Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Problemiste et problème : un monde ! (1)

Un petit moment de casse tête et de plaisir
mardi 23 décembre 2008
par Boujemâ Kariouch
popularité : 1%

JPEG - 2.8 ko « Pour ma part, je dois confesser que malgré l’attrait exercé sur moi par l’idée de la composition, malgré le désir qui me vint, à maintes reprises, de m’y essayer, je n’ai rien produit en cette matière qui vaille le mérite de retenir l’attention (…).

Et pourtant, je le répète, j’aime l’idée même de la composition. Il me plairait de pouvoir créer tout seul, sans l’obligation, comme dans la partie, d’ajuster mon plan à celui d’un autre, l’adversaire, pour arriver à produire quelque chose qui reste »

Alexandre Alekhine dans sa préface au livre de F.Lazard, Mes problèmes et Etudes d’Echecs, 1929.


Alekhine aimait la composition d’échecs. Mais aussi, il ne ratait aucune occasion de résoudre, à sa manière époustouflante, les plus complexes des problèmes d’échecs en quelques coups qu’ils sont énoncés.

Tous les grands joueurs de ce monde ne se privent pas de leur dose quotidienne de problème d’échecs à solutionner. Nombreux sont, également, ceux qui s’en servent pour affiner leur préparation. Des positions parfois arides mais qui nous rapproche des joies des polémistes.

Maroc-échecs a la chance d’en avoir un de polémiste. Des plus dynamiques dans ce domaine. Un maître de renommée mondiale sans exagération de notre part. C’est bien sur l’un des mousquetaires fondateurs de notre site, l’un des joueurs internationaux marocains les plus doués : Abdelaziz Onkoud.

Nous suivons régulièrement ses articles sur notre site. Des articles de qualité branché avec l’international et super primé ici et là sur le globe.

Pour enrichir son rayonnement, pour compléter, si besoin est, son œuvre, je présenterais chaque semaine, deux problèmes à résoudre dont la solution sera soumise dans le cadre du problème suivant. Il s’agira d’un problème de notre maître Abdelaziz Onkouk et d’un problème thématique avec définition (par ordre alphabétique).

Évidemment, nous n’oublierons pas les études et autres facettes de la composition artistiques des échecs.

J’aurais bien voulu organiser un concours primé (Avec des Coupes à envoyer aux vainqueurs, dans un premier temps), mais je n’ai pas trouvé comment faire pour que les participants évitent de s’en remettre à l’ordinateur. Alors solutionnons pour le plaisir et pour le profit intellectuel surtout.

Plus même, au bas de chaque problème qui sera publié, apparaitra quelques définitions relatives aux termes, aux types et aux thèmes de la composition artistique des problèmes, etc.

Vous verrez, c’est vraiment un monde à part.

Mon but avoué :

Que vous attrapiez dans ce domaine le virus pour la vie ! (Pour ceux qui ne l’ont pas, bien entendu !)

JPEG - 69.9 ko

Abdelaziz ONKOUD dans ses oeuvres

Ou les "ONKOUDARTS"

Abdelaziz Onkoud

Problemaz 2007

1° Prix

JPEG - 1.9 ko JPEG - 107.2 ko

TRAIT AUX BLANCS

MAT EN 2 COUPS

(Note : c’est toujours les blancs qui ont le trait.)

"UN PETIT CASSE GRAIN AVANT DE PASSER A L’AUTRE PROBLÈME !"

GIF - 264.9 ko

LE THEME AHUES

Définition : Les essais multiples d’une pièce blanche (ayant) tous une menace identique) échouent sur auto-obstructions blanche. Il s’agit donc d’un thème basé sur le jeu d’essai thématique. Il doit y avoir au moins autant de variantes que d’essais.

AHUES

2ème Prix, ex.ae. ADS, 1940/50

JPEG - 51 ko

TRAIT AUX BLANCS

MAT EN 2 COUPS

Solution des deux problèmes dans le prochain "Problémiste et Problème : Un Monde (2).

_________________________________________

DÉFINITION A CONNAITRE :

LA LÉGALITÉ :

Qu’est que c’est que la "Légalité" dans le problème d’échecs ?

JPEG - 18.5 ko Eh bien chers amis, c’est que tout problème d’échecs doit être légal. Pour cela, il suffit que la position du diagramme puisse résulter d’une partie jouée, et cela même si certains coups sont aberrants !

Voyez-vous pourquoi la position ci-dessus est illégale ?

1.La présence de la Tg2 et du Rh1 ne peut pas s’expliquer : comment ont-ils pu arriver dans cette position ?

2.Les trois pions g7, h7 et h6 ne peuvent pas être ensemble sur ces trois cases, à partir de la position originelle des pièces.

3.Le roi noir est en échecs par le Ca2, mais celui-ci n’a pas pu jouer échec au dernier coup !

4.Le fou en a1 n’a jamais pu aller sur cette case à cause du pion b2.

On peut aussi trouver des cas d’illégalité relative. Dans la position du diagramme, la présence des Pe7 et g7 indique que le Fou Noir f8 n’est jamais sorti…D’où vient le Fc1 ?

Réponse : Il s’agit d’un fou de promotion. L’illégalité est dite relative. Ce procédé n’est jamais admis que dans des cas extrêmes : par exemple, pour construire un task (mot anglais et qui est un tour de force, où le même élément se répète plusieurs fois.), irréalisable autrement.(Notons que la présence de huit pions noirs dans la position du diagramme rendrait le Fc1 illégale car il ne pourrait plus venir d’une promotion).

Si l’auteur est obligé (pour des raisons de construction, de démolition, de légalité, etc), d’utiliser des pièces « parasites », il devra en utiliser le minimum, sous peine de péché envers l’économie. Ces pièces sont appelées « chevilles » et sont répréhensibles ! L’idéal est donc d’utiliser au maximum les pièces dites « utiles » pour éliminer le plus grand nombre de chevilles possible.

Voila, vous n’oublierez pas j’espère ?

GIF - 15.2 ko



Commentaires

Brèves

9 janvier 2010 - An Unsolved Mathematical Chess Problem

This video presents a checkmate in 24 moves puzzle along with an answer as well as a (...)

Navigation