Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

POSITION DE L’ASS CONCERNANT LA SITUATION DE LA FRME

mercredi 6 juillet 2011
par lotfi atoubi
popularité : 2%

Après le décès du Président de l’ASS section échecs, M MEKKI AZZOUZI, je tiens à rassurer l’ensemble de la famille échiquéenne que la position de SALE n’a pas changé, et que toutes les rumeurs qui tournent au tour d’un retournement de position en faveur de la Candidature d’AMAZZAL est sans fondement.

Suite à la non publication d’un de mes articles intitulé " Candidature Présidentielle : FRME", la rumeur ayant circulée, disant que l’ASS est acquise à la Candidature d’AMAZZAL au détriment de celle du nouveau venu M YAACOBI, est dénuée de sens et est sans fondement, pour les raisons suivantes : L’ASS section Echecs a toujours dénoncé la mauvaise gestion de la FRME quelque soit le Président et le pire des gestionnaires qu’a connu le MAROC depuis ¬1963 est, sans nul doute, M AMAZAL et son équipe ainsi que ceux qui lui ont succédé jusqu’au dernier vice Président en « activité ».Par conséquent, un sain d’esprit ne peut admettre, ni croire à de telles allégations.

Lorsque j’écris un article c’est en tant qu’auteur et je ne représente aucunement l’ASS et je suis seul responsable de mes articles, et pour ma part celui qui a détruit les Echecs au MAROC, et celui qui a le plus nuit à l’image de marque de notre Pays, est et restera, sans aucun doute, M AMAZZAL.

Je juge que toute Candidature hors du cercle d’AMAZZAL est la bienvenue pour un nouveau départ pour les Echecs Marocains.

La période d’AMAZZAL est entachée d’irrégularité et d’abus de Pouvoir et on peut en énumérer :

1. Falsification des « normes arbitrales » ;

2. Création de Clubs fantômes ;

3. Suspensions arbitraires de joueurs ;

4. Suspension arbitraires de Clubs ;

5. Création de climat tentaculaire de conflits ;

6. Gel des activités Echiquéenne a tout les niveau ;

7. Dilapidation des deniers publics ;

8. Dégradation généralisée du niveau de nos joueurs nationaux ;

9. Préjudice porté à nos joueurs internationaux.

Quant à la Candidature de M YAACOBI, j’ai la conviction qu’elle doit s’appuyer à mon sens sur l’engagement d’une équipe déclarée de bons gestionnaires qui vont travailler ensemble pour corriger l’ensemble de ses lacunes de telle façon qu’aucun autre Président ne pourra plus abuser et désabuser et les Clubs et les joueurs,. Pour se faire, une refonte du règlement intérieur de la FRME est nécessaire.

Cette refonte doit expliciter les éléments suivants :

a) Un Président ne peut se porter Candidat consécutivement, pour un mandat de quatre ans, que deux fois au maximum.

b) La suspension d’un Club ou d’un dirigent de Club déclarée par le BF est provisoire et ne peut être effective qu’en AG par vote anonyme, en présence du Club concerné qui doit présenter sa défende, de la moitié des Clubs au moins, compte non tenu du Club en question et des membres du BF.

c) Le Club concerné et le BF n’ont pas droit au vote.

d) Toute fois, la suspension ne peut excéder deux années et ne peut toucher le droit des joueurs des Clubs concernés à jouer au nom de leur Club dans des tournois homologués en dehors des championnats individuels et par équipe ;

e) La suspension d’un joueur ne peut excéder une année, sauf au cas ou il a commis une faute grave dans un tournois homologué par la FRME, championnat individuel ou par équipe ou en représentant l’équipe nationale, cette sanction peut s’étendre au maximum à deux années. Seule est compétent l’arbitre pour dresser le rapport constatant l’infraction.

f) Tout désaccord, avec un membre du BF, ou le Président, ne peut donner lieu à sanction, de suspension en aucune manière. Le joueur a droit à se produire en cassation devant ses paires, et le comité technique une fois saisie désigne 5 joueurs pour siéger, étudier le dossier et prononcer leur verdict qui doit être dument justifié, et la décision finale retourne au comité technique ; le joueur intéressé doit payer une caution de 3000,00 dirhams non remboursable (frais de la tenue de la commission des pairs).

g) Le vote aux présidentiels doit être ouvert aux joueurs parmi les joueurs ayant un Elo internationale, adhérents aux Clubs nationaux, pour le tiers des voix, de l’ensemble des Clubs en situation régulière, moyennant une cotisation annuelle de 500,00 dirhams par joueur.

h) Le nombre des joueurs qui auront le droit au vote est proportionnel au nombre d’adhérents de chaque Club, un pour 15 adhérents avec un maximum de 3 voix par Club.

i) La commission technique, qui statut sur la composition de l’équipe nationale, le programme d’entrainement, doit disposer d’un budget qui lui permet une représentation honorable du MAROC dans les manifestations Internationales. Le Président de la commission technique est élu parmi les Candidats ayant postulés à ce poste par vote des joueurs ayant le droit de voter aux Présidentiels. Le président est élu pendant une durée de 2 ans renouvelables 4 fois au maximum. Toute contestation d’un joueur est étudiée et prise en compte, et portée par l’entremise du BF à l’ensemble des Clubs sans délai.

j) Le Programme fédéral annuel doit inclure obligatoirement soit l’homologation de 4 tournois Internationaux, soit leur organisation en dehors des manifestations courantes (Championnats individuel et par équipe des deux sexes et de toutes les catégories).

Ce sont là, quelques propositions qui peuvent contribuer à démocratiser les Echecs au MAROC.

Merci de votre attention et patience.



Commentaires

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation