Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Qui a dit que l’argent n’a pas de couleur ?

نية الأعمى في عكازو
jeudi 5 mars 2009
par Youssef BOUKDEIR
popularité : 1%

Pourquoi Mounib s’est-il pressé de renverser Semlali ?

Tout le monde connait la réponse, c’est dans le but de prendre sa place afin d’organiser une assemblée à l’ "Amazzalienne" qui le mettra à la tête de la fédération pour une période de quatre ans ou plus, de sorte qu’il achèvera le maudit scénario de l’AGE du 28 octobre 2007 interrompue par le même Semlali.

Mais, il y a d’autres raisons.

L’auteur du « coup d’Etat » contre Semlali (je cite Amazzal, on est bien tous d’accord) a pensé à tout : la date, les premières manœuvres des exécutants du putsch (le groupe membres du BF), la prise du siège de la fédération, le changement des clés, la recherche d’une couverture légale pour ce putsch et surtout, le plus important, c’est mettre la main sur le compte bancaire de la fédération.

C’est chose faite maintenant.

Mounib a retiré illégalement du compte de la fédération la somme de 91.000 DH en un court laps de temps. Quarante cinq jours exactement !

J’attire l’attention des honorables présidents de clubs sur les faits suivants : La seule personne apte juridiquement à ordonner des retraits du compte de la fédération c’est Hassan Semlali, président par intérim, qui a succédé au président démissionnaire par un écrit officiel du MJS.

La passation des pouvoirs entre Semlali et Amazal, s’est déroulée le 17 décembre 2007 en présence des inspecteurs du département de tutelle. L’acte de passation de consignes a été notifié sur un PV rédigé en bonne et dû forme.

Durant toute cette période, Semlali a été combattu par le groupe des membres du BF. Le trésorier n’a jamais voulu signer aucun chèque de quelque nature que ce soit malgré les diverses appels à l’ordre.

Pour échapper à ce blocus Semlali a du payer de sa poche à plusieurs reprises : frais divers de gestion, droits d’inscription aux championnats Arabes, droits d’affiliation à la FIDE,…

Dans le même sens, la commission provisoire, sous la présidence du professeur Mohamed Lameti, et durant deux mois, n’a pas touché au compte de la fédération. Les membres de la Commission se sont débrouillés comme ils le pouvaient pour régler certains frais de gestion.

Et voilà que Monsieur Mounib arrive en « clandestin », pirate le compte et le vide en un clin d’œil.

Lors du débat sur la chaine radio, le 2 mars 2009, Mounib a justifié son « coup d’Etat » par un souci de relancer les activités fédérales.

En réalité, c’est plutôt la caisse de notre fédération qu’il visait à très court terme et à long terme de prolonger la dictature Amazzalienne sur la communauté nationale des échecs.

Nos ancêtres ont jadis expliqué de telles actions trompeuses par un proverbe qui colle parfaitement à ce que fait Mounib : JPEG - 3.3 ko

Cette affaire de retraits illégaux d’argent public ne passera pas impunie. C’est évident.

La parole est aux présidents des clubs.

Affaire, donc, à suivre...



Commentaires

Brèves

17 février 2010 - La famille Zitane en Deuil...

Nous venons d’appprendre avec profonde tristesse le décès de Mme Khadouj Zitane, mère de notre (...)

10 février 2010 - Elamri à la Fédération de cricket

Hier mardi 9 février, vers les 20 heures, la chaine 2M a diffusé des séquences d’un match de (...)

9 janvier 2010 - Kasparov & Carlsen chess simultaneous - Marrakech - Morocco January 8, 2010

F.Y

30 décembre 2009 - نادي الفتح يدعو إلى استقبال بطل العالم كاسباروف بمطار محمد الخامس بالدار البيضاء

يتشرف اتحاد الفتح الرياضي فرع الشطرنج بدعوة مسيري أندية الشطرنج المغربية والممارسين والهواة للمشاركة في (...)

14 octobre 2009 - Décès de la soeur de M.Youssef Boukdeir.

C’est avec une grande tristesse que nous avons été informé du décès tragique de la soeur de Monsieur (...)

Navigation