !

Les blanc jouent et gagnent ! Y.Fareh

23 mars 2008 - Situation administrative des clubs et ligues

La FRME vient d’annoncer sur son site www.frme.net qu’elle a accordé aux clubs un délai (...)

2 février 2008 - PRESSE : Commission d’enquête

L’hebdomadaire AL WATAN revient sur la commission d’enquête créée lors de la dernière AGE et la (...)

27 avril 2007 - ..." الإبـرة والهشيم"

تحية شطرنجية طيبة ستتوقف المقالات الأسبوعية التي دأبت على نشرها ، كل جمعة، في إطار سلسلة "الإبــرة (...)

Navigation