Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Putsch et embargo

dimanche 20 septembre 2009
par Pierre Beiso
popularité : 1%

Cet article m’est inspiré par les conclusions de mon ami Maître RYAN , sur l’Assemblée Générale du 10 MAI 2009,à Casablanca.

Je pense qu’il est utile de confronter nos thèses devant les lecteurs de MAROC ECHECS,car cette journée représente une avancée importante dans la longue lutte de l’Opposition démocratique , contre la dictature AMAZZALIENNE,et "post-encore-AMAZZALIENNE.

Les conclusions de Maître RYAN,pour cette Assemblée Générale du 10 mai 2009,sont que :

"...l’Opposition commettant une erreur stratégique.....subissant une défaite sévère...".

In/ME/16.09.2009- L’Alliance des Echéphiles Marocains.

Qu’a fait Mounib ce 10 mai ?

Un putsch.

Oui,un putsch,c’est-à-dire une opération politique qui consiste à s’emparer du pouvoir par la force.

Est-ce-que je n’irais pas trop loin ? Aprés tout il n’y a pas eu de morts,ni de sang,ni de baîonnettes.

L’exercice démocratique n’est pas assassiné que par les baîonnettes,les voies de fait illicites lui suffisent largement , pour faire dire à la source par l’urne électorale , celui qui doit gouverner,et qui doit être écarté.

Il ne s’agit pas de gagner quelques voix, nos putschistes vont inverser le sens d’une élection , dans laquelle ils sont largement minoritaire.

Ce putsch constitue une première dans la longue saga des Assemblées Générales AMAZZALIENNES.

Avant ce 10 mai 2009,nous connaissions un régime de contrôle policier hermétique et l’ambiance musicale donnée par les "aboyeurs" du Président.

Ce qui change ce 10 mai,c’est l’installation d’un régime de terreur,je viens bien d’écrire terreur,le mot n’est pas trop fort,vous allez voir :

- Lorsqu’AMAZZAL accueille par l’injure chaque membre de l’Opposition.

- Lorsqu’AMAZZAL étrangle El AMRI. (Voir vidéo YOU TUBE et merci MAROC ECHECS , d’avoir immortalisé cette agression dans vos colonnes.).

__ Que fait Mounib ? ___

C’est-à-dire,que fait le Président de séance,chargé de la police de l’Assemblée,pour que ces voies de fait répétées , ne se réproduisent plus ?

Il ne fait rien.

Ne rien faire pour ces cas,emporte des conséquences,c’est laisser le fou dangereux en liberté de récidiver,c’est laisser planer une menace permanente contre l’intégrité physique et psychologique des membres de l’Opposition.

__ Que fait le représentant du MJS ? __

Ne me dites pas , qu’il ne peut rien faire.

- L’article 22- Paragraphe 2 - je cite :

"...lorsque les activités de la fédération sont préjudiciables à la discipline sportive concernée,l’administration peut prendre toutes les mesures utiles dans l’intérêt de la discipline sportive.......".

Prendre toutes les mesures utiles,voudrait dire que le législateur a donné un aussi grand pouvoir,pour qu’il reste lettre-morte aprés une agression physique toute fraîche ?

A minima,le représentant du MJS aurait dû exiger de la part du Président de séance des mesures de précaution,pour que le forcené ne reproduise plus ses agressions.

Ce qui précède constitue l’ambiance du putsch,son élément intimidant pour les membres de l’Opposition.

C’est la sauce dans laquelle va baigner la voie de fait gagnante que vise les putschistes,celle qui va permettre à la fraude de triompher de la réalité électorale.

C’est l’ABUS DE POSITION DOMINANTE.

La démocratie associative est par terre,la force l’emporte sur le droit :

" Vote qui je désigne et non pas qui a droit."

__ Y être ? Ou,ne pas y être ? __

Etre présent et faire constater la fraude de masse par huissier,a permis de révéler le putsch.

Etre absent,c’était consentir à une élection normale,légale,présentée triomphalement par Mounib.

Nous avons été gâtés, AMAZZAL nous a sorti le grand jeu,la plus grande exhibition de sa nature profonde,je n’en espérais pas autant,pas même le dixième.

Mais si son délire sert notre cause mieux que la sienne,je ne puis m’en moquer,encore moins en rire comme dans un spectacle comique,car nous sommes en plein dans une dérive haineuse , qui ne se soucie pas du spectacle qu’elle offre à un public médusé.

Nous avons changé de dimension,en troquant le jeu d’Assemblée aboyeuse et truqueuse , contre celui des putschistes fraudeurs . Plus aucuns hommes d’échecs dignes de ce nom , ne pourraient les rallier sans honte.

Eux-mêmes,les putschistes , sont écrasés par la conduite de leur mentor,son manque de dignité , son manque de contenance et les complicités qui le portent.

Ne parlons pas pour nous de défaite,car l’on ne pouvait pas gagner sans bénéficier d’une juste validation des droits de vote,et d’une police d’Assemblée équitable.

Mais ce que nous pouvions gagner,c’était de transformer leur victoire en défaite,ce qui se constate aujourd’hui.

Notre boycott initial va se transformer en embargo sélectif et durable,leur putsch mâtiné de fraude installe la honte dans leur camp,au point que leur propre cause n’est plus juste à leurs yeux,au point qu’ils ont perdu les mots courants pour se justifier.

Les dirigeants d’un sport amateur se doivent d’incarner en permanence,noblesse,rigueur,loyauté et dignité dans l’exercice public,ce 10 mai 2009,est un spectaculaire suicide moral ,depuis ses protagonistes sont muets et resteront boîteux.

Pierre BEISO.



Commentaires

Logo de Pierre Beiso
lundi 28 septembre 2009 à 21h55, par  Pierre Beiso

Tu écris .....même avec les gens du Bureau Fédéral....Trés bien Youssef,mais il faut mesurer les limites de la chose,pour ce dialogue particulier.

Le B.F n’est pas un bloc,mais une pierre fendue dans un rapport 5/7 en faveur d’AMAZZAL.

Cette pierre a toutes les chances de se casser , du fait de l’entêtement d’AMAZZAL à maintenir des positions qui empêchent MOUNIB et les progressistes de gouverner.

Nous pouvons dialoguer avec les cinq progressistes, qui ont de leur côté le MJS.

Nous ne pouvons pas dialoguer avec les sept AMAZZALIENS , dont le seul but est de ne pas permettre qu’AMAZZAL soit jugé pour ses forfaits.


Nous savons trés précisement,comme MOUNIB,comment AMAZZAL tient ses fidèles.

Il suffirait qu’un seul d’entre eux change de camp , pour avoir un rapport 6/6,avec voix prépondérante de MOUNIB,soit 7/6 et AMAZZAL est perdu.


Le dialogue s’est déjà engagé,c’est pour cela que j’ai écrit l’article "Une pierre,deux coups.",qui traite de la "Commission bildy pour innocenter AMAZZAL.".

Le rapport de cette "Commission bildy" est une véritable bombe à retardement et nous attendons tranquillement qu’elle explose,sans avoir besoin de l’allumer nous-mêmes.


J’ai pu écrire d’AIT HAMIDOU,qu’il n’était pas mon ami,ni mon allié.

Je ne peux pas faire bouger le B.F.

AIT HAMIDOU est l’élément le plus dynamique et puissant ,avec des références échiquéennes,de ce Bureau.

Qu’il agisse dans le sens du renouveau échiquéen et ma position changera.


REFLEXIONS.

J’ai pu écrire que c’est son propre camp qui coupera AMAZZAL en tranches.

Les hommes qui ont participé à la "Commission bildy" et qui furent les hommes d’AMAZZAL,ont pris conscience a posteriori de l’horreur des manipulations AMAZZALIENNES.

Ce qu’ils ont découvert est insoutenable à un honnête homme,surtout quand il se rend compte qu’il a été manipulé.

Donc,leurs rôles les effraient.

Il y a d’autres composantes à cette affaire,bien loin du Sport,qui n’ont pas leur place ici.

Donc,vive le dialogue,pour notre part nous avons évalué ce que chacun peut apporter.

Le destin des échecs nationaux est en marche et nous ne serons jamais de trop pour l’accomplir.

Pierre BEISO.

Logo de Youssef BOUKDEIR
lundi 28 septembre 2009 à 18h21, par  Youssef BOUKDEIR

Juste une petite remarque Mr Hajjaj, pour faire sortir la FRME de la crise Hamdouchi nous propose la candidature de Mr Ziane au poste du président, nous faisons totale confiance à Hamdouchi mais à mon avis il est souhaitable que Mr Ziane expose lui même son ambitieux programme aux présidents des clubs et ligues, et à la même occasion leur confirmer son accord de prendre en charge la destinée d’une fédération en faillite. Par ailleurs il y a lieu de constater que ce n’est pas une période d’élections tout en rappelant que l’actuel président M. Mounib n’a présenté aucun programme ni à court terme ni à long terme ?

Logo de HAJAJ MOHAMED, de Tanger
lundi 28 septembre 2009 à 16h18, par  HAJAJ MOHAMED, de Tanger

Salut à tous.

Très Cher Youssef Boukdir.

Pour Noureddine Ziane, tu as entièerement raison.

Il y a une proposition bilatérale :

- Noureddine Ziane propose au GMI Hichan Hamdouchi de sa Candidature à la Présidence de la FRME, et qu’il le soutiendra Financiérement, tout en prenant le poste de Vice-Président de la FRME
- Mais Notre GMI Hichan Hamdouchi, propose que Noureddine Ziane soit Président de la FRME, et qu’il le soutiendra Techniquement par sa présence et son Savoir-Faire, tout en prenant le poste de Vice-Président de la FRME
- Une condition est nécessaire, c’est que le Comité de FRME sera Formé par les Meilleures Cadres du Maroc dont le GMI Hichan Hamdouchi se chargera lui même de sélectionner.
- Notre GMI Hichan Hamdouchi fera un Programme afin que Nos Champions Marocains, IM Mohamed Tissir, IM Abdelaziz Onkoud, IM Karim Ismail, IM Jaque Elbilia, ainsi que Beaucoup de GMI Etrangers viendront au Maroc pour donner des Séminaires, et Participer aux Tournois Internationaux qui seront organisés dans les Grandes Villes

Même un Système des Circuits de Tournois seront Organisés avec les Cadres Marocains.

Si les Honorables Présidents de Clubs Marocains veulent du Bien pour les Joueuses et Joueures d’Echecs Marocains, ils vont eux-même crient aux Scandales, et demender que L’Elite de Nos Joueurs Marocains ( Les GMI, IM et FM ) et à leurs têtes Notre GMI Hichan Hamdouchi prennent en Main la FRME.

Nous allons attendre la Réaction de nos Chers Présidents de Clubs sur ce que nous avons proposés avant dans le passé, plus ce que nous proposons actuellement.

Au revoir et à bientôt.

HAJAJ MOHAMED, de Tanger.

Logo de Pierre Beiso
lundi 28 septembre 2009 à 16h09, par  Pierre Beiso

Boycott,embargo.Embargo,boycott ?????

Si le boycott est une arme politique,l’embargo est économique,une arme,ou une sanction économique.

Nous avons parlé un peu trop vite de boycott , aprés le 10 mai 2009.

Je pense que nous devons trouver une formule nous permettant de garder notre droit de vote fédéral et ménager aux clubs qui ont l’obligation de participer à quelques activités fédérales de le faire,sans ENRICHIR la FRME.

C’est pour cela que je parle d’un EMBARGO SELECTIF ET DURABLE.

- En effet,plutôt que de participer aux opérations sportives indécentes de la FRME,il vaut mieux que nous organisions les nôtres pour nos joueurs.

Le but de cet embargo sélectif est d’appauvrir AMAZZAL,de le frapper dans son avidité d’argent,de lui retirer les moyens d’agir sur sa clientèle.

Et puis cela permettrait à nos vaillants Présidents de club de développer leurs capacités d’organisateur,de moins dépendre du fédéral.

Pierre BEISO.

Logo de Youssef BOUKDEIR
lundi 28 septembre 2009 à 14h13, par  Youssef BOUKDEIR

Participer aux travaux des assemblées générales est une bonne chose à mon avis, c’est un droit (ou plutôt une obligation) que doit exercer pleinement les représentants des clubs nationaux. Imaginez un peu si les présidents des clubs ont boycotté les assembles du 18 Janvier ( ratée ) de la Casablancaise ou celle du 10 Mai 209 tenue à Alcatraz, c’était le vœu le plus cher de l’ancien président de la fédération, qu’on ne vienne pas, on lui facilitera énormément la besogne : le quorum sera rempli par des inconnus et la feuille de présence ne sera signée qu’ à posteriori, …le 10 Mai , les représentants des clubs étaient là , la presse et la télévision aussi , et surtout la présence des huissiers qui ont constaté les fraudes , .. Ça doit toujours se passer comme ça, les clubs doivent venir en masse participer aux travaux de leur fédération, proposer des idées , discuter les projets , critiquer les défaillances , démasquer les fraudes s’il y en a , et aussi proposer de parrainer (pourquoi pas ) quelques manifestations . Le 10 mai on savait qu’il y aura de truquage, les fonctionnaires de la direction des sports ont tout fait pour anéantir nos vœux de voir se tenir une assemblée démocratique et libre pour la raison qu’on connaît tous : blanchir leurs collègue des fraudes commises pendant son exercice et mettre en place une personne de confiance .Mais la présence en masse des représentants des clubs, et le film des discussions et agressions transmis par ARRYDIA et la vigilance des huissiers les a énormément gêné , je ne pense pas qu’ils oseront encore s’aventurer dans notre sport de la même manière .Je conseille donc aux présidents des clubs , s’ils veulent bien me le permettre , de participer à toutes les assemblées que compte tenir la fédération , et pour la prochaine assemblée au titre de 2008/2009 Il FAUT RESPECTER A LA LETTRE LES TERMES DU DERNIER COMMUNIQUE PUBLIE SUR LE SITE FÉDÉRAL : RÉGLER LES DROITS D’ AFFILIATION AVANT LE 31 OCTOBRE ET RENOUVELER LES LICENCES AVANT LE 31 DÉCEMBRE 2009 et j’ ajoute PARTICIPER AU MOINS A UNE COMPÉTITION FÉDÉRALE ( conformément aux règlements du statut de la FRME comme l’explique M. Mounib dans son communiqué ). Par contre, je ne suis pas pour l’idée de l’embargo que propose M. Beiso, au contraire les clubs doivent participer activement à toutes les compétitions que compte organiser le bureau fédéral issu de l’assemblée d’ Alcatraz malgré qu’on ne reconnaît pas ce bureau comme étant un bureau légitime issu d’élections démocratiques libres et saines, la justice tranchera sur ce litige dans les semaines qui viennent. Je ne suis pas pour l’embargo car on va priver nos joueurs et nos jeunes d’exercer leur sport favori, on va élargir de plus en plus le tranché qui nous sépare des quelques clubs se trouvant sur l’autre rive ; je pense qu’on doit communiquer avec nos (adversaires) , échanger nos opinions et nos idées et essayer de les convaincre que l’intérêt des échecs Marocains et celui de nos champions et nos jeunes est plus important que tout autre chose. Dernièrement notre GMI Hicham Hamdouchi suite à une interview accordée à ME , propose une troisième voie pour faire sortir la FRME de la crise : IL PROPOSE A LA FAMILLE ECHIQUENNE DE SOUTENIR M. Noureddine Ziane comme candidat à la présidence de la fédération : C’est un amoureux des échecs, c’est même un joueur classé Fide et il a participé aux championnats juniors dans les années quatre vingt et avec avec son équipe de Tanger aux finales du championnat des clubs en 1985 et à la coupe de 2003 , il a l’expérience dans le domaine de la gestion échiquéenne puisque il a crée aux USA une académie des échecs, il est cultivé et ayant des diplômes supérieurs ( MBA Américain dans le domaine de l’informatique) , et surtout ce qui est plus intéressant vu la situation financière de la FRME c’est un homme d’affaires issu d’une famille notable connue à Tanger et à ce titre il est disposé à procurer un sponsor de taille à la fédération , soutenir financièrement les ligues et les clubs et assurer à nos équipes nationales un minimum de participations internationales , et pour gérer la fédération il a l’intention d’associer toutes les compétences nationales ….Si cet homme possède toutes ces qualités pourquoi ne pas ouvrir un débat franc avec toutes les tendances , même avec les gens du bureau fédéral , et ceci dans l’intérêt des échecs nationaux au lieu de patauger dans les marécages dangereux qui entourent de tous les cotés notre fédération en faillite ? Conclusion : On doit participer, et on doit communiquer et partager nos idées et nos convictions autant avec nos amis qu’avec nos adversaires.

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation