Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Pièces à conviction (1)

lundi 29 décembre 2008
par Youssef BOUKDEIR
popularité : 1%

Amazzal persiste à nier toute implication dans l’affaire des fausses normes attribuées aux arbitres marocains.

Une grave affaire dans laquelle il a été suspendu par la Fide pour une période de trois ans.

Depuis, il combine les chemins sinueux. Tantôt il fait endosser la responsabilité sur le président de la commission nationale d’arbitrage, tantôt il essaie de faire porter le chapeau (lourd à porter) sur l’ancien président de la commission nationale technique.

Il a même déclaré solennellement (sans honte) devant les membres de la commission d’enquête préfabriquée, qu’il n’a signé que les bordereaux d’envoi (je vous renvoie au fameux PV de l’huissier Moutawakil).

La réalité, c’ est que, c’est lui seul, le signataire et du bordereau d’envoi et de la demande d’ attribution « APPLICATION » du titre d’AI et qui comporte en outre l’ identité du candidat toutes les autres normes obtenues aussi bien au Maroc qu’ à l’ étranger.

Ce document type qu’on peut trouver dans le HANDBOOK de la Fide devrait en principe être signé d’ abord par l’intéressé lui même (candidat) et ensuite validé par le président de la fédération concernée, c’est la procédure suivie partout dans le monde des échecs, mais Amazzal, l’expert de la « paperasse » est tombé dans son propre piège.

C’était inévitable.



Portfolio

JPEG - 184.9 ko JPEG - 163.8 ko JPEG - 125 ko JPEG - 432.4 ko

Commentaires

Logo de Youssef BOUKDEIR
mardi 30 décembre 2008 à 04h05, par  Youssef BOUKDEIR

Application the award of the title : demande d’ attribution du titre The candidate has worked as chief or deputy arbiter in the following four competitions wich must be of at least two different types : le candidat a arbitré comme arbitre principal ou arbitre assistant quatre compétitions dont deux de type différentes In his activity as an arbiter has shown at all times absolute objectivity : le candidat a démontré à tout moment une objectivité absolue

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Boujemâ Kariouch</FONT >
lundi 29 décembre 2008 à 16h47, par  Boujemâ Kariouch

Oui, en effet, M.Amazal fait tellement de "peintures brutes avec plusieurs pinceaux à la main et à la bouche" et de "voltige" sans filet qu’il est naturellement normal qu’il s’embrouille les pinceaux et tombe sur le sol avec un grand fracas et de grosses éclaboussures sur les têtes de cette prétendue commission d’enquête sur l’arbitrage d’une autre dimension. Comme dans le télé filme "La 5ème Dimension" ou la 6ème.

En dépit de cela, c’est à dire les documents qui disent tout le contraire de ce qu’il déclare, il vous répètera la même chose ou vous dira quand il sera dos au mur : c’est n’est pas moi ; c’est quelqu’un qui a "copier" ma signature. Aller chercher ce quelqu’un.

Nous savons qu’il possède deux cartables de paperasse (sans doute en a-t-il trois ou quatre maintenant) dont de nombreux documents "officiels" prit à la fédération avant sa sortie par la petite porte du grand complexe Mohammed V à Casablanca.

A quoi servent-ils ? A bloquer indéfiniment notre sport.

Faites un vœux : celui que ces cartables puissent être victime d’une cigarette jeté inconsciemment par un passant au moment ou notre M.Amazal referme le premier cartable qui contient les plus importants documents douteux avec lesquels il entourloupette les esprits des officiels. Les problèmes des Échecs s’évaporeront comme par enchantement. Et nous reprendront nos échiquiers de compétitions.

Plus sérieux, les trois premiers documents joint à cet article sont bels est bien signés par M.Amazal. On reconnait sa signature qui "commence finement pour grossir ensuite". Et sur ces documents, il y a des normes fausses, du mensonge évident. "Et en plus, il parle". La honte, il ne la connait pas.

Des documents qui sentent la sardine pourrie. Quelles éclatantes preuves ! C’est ça qui compte, les paroles ne servent plus à justifier quoi que ce soit.

Monsieur Boukder nous présente une preuve irréfutable de ses mensonges et de sa turpitude. Et sans doute d’autres "preuves" de ses réalisations pour les échecs marocains nous seront présenté à notre attention.

Dans l’attente des "pièces à conviction" (2), (3), (4), etc...

Merci, Monsieur Boukder, vous nous rappeler qu’il faut rester mobiliser contre la gangrène.

Boujemâ Kariouch

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)

Navigation