Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

« Une AG qui donne des ailes… »

Amazal ne veut pas de l’AG !!!
mercredi 29 octobre 2008
par Boujemâ Kariouch
popularité : 1%

« Le pessimisme est d’humeur. L’Optimisme est de volonté »

GIF - 45 ko C’est comme si le ciel allait leur tomber sur la tête. La peur bleue des gaulois de l’ère des Astérix, Obelix et Abraracourcix leur donne des ailes. C’est le branle- bas de combat Tous ceux qui ont à se reprocher quelques choses s’y mettent et y mettent de toute leur force.

C’est aussi comme un feu de forêt devant lequel les animaux se sauvent. Les oiseaux, les renards, les ours et même les lions se mélangent dans une fuite éperdue.

« ILS SONT PARTOUT »

« UNIONS POUR L’ANNULATION DE L’AG »

Ainsi l’assemblée générale du 2 novembre 2008 à Bouznika fait peur ! Oui !

L’ex-président et tous ses chers supporters unissent leurs efforts pour que cette Assemblée générale soit annulée. Pour qu’elle ne se tienne pas. Quel sens de la démocratie.

Ils sont partout : chez leurs clubs « amis », font le pied de grue au siège de la fédération, tapent sans arrêt aux portes du ministère de tutelle. Pour peu ils iraient cher le Premier Ministre pour demander l’annulation expresse l’assemblée générale de Bouznika.

Se sont-ils prit dans leur propre jeu ? C’est l’évidence même.

Wahooo ! Comme s’exclamerait un jeune voyant passé devant lui « Superman » ou « Spiderman ». Wahooo, quelle réaction de peur suscite cette assemblée générale !

« L’AG NE SERT PLUS LEUR INTERET »

« PEUR DE RENDRE DES COMPTES »

Quel honneur fait au club. Ils ont peur de l’assemblée générale instance suprême de la FRME. Ils veulent la marginaliser parce qu’ils ont peur que cette fois elle ne contribue pas à leur intérêt.

L’assemblée générale ne compte elle pas à leur yeux comme ces dernières années ?

Après s’être servit de cet organe fédéral comme ils le voulaient, ils rejettent maintenant l’assemblée générale. Au secours à droite et à gauche. Les falsifications, les mensonges ne marchent plus. C’est normal.

Ou sont la sincérité, les belles paroles dans cette fébrilité, dans cette volonté de poursuivre le blocage des échecs marocains. Pourquoi ne veut-il pas venir devant l’assemblée générale ? Tout le monde y est invité pourtant pour en finir une fois pour toute de la situation de blocage des activités fédérales. Sans doute ont-ils conscience seulement maintenant qu’il y a des comptes à rendre et qu’ils ont zéro sur toute la ligne. Je les plains !

« OBJECTIF : BLOCAGE CONTINU »

« L’ASSEMBLEE GENERAL ? CONNAIT PAS ! »

Pour un oui de déblocage, pour un non de suivisme, ils en appellent au Ministère de tutelle.

Le Ministère a-t-il le droit cette fois d’empêcher la tenue de l’assemblée générale, statutaire rappelons-le. Oh que non. Et le président par intérim M.Hassan Semlali le sait bien.

Annuler, reporter ou suspendre l’assemblée générale n’a pas de sens en cela que c’est une occasion de remettre la machine sur les rails en application des décisions et des orientations que ne manquera pas d’apporter l’AG. Une année blanche échiquéenne a déjà fait trop de dégât notamment au niveau du jeu des pratiquants qui demandent une reprise rapide des activités fédérales.

« CREVER L’ABCES »

Semlali veut crever l’abcès. L’ex-président et son clan ne le veulent pas. Les clubs sont maintenant bien éclairés sur le visage réel de l’ex-président et la « considération » qu’il a pour eux. Car n’importe quel président ou ex-président aurait naturellement accepté de se présenter à une assemblée générale pour se défendre ou faire prévaloir ses arguments et non de la fuir comme la peste en violation des statuts fédéraux.

Comme c’est blizzard. Sur le terrain, ils se regroupent pour se battre, en vain, contre un seul homme ! Un homme qui représente l’assainissement contre lequel ils lutte au détriment de l’intérêt des échecs marocains.

« ASSISES NATIONALES DU SPOPRT ET LETTRE ROYALE »

« LES ECHECS SONT DANS LES CLUBS ET PAS AILLEURS »

Qui va s’amuser à faire les gros bras et à taire toutes les turpitudes amazaliènne après la tenue des assises nationales sur le sport. Surtout après la lecture de la lettre royale.

Cette lettre Royale conforte l’action de M.Semlali. Vous savez ce qui est recommandé, entre autres recommandation royales ? Il y a la nécessité souligné par Sa Majesté de l’AUDIT !

Et pan dans le bec. Maintenant on aura la certitude que la FRME n’échappera pas à cette nécessité.

Messieurs les Clubs d’Échecs nationaux : Faites maintenant la comparaison entre l’ex-président et l’actuel président par intérim. L’un ne veut pas de vous, l’autre veut de vous.

C’est pourquoi l’assemblée générale du 2 novembre 2008 à Bouznika doit se tenir normalement avec la présence de tous les clubs.

Les échecs sont dans les clubs et pas ailleurs !

« DE QUOI S’AGIT-IL ? »

« RECONCILIATION:IMPOSSIBLE:CAR TROP DE VIOLATIONS »

Finalement de quoi s’agit-il au cours de cette assemblée générale ?

Tout simplement :

1.Remettre en marche normal la FRME avec l’élection d’un bureau complet de transition : président et bureau (et non de tiers sortant) ;

2.Prendre des décisions qui seront suivit par le nouveau bureau relatif aux problèmes en cours (suspensions, dettes, matériels volés, commission d’enquête sur l’arbitrage, audit, justices, nouveaux statuts, règlements des compétitions et commissions et assises nationales sur les échecs marocains(oui !) dont un compte rendu régulier sera adressé aux clubs ; (Une remise à niveau vers plus de professionnalisme, nous sommes maintenant obligé d’atténuer la vague de changement qui va survenir après les recommandations contenues dans Lettre Royales).

Ce sont ces deux points qui font énormément peur. Car au point ou nous en somme, la fameuse « réconciliation » est pratiquement impossible vu les nombreuses violations réglementaires constatées et celles qui restent cachées en attendant l’audit car en relation avec la justice pénale où nous a mené l’ex-président par son « entêtement » dans les enchères d’orgueilleuse et d’aveuglement.

Pour finir, je conclurais : « Jamais les échecs marocains n’ont aussi fondamentalement dépendu des clubs d’échecs nationaux que maintenant, c’est-à-dire le 2 novembre 2008 à Bouznika !

PUISSE CE 45ème ANNIVERSAIRE DE LA FRME PRENDRE DES COULEURS ECLATANTES



Commentaires

Logo de Youssef BOUKDEIR
jeudi 30 octobre 2008 à 15h16, par  Youssef BOUKDEIR

Mme la ministre de la Jeunesse et Sports a tenu une conférence de presse hier pour mettre l’opinion public au courant des divers chantiers que son ministère va entamer suite aux recommandations de colloque de Skhirat et surtout à la lumière des directives Royales  objet de discours historique prononcé lors de l’ouverture de ce colloque .Mme la ministre a informé les journalistes que son ministère  a impliqué la Cour Supérieure des Comptes dans l’audit des fédérations, et qu’ une nouvelle loi sur l’ éducation physique plus adaptée aux réalités et aux aspirations de gouvernement et de Sa majesté est remise au gouvernement pour approbation .Elle a aussi mis l’ accent sur la nécessité de la démocratisation des fédérations sportives et par conséquent la tenue des assemblées générales dans les délais réglementaires

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Boujemâ Kariouch</FONT >
mercredi 29 octobre 2008 à 17h53, par  Boujemâ Kariouch

Oui Pierre, nous viendrons aussi.

 Khémisset sera la au complet. Deux clubs et un troisème qui sera créer le 1er Novembre : Club Munucipal d’Echecs dont je prendrais la tête. Nous sommes unis à Khémisset et j’espère que les autres clubs le seront également.

Cela fait longtemps qu’on n’a pas vu nos amis des clubs.

Nous avons envie de renouer avec le jeu et les autres activités. C’est le moment ou jamais.

 Nous serons à Bouznika même si cette AG se déroule sur la plage !

Boujemâ Kariouch

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Boujemâ Kariouch</FONT >
mercredi 29 octobre 2008 à 17h46, par  Boujemâ Kariouch

Oui mes chers amis, la réconciliation est pratiquement impossible. Car cela serait être complice des nombreuses violations de l’ex-président : falsification, vol de matériel, abus de la commission d’enquête, mensonges. Et d’autres tas de choses qui seront examiner par la justice. Et même si nous le voulions, nous le pourions. Et c’est aussi là que nous a mené cet président à trop vpouloir faire monter les enchêres. Voila par sa faute ou nous en sommes.

Ceux qui pensent encore à une réconcialation se trompent. Avant peut-être. Mais les occasions ont été piétiné par l’ex-président.

De toutes les façons quelque soit l’issue que prendra la prochaine assemblée générale, l’ex-président et ses complices devront se justifier autrement devant la justice qui elle, tout le monde le sait, est autre qu’une commission ou une assemblée générale.

Amazal c’est par la racine qu’il laissera notre sport tranquille. Vous verrez. Le temps joue contre lui !

 Boujemâ Kariouch

Logo de rachad97
mercredi 29 octobre 2008 à 17h24, par  rachad97

Salam les amis,

Auparavant, c’était nous qui avions demandé la réconciliation ; Amazzal n’avait jamais accepté.

Ses réponses toujour : soit il faut voir avec le comité du raja !!!! soit il est là pour appliquer la loi !!!!!!!!

C’est la loi du plus fort - et maintenant ?

Pour nous la vraie loi : c’est l’audit 

QUE DIT MONSIEUR L’EX PRESIDENT (wa hasla hadi)

 

Notez bien que même cette AG du 02/11/2008, elle va connaitre des surprises amazzaliennes comme son habitude.

J’adore feu Houcine Slaoui lorsqu’il chante : HDI RASSEK  

 

 

 

 

Logo de Pierre Beiso
mercredi 29 octobre 2008 à 10h55, par  Pierre Beiso

 

 Ah ! Boujema,mon Boujema,quand tu prends la plume,les colonnes de MAROC ECHECS sont illuminées !

Je suis d’accord sur tout,même si le chemin qui doit nous mener à la normalité est encore long.

J’applaudis ta position contre la réconciliation,sans laquelle nous ne pourrons pas réhabiliter nos victimes,condamner nos coupables et leur faire payer leurs détournements.

 

 " Tout le monde à la douche !"

 

Aujourd’hui,l’inquiétude a changé de camp,d’autant que la tentative du MAGZAL à boycotter BOUZNIKA , s’est retournée contre lui.

Ce lundi ,en lançant sur TEL,l’appel à l’Union Nationale,nous avons presque multiplié par deux,notre record d’audience.

 

 Je t’embrasse trés fort.

 

 Pierre BEISO. 

Navigation