Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Mémorial Ridha Belkadhi, Impressions & Indiscrétions…

jeudi 8 mai 2014
par Mohamed Moubarak Ryan
popularité : 3%

Monastir

Ville natale de Habib Bourghiba dont la statue imposante domine toujours la place principale, semble avoir vécu ses années de gloire sous le règne de ce qui est considéré comme le père dela nation tunisienne. Après une longue période perceptible de recul économique et touristique, Monastir, qui dispose d’un beau site, a touts les atouts pour reprendre sa place parmi les villes les plus attractives de Tunisie. Son infrastructure de base importante : routière (autoroute côtière), aéroportuaire et hôtelière nécessite de simples « liftings ». L’instabilité politique et le climat d’insécurité liés à ce que qu’on nomme communément « printemps arabe » a eu ses effets néfastes sur le tissu économique de ce pays. Les nostalgiques de Benali, malgré ses dérapages, affichent ouvertement leurs états d’esprits sinon leurs points de vue. Après les derniers dénouements politiques, l’optimisme est de rigueur...

Festival…

Passée la mémorable inauguration présidentielle, et les hommages rendus à tous les tunisiennes et tunisiens qui ont contribué à la suprématie d’antan de ce pays sur les plans arabe et africain, place à la compétition proprement dite. L’organisation est correcte mais assez austère pour ce type d’événement international. Hôtel Monastir center offre un bon cadre de jeu, mais avec deux salles séparées : une de dimension moyenne pour les tournois A et B ; et une deuxième plus petite mais un peu loin de la première pour le tournoi C, réservé aux féminines, qui se déroulait presque à huit clos !. L’on peut déplorer également une certaine carence de communication et l’absence de réseaux WIFI dans les chambres. L’on est donc obligé d’attendre qu’une prise électrique soit libérée pour pouvoir « se connecter ». Ces remarques ne touchent en rien l’amabilité des hôtes et l’excellente ambiance qui règne dans ce festival international empreint d’esprit sportif et de fraternité.

Le russe Stanislav Novikov, semble sur le point de remporter l’Open A, grâce à son jeu sûr et sa maîtrise des finales. Après sa victoire à la quatrième ronde contre le favori Malidinovic, et avec 5,5 pts sur 6 rondes, sa victoire finale est quasi assurée. Pour l’Open B (moins 2100 elo) la lutte est plus ouverte ; Un peloton de tête composé de huit joueurs, dont moi-même et Saâd, peut toujours aspirer aux trois premières places. Quant à l’Open C, féminin, le suprématie de la Kazakhastanaise Saduakassova Dinara (WGM 2335) ne laisse planer aucun doute sur l’issue de la compétition, tandis que les algériennes venues en nombre et bien encadrées, peuvent espérer réaliser de bonnes performances.

Arbitrage

En l’absence de Khmaies, l’arbitre principal est Mr. Abdelkader Chaâbani, assisté par l’arbitre Fide et président de la Fédération Algérienne des Echecs, Mr. Samir Zerdali. Sur le plan technique, Chaâbani fait appliquer scrupuleusement le règlement international en vigueur, notamment en ce qui concerne l’obligation pour chaque joueur d’être présent à l’instant même du coup d’envoi de chaque ronde ! C’est la clause curieuse de « Tolérance 0 minute  ! » affichée formellement dans la salle du touroi, dont certains participants ont en fait les frais, et spécialement le sympathique GM espagnol Alfonsos Romero, qui perdit ainsi sa première partie. Il a beau évoquer de ne pas avoir été avisé préalablement…Chaâbani reste de marbre. Les joueurs ont hâte de s’assoir généralement plusieurs minutes avant le commencement, pour assister à une scène à répétition digne de « Cap Canaveral  » 04 minutes…03 minutes…02 minutes…une seul minute…décollage !

Retrouvailles…

Ce tournoi fut pour moi une belle occasion de renouer avec d’anciens amis, arbitres et joueurs d’échecs tunisiens et algériens, dont j’ai la connaissance surtout au cours des années 80. Il s’agit notamment de GM le prudent Slim Bouaziz ( venu en spectateur), son coéquipier d’antan le sarcastique Majdi Kaâbi, qui abandonna le tournoi au bout de deux rondes pour des raisons qui m’échappent.les MI Benhadi Madani et Sebbih qui travaillent pour la Fédération Algérienne, successivement en tant que DTN et entraineur de l’équipe féminine. A noter également la sympathique présence du MI français Claude Adrian (2226 Elo) qui a fait le déplacement à Monastir avec sa femme et ses quatre enfants pour jouer ensemble ce mémorial. Le tout jeune Léopold (9 ans), devait me battre à la première ronde, en encaissant une pièce gratis au sixième coup, mais en faisant preuve d’une belle assurance et un vrai sens pragmatique ; Des qualités qui lui présagent un bel avenir échiquéen.

Ridha Belkhadi

Feu Ridha Belkadhi dont la fédération tunisienne lui a rendu un vibrant hommage en organisant ce festival à sa mémoire demeurera dans l’histoire du pays comme un pionnier de ses succès sportifs, et échiquéens en particulier. J’ai eu l’occasion de faire connaissance de cet éminent personnage depuis le Zonal Africain de Tripoli (novembre 1981). Il m’a alors impressionné par sers qualités humaines, son intelligence, son habilité et son sens du compromis alors qu’il n’était pas évident de réussir un congrès africain dans la « Jamahyria »de Kaddafi. Il affiche toujours son amitié et son respect mutuel avec Feu Mustapha Bakkali, ex président de la FRME (1975-1986), pour l’avoir côtoyé aux célèbres tournois de la ville de Larache, durant les années 60, et au cours des diverses olympiades, dont celle de La Havane (1966). Ridha Belkadhi a présidé aux destinées de la Fédération Tunisienne pendant une vingtaine d’année. Il fut membre fondateur et premier président de l’Union arabe des échecs (1983- 1992) ; Il occupa durant plusieurs années le poste de vice président de la FIDE pour l’Afrique. Premier Maître International (depuis 1979 ?), il se distinguait également par ses diverses chroniques échiquéennes dans la presse nationale, et franco-africaine, notamment dans le célèbre hebdomadaire Jeune Afrique, pendant une bonne partie des années 80.

Suivre les résultats techniques sur l’adresse suivante : http://www.chess-results.com/fed.as... JPEG - 1.1 Mo



Commentaires

Brèves

22 octobre 2008 - RACHAD BERNOUSSI DES ECHECS ORGANISE TOURNOI AL MASSIRA

A l’occasion de la fête de la marche verte, Rachad Bernoussi a le plaisir d’organiser son tournoi (...)

6 octobre 2008 - III Open Internacional Ciutat de Palma, Trofeo Iberostar

III Open Internacional Ciutat de Palma, Trofeo Iberostar Le 3ème Open International de la ville (...)

5 octobre 2007 - Europe Echecs : La cérémonie de clôture du championnat du monde en vidéo !

11 juillet 2007 - Championnat des jeunes du 21 au 28 juillet 2007 à Agadir

Selon le courrier émanant de la FRME daté du 10 Juillet 2007 portant le n° 190/2007, le VIe (...)

13 mai 2007 - 6ème Coupe de Chefchaouen du 16 au 19 juillet 2007

Prenez vos dates ; La 6ème Coupe de la ville de Chefchaouen aura lieu du 16 au 19 juillet 2007. (...)

Navigation