Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

Voilà le résultat !

P.V. de la commission d’enquête
vendredi 17 octobre 2008
par Boujemâ Kariouch
popularité : 1%

JPEG - 6.2 ko J’ai lu aussi le Procès-verbal de la commission d’enquête sur l’arbitrage marocain avant que l’assemblée générale de la FRME n’en bénéficie de la primeur comme il se devait. Ce P.V. fait l’objet par la première personne concernée d’une forte exploitation qui vise à « sensibiliser » les présidents des clubs marocains sur l’innocence affiché par l’ex-président. Etant impliqué dans ce PV, a mon tour et plus modestement d’émettre certaines clarifications et sans donner l’importance qu’elle n’a pas à cette commission irréaliste !

UN DEVOIR

GIF - 6.2 ko En effet il est de mon devoir d’éclairer l’opinion publique sur les passages me concernant et sur certains points que je pense utile de mettre en relief. Non seulement parce que j’y suis traité de menteur mais aussi pour rétablir certaines affirmations de la commission dans leur contexte réel.

1ère ABSENCE ?

1.Mon absence lors de ma première convocation est du au fait que la correspondance qui m’a été adressé par la commission a été libellé a mon ancienne adresse d’il y a cinq ans !!! Je n’ai reçu cette lettre, par mes anciens voisins, qu’après la date de ma convocation.

2ème CONVOCATION

2.La deuxième convocation qui m’a été adressé me disait de me présenter au siège de la fédération sans préciser d’apporter avec moi la lettre/attestation adressées à la FIDE concernant la présence de M.Youssef Boukder à Mohammedia sur laquelle tout l’intérêt de la commission à porté. Je pensais seulement aux preuves de falsifications des normes dont je suis victime et que je devais présenter à la commission pour examen.

PREUVES OU PAS PREUVES ?

3.Ces preuves sont bien réelles. Elles méritaient logiquement un examen sur leur contenu et sur leur origine au lieu de les refuser pour des soi-disant arguments de forme non convaincant à mon sens. Si le document concernant le championnat national de Settat n’a pas de signature de l’ex-président, il y a tout de même l’en-tête de la FRME, il y aussi des noms de personnes qui existent aux côtés desquelles j’officiais selon ce papier en qualité d’arbitre adjoint alors que je n’étais pas présent à Settat. L’autre document copié sur le site de la Fide appuis bien clairement le premier document cité. Qui a envoyé cette norme pour que la FIDE l’enregistre et le publie sur son site. C’est bien quelqu’un de la FRME qui l’a fait avec un dossier qui immanquablement devait être signé par le président. La FIDE ne va pas publier sur son site une norme à partir de rien !! Pourquoi oblitérer ces éléments qui ont pourtant une consistance phtisique ! Nous savons pourquoi.

Toujours sur le site de la FIDE, il y a la publication du Grand Prix de Sa Majesté Mohammed VI, mais sans mon nom ! Alors que je possède la copie du document prouvant que j’ai effectué une norme dans cette compétition.

Même chose pour le Tournoi de Ramadan de Rabat : il est publié sur le site de la FIDE, mais je n’ai jamais arbitré un tournoi de Ramadan à Rabat !!!

BETISES !

GIF - 8.6 ko 4.Me faire dire qu’en présentant ces documents que je voulais que la fédération m’inscrive dans la liste des candidats au titre d’arbitre international. Comme si cela sous tendait de ma part une sorte de vengeance contre l’ex-président. C’est tenter de me faire dire ce que je n’ai pas dit. Tous ceux qui me connaissent sans exception (l’ex-président en premier lieu et aussi tous les membres des commissions sans exception) savent très bien que j’œuvre dans les échecs de manière totalement désintéressée ! Cette tentative de me faire porter un intérêt personnel est odieuse eu égard à mon parcours échiquéen depuis les années 70 !

MENTEUR DITES-VOUS ?

GIF - 6.2 ko 5. A cela j’ajoute l’injure de « menteur ». Que j’ai menti à la FIDE et la commission d’enquête sur la présence de M.Youssef Boukder en qualité d’arbitre à Mohammedia en 2004. Que Mr. Youssef Boukder dise lui-même ce qu’il veut en tout les cas il n’était arbitre dans ce championnat. Je le confirme. même si on me présente 10 000 attestations légalisées me « prouvant » le contraire. Et le confirmerai même dans ma tombe.

J’aimerai faire le rappelle d’une preuve matérielle à cet égard, si un tant soit peut les preuves on encore une valeur pour la commission : le rapport moral de la FRME pour cette saison signés par l’ex-président et le secrétaire général, approuvé par l’assemblée générale et que tous le monde a en sa possession pour le constater ne mentionne pas le nom de M.Youssef Boukder dans l’arbitrage de Mohammedia. Ainsi ce rapport est aussi un « menteur » et ses signataires également. En toute logique ! Non ?

Et ça la justice en tiendra grandement compte ! Quelle ridicule contradiction flagrante.

Mais de qui se moque-t-on ?

Mais pourquoi alors mentirais-je mon Dieu ? Dans quel but ? Pour Que M.Youssef Boukder m’envoie arbitrer à Pékin pour avoir une super norme d’IA ? Ce que n’a pas fait l’ex-président. Pour qu’il me donne 100 000 dollars au soleil ? Ou pour ses beaux yeux afin qu’il se venge en enfonçant de l’ex-président ? Ou bien parce qu’il a enclenché le fameux fiasco du Festival des Enfants de Khémisset ? Ou bien parce que l’ex-président n’a pas envoyé depuis belle lurette mon dossier complet à la Fide pour un titre d’arbitre International aujourd’hui devenu arbitre Fide sous prétexte que je suis sourd, Ou bien… ? Ou bien… ?

Pourquoi mentirais-je ?

Cela veut dire alors aussi que tous les autres témoins sur place à Mohammedia (que la commission n’a pas voulu convoquer pour vérifier cette question) auraient été des menteurs s’ils avaient déclaré la même chose que moi devant la commission : les arbitres, les joueurs ? Mais cela serait trop gros et c’est pour ça qu’ils n’ont pas été entendus par la commission. Seuls ont raisons les témoins de l’ex-président acceptés par la commission. C’est un flagrant parti prit injuste qui saute aux yeux.

Il reste que mes documents présenté à la commission restent toujours sans réponses à l’heure actuelle. Pourquoi la commission n’a-t-elle pas eu la volonté d’examiner le fond et l’origine de ces documents que je lui ai remis ? Après la Fide, faut-il encore que la justice le fasse ? L’Assemblée générale n’a pas prit en considération mes documents : recours réussit à la Fide. La commission aussi ne prend pas en compte ces documents : Donc recours à la justice. Et qu’on ne vienne pas me dire hypocritement qu’il fallait faire ceci qu’il fallait faire cela.

300 DH : A RIRE !

GIF - 5.8 ko 6.L’ex-président n’a pas trouvé mieux que de soulever les 300 dh que j’ai reçu du trésorier à Khémisset à la fin du Festival des Echecs des enfants. Et la commission n’a pas manqué l’occasion de relater ces 300 dh à sa manière comme si cela constituait un délit ou un vol.

Et bien oui parlons en. J’ai bien reçu ces 300 dh refusés au début... Le trésorier a insisté me disant que c’est pour l’organisation. Pour l’organisation ? Oui, d’accord, je les prends. Je le mérite. Ou est le mal. Car j’ai bossé avant, durant au service d’amis présents qui avaient besoins de données informatiques et documents techniques notamment et après le Festival même si je me suis fâché avec l’ex-président qui a tout chamboulé cette organisation et montré une haine implacable à l’égard d’Ali Sebbar voulant le jeter à la rue en pleine nuit.

Et puis j’ajouterai qui si je devais faire les comptes avec la FRME c’est elle qui devrais me régler en impayés que je n’ai jamais imploré à ce jour !

Cet argent, c’est l’argent public, de la fédération et des clubs qui eux au moins reconnaissent un tant soit peu mes modestes efforts échiquéens. Si je ne le mérite pas, je suis prêt à le rendre. Mais à une seule condition : Que Madame la présidente du Club IZK me l’ordonne ! Ais-je demandé en premier cette indemnité ? Non, car je ne demande jamais rien pour mon travail. Si on me donne et que je pense le mériter alors j’accepte comme à Khémisset. Ca été toujours comme ça depuis des lustres. Me remettre une indemnité puis la réclamer comme si je l’avais volé de ma propre initiative. C’est un comportement malhonnête et dégoûtant à faire vomir le cœur le plus solide ! C’est la fédération qui m’a appelé et insisté pour recevoir cette indemnité. Sincèrement je ne vois pas en quoi cela peut être utile à l’ex-président de soulever ces 300 dh qui sont loin du sujet des falsifications.

Peut-être que cela est une tentative méprisable par anticipation, comme sait diaboliquement le faire l’ex-président, afin de me décrédibiliser auprès des clubs ou je ne sais dans quel autre but. Mais cela prouve au moins une chose que le président ne m’a jamais tenu par le « collier » par ses bienveillants privilèges, sinon il m’aurait fait du chantage pour être de son côté.

RESALISATIONS. DEPASSEMENT DE PREROGATIVE OUI ?

GIF - 54.8 ko 7.Dans ce rapport il est fait mention maladroitement du témoignage de la commission sur les réalisations de l’ex-président depuis son élection à la tête de la FRME. Cela reflète très clairement le parti prit de la commission qui n’avait pas à sortir de sa limite. Tout le monde en conviendra. C’est une grossière erreur qui pourra aussi couter cher à la commission devant la justice qui tient aussi compte de « l’intention » de l’accusé ou de la « préméditation » qui sous tende ses termes ridicules d’encouragements dans un PV de ce genre.

MANIGANCES DIABOLIQUES

GIF - 6.1 ko 8.Je voudrais dire que toutes ces manigances me dépassent par leur déroulement diabolique, mais ce qui est sur c’est que je ne suis pas menteur encore moins intéressé par quelques choses de personnel autre que le bien de mon sport et de ses pratiquants.

ERREUR STRATEGIQUE GRAVE !

GIF - 9.7 ko 9.Le rapport de la commission innocente à 100% l’ex-président ! Lui l’ex-président qui était le premier responsable civil de la FRME. Déclarer cette insanité s’est se moquer de toutes les lois du pays et de toutes les composantes des échecs marocains sans exception. Ceci est une autre grossière. Une erreur STRATEGIQUE qu’il ne fallait pas faire. Ce qui montre la flagrante incompétence de la commission aveuglée par son but et rien que son but : l’innocence à TOUT PRIX de leur ami démissionnaire. C’est le couronnement du parti prit depuis le début de la commission.

La commission dit que Kariouch, Boukder et El Amri ont mentis. Que Fourane est responsable pour une signature en blanc sur un document à norme d’arbitre international. Alors ou se cache le coupable des falsifications des autres documents d’arbitrage signés à blanc, des arbitres marocains déclarés présents dans des tournois à l’étranger alors qu’ils en étaient absent, des falsifications dont j’ai été victime, et beaucoup d’autres choses restées sans réponses à ce jour.

SOUPIR...

GIF - 25.7 ko 10.Je regrette profondément, amèrement et tristement que des gens comme Si L’Hadj Khalid Janati, Abdellah Aït Hmidou aient pu se faire embarquer comme ça, facilement, et, ne serait-ce qu’une seconde, croire que j’ai menti ou quelque chose d’autre. Après tant d’années…Cela me fait mal… Croyez-moi chers amis ! Pourquoi ne me répondent-t-ils pas ici devant tout le monde ? Alors que moi je le fais par cette mise au point.

HOMME DE PAILLE ? OUI ! MAIS DES ECHECS MAROCAIN !!

GIF - 9.2 ko Croire que je suis l’homme de paille de quelqu’un ou dirigé par notamment Elamri s’est lourdement se tromper en se fiant aux apparences et aux racontars de la rue. Toute ma vie a été, elle l’est encore, sacrifices pour servir ce sport de mon pays que j’aime plus que moi même. On ne peut imaginer ce que j’ai laissé tombé pour servir les échecs. On pourrait alors me targuer de fou comme on l’a déjà fait ici à Khémisset, mais surtout pas de menteur. Je ne possède rien à part ma fille, ma bienveillante épouse et surtout mon amour inconditionnel pour ce sport et les gens de mon pays qui me donne que fatigue. Et ce n’est pas maintenant que je vais devenir l’homme d’un homme ou mentir pour un intérêt.

Par cette mise au point il s’agit pour moi de mettre la vérité, en ce qui me concerne, dans sa route réelle et de faire réfléchir les gens sur cet homme « exceptionnel » et qui a « réalisé de bonnes choses » qu’est l’ex-président qui continue impunément à gangréner et a diviser notre sport et à injurier de nobles personnes pour se sortir du pétrin dans lequel il s’est fourgué de ses propres mains. C’est aussi pour me soulager avec moi-même surtout.

C’EST GRAVE, TRES GRAVE

-----Ceci dit, il y a un problème grave sur lequel faudra inévitablement se pencher et résoudre d’urgence. Comment ce rapport a-t-il pu être dévoilé avant l’heure et exploité par l’ex-président sans considération pour l’assemblée générale ? Il ne faut pas se tromper sur cette commission qui n’a fait finalement qu’enfoncer notre sport auprès de la justice sans compter la réaction de la FIDE.

A QUAND L’AUDIT SALVATEUR ?

Il y a trop de chose suspectes restées sans vérifications et sans réponses : arbitrage, finance, matériel, gestion, compétitions. Il faut un audit d’urgence. Parce que l’ex-président n’est pas le sain qu’il fait croire à ses partisantes.

TANT PIS POUR LUI

Dérisoire devant le jugement final de la FIDE, ce PV, dévoilé avant l’heure, mettant l’AG dans une sorte de situation de « cocu » parce que l’ancien président ne lui a pas été fidèle n’est pas l’essentiel pour moi. En effet, là ou l’ex-président ne peut « jouer » au plus fin, ça sera dans l’arène de sa gestion financière qui débouche sur les abus de bien sociaux. Jusqu’ou ira-t-il ? La ou il veut. Mais en tout les cas tout a une fin. C’est évident car une loi de la nature ! Il ne le sait ou ne veut pas le savoir. Tans pis pour lui !

UN PEU, PASSIONNEMENT A LA FOLIE !

Je me rappelle à Khémisset avant le début du Festival des Enfants de : je lui avais demandé amicalement de prendre l’initiative d’enlever la suspension de Ali Sebbar, il en ressortirait que plus grand aux yeux de l’opinion nationale échiquéenne. Il m’a répondu : « Non, il doit d’abord me faire une lettre d’excuse ». Quel orgueil pour une affaire intérieure au Raja déplacé dans la sphère fédérale. A partir de là, il n’a cessé d’appuyer sur le champignon envers et contre tout bon sens. Ce fut le célèbre : « Un peu, beaucoup, passionnément à la folie », sans le « Je t’aime » au début.

GIF - 11 ko Voilà le résultat aujourd’hui !



Commentaires

Logo de يوسف بوقدير
samedi 18 octobre 2008 à 08h06, par  يوسف بوقدير

السيد بوجمعة قريوش لا تكثرت بالسفاهات التي جائت في المحضر المفبرك و لا تحزن فإن جميع الشطرنجيين كبارا و صغارا يحترمونك و يقدرونك أنا كذلك ، كما تعلم ، نلت من القذف العلني و السب المباشر نصيبا و لكن ذلك لم يؤثر على معنوياتي و إنما زادني يقينا بعدالة القضية التي أدافع عنها. أحذر الرئيس المخلوع الذي يقف وراء كل ما يقع من إعتداء على الشطرنجيين الشرفاء ، أن الشكاية المرفوعة للسيد وكيل الملك بإبتدائية الدارالبيضاء و موضوعها إستغلال النفود و سوء التسيير الإداري و المالي فهي مازالت مفتوحة ،و من جهة أخرى و تبعا للقذف الذي تعرضت له يوم جمع عام 20 ماي 2007 حين أتهمت باطلا بتسريب وثائق ( نورمات ) و ثم تهديدي بالمتابعة بتهمة خيانة الأمانة ( الإدعاء الكاذب مدون بالمحضر و رددته جريدة الرأي ) و الأن بعدما تبين بطلان إدعائه جاء الوقت كي أتابعه بتهمة القذف العلني و التشهير أما فيما يخص أعضاء اللجنة الذين إتهموني بالكذب ، فمن حقي اللجوء إلى القضاء لإنصافي و رد الإعتبار و التعويض إذا لم يبادر الجمع العام إلى إبطال و إلغاء الإستنتاجات المشوهة لهذه اللجنة

Logo de Ali Sebbar
samedi 18 octobre 2008 à 02h12, par  Ali Sebbar

Désolé chers amis, mais je n’ai pas trouvé un titre pour ma présente intervention meilleur que celui là en arabe, qui signifie que l’aboiement des chiens ne peut pas faire mal aux nuages.

Cher Boujemaa, vous êtes notre maître à nous tous et tous les vrais échéphiles savent très bien qui est-ce Boujemaa Kariouch, et comme a dis notre ami Younes, il ne faut pas faire attention à ce que dis cette bande d’intrus, capable de faire quoi que se soit pour servir un homme digne d’être jeté à la poubelle sans pitié parce que sa présence ne fait qu’enfoncer les graines des rancœurs dans les cœurs.

Cher Boujemaa, l’aboiement des chiens ne peut en aucun cas toucher les nuages, et vous êtes, pour nous, beaucoup plus hot que les nuages, vous êtes le soleil qui a tant éclairé le chemin pour les autres, et qui a tout sacrifié pour les autres.

Malheureusement dans notre cher pays tout part a l envers, ceux qui vous en traiter de menteur sont les vrais menteurs et falsificateur de la vérité, ils essayent par ça de camoufler la vérité et défendre indéfendable.

Pour les 300DH, c’est vraiment dingue de la mentionner, surtout dans un PV qui n’a normalement rien à voir avec ça. Le fait de la mentionner par cet homme malade, démontre encore une fois qu’il est vraiment un homme médiocre. On donne une petite somme d’argent à un homme qui ne cesse de bosser, et on lui demande par la suite de la rendre, TLA3 TAKOUL LKARMOUS NZAL CHKOUN GALHA LIK.

Cher Boujemaa, il faut oublier tout ça, c’est du n’importe quoi, ces gens là ne sont pas conscients de ce qu’ils font, et peuvent faire beaucoup plus pire que ça. Je me rappel qu’à Khemisset, l’arbitre Mohssin Behja a osé faire mal à deux de mes élèves, leur poussons fort avec les deux mains… Tout ça pour les beaux yeux de son chef… Et pourquoi ? Ces deux garçons ont-ils fait quelque chose qui mérite ca ?? Et bien oui, ils se sont permis d’être les élèves d Ali Sebbar.

Cher Boujemaa, le plus important c est que vous êtes grand dans nos yeux, peut importe ce qu’elle pense cette bonde facile à acheter avec quelques dirhams.

Tout mon respect à vous Ba Boujemaa et à tout ce que vous faites pour les échecs marocains.

Logo de العمري
vendredi 17 octobre 2008 à 19h25, par  العمري

الأخ العزيز بوجمعة قريوش

قرأت بإمعان مقالك الشيق والمعبر عن عمق تأثرك بالقذف الذي مارسته في حقك لجنة التقصي الوهمية بأغلبيتها المفبركة ومنسقها المنحاز والمفوض القضائي المتواطئ

لقد رموك مثلما رموني بالكذب على لجنة الأخلاقيات بالاتحاد الدولي للشطرنج، وادعوا بأننا لم نقدم لهم أي وثيقة، ووضعوا أنفسهم في موقف خطير يهدد سلامتهم وسمعتهم ليس فقط في الشطرنج ولكن أمام القضاء

سيصلك استدعاء للمثول، كشاهد، بين يدي القاضي الأستاذ محمد العلوي بالمحكمة الابتدائية بالرباط، وسيكون لديك ما يكفي من الوقت لتفضح فساد اللجنة بعناصرها الأربعة وتواطؤ المفوض القضائي محمد المتوكل، ولتعرض ما تتوفر عليه من وثائق أمام القاضي في إطار عدالة أرضية قبل عدالة السماء التي تمهل ولا تهمل، وقتها لن يجد أمزال من ينكر ما قدمت من وثائق، ولن تنفع مناوراته في إخفاء حقيقة التزوير الذي كان بطله مما عرضه لقرار لجنة الأخلاقيات بتوقيفه لمدة ثلاث سنوات

دعني أخبرك بأن أحد أعضاء لجنة التقصي المتابعين في ملف الشكاية المباشرة رقم 46/08 اتصل بي هاتفيا حيث أكدت له أن الشكاية أمر حقيقي، فأخبرني بأنه لم يقم بأي شيء يضرني، فأجبته بأنه وأعضاء اللجنة اتهموني بالكذب على لجنة الأخلاقيات بالاتحاد الدولي للشطرنج، وهو ما يعتبر قذفا في حقي وإساءة لسمعتي كشطرنجي وكحكم دولي، وادعوا بأنني لم أعرض أي وثيقة على اللجنة، وهو ما يعتبر تزويرا للوقائع، وطلبت منه أن نلتقي أمام القضاء ليدلي كل منا بما لديه، فأكد علي أن هذا خلاف شطرنجي، فنفيت ذلك، وقلت له هذه تجاوزات قانونية ينظر فيها القضاء الجنحي، أما شطرنجيا فليس بيني وبينه خلاف

وعلى ذكر الوثائق، فقد أكدت كلامي، أمام اللجنة بوثائق خاصة بالجامعة أو مستخرجة من الموقع الرسمي للاتحاد الدولي للشطرنج، باستثناء إسم الحكم المصري أحمد العليمي الذي بلغني أنه كان حكما دوليا والذي كان الحكم الرئيسي للبطولة الإفريقية للرجال بأكادير، بينما كان مرشحا لذلك، وادعاء أمزال أن الذي حكم البطولة الإفريقية هو الحكم الوطني المغربي هشام فوران، وهو ما لا يستقيم لأن الحكم الرئيسي لا يجب أن يكون من البلد المنظم، فضلا عن كونه لم يكن حكما دوليا.

أما بالنسبة للمشاركة المفترضة للحكم يوسف بوقدير في تحكيم بطولة المغرب الفردية للسيدات بأكادير سنة 2003 والبطولة الفردية للرجال بالمحمدية سنة 2004، فقد أثبت بواسطة التقرير الأدبي للموسم 2002-2003 و2003-2004 أن الحكم يوسف بوقدير ليس من كان حكما مساعدا، بل زهير أسلامي وحسن المرزوكي بالنسبة لأكادير وفؤاد عمراني نجار بالنسبة للمحمدية، بالإضافة إلى أنني حضرت البطولتين كمرافق، وكما قلت، فهناك دائما تزوير، إما في درجتي يوسف بوقدير وإما في التقريرين الأدبيين

كما أكدت بواسطة وثيقة مستخرجة من الموقع الرسمي للاتحاد الدولي للشطرنج أن "نهاية البطولة الوطنية 2005 بمكناس" لا تنطبق على ما عاينته شخصيا في هذه البطولة، وما ورد في التقرير الأدبي، فهناك خمسة اختلافات، أولها الإسم الذي لا يحدد هل هي بطولة للأندية أم فردية، وثانيها الطريقة السويسرية، وفي الحقيقة نظمت نهاية بطولة المغرب للأندية بطريقة (روبان)، وثالثها التاريخ، حيث تسجل شهادة الاتحاد الدولي على الأنترنيت من 13 إلى 21 يوليوز 2005، والحقيقة أن نهاية بطولة الأندية جرت من 12 إلى 16 يوليوز، وخامسا وأخيرا يورد المحضر المنشور بالموقع الرسمي للاتحاد الدولي للشطرنج أن الحكم المساعد في هذه البطولة التي سميتها وهمية كان هو فؤاد عمراني نجار، بينما التقرير الأدبي للموسم 2004-2005 يورد إسم محسن بهجة، فمن نصدق إذن؟

هذا دون حصر ملفات أخرى مثل محضر مشاركة الحكمين زهير أسلامي ورشيد محسن في تحكيم دوري الشارقة الدولي من 1 إلى 10 ماي 2003، مع أن أقدامهما لم تطأ أبدا أرض هذا البلد الشقيق

كما أن الجمع العام لا أعتقد أنه سيكرر الأخطاء السابقة بالتصديق الأعمى على ادعاءات أمزال وعصابته، وأتوقع أن تتدخل الجامعة إما من خلال متابعة مستقلة أو طرفا مدنيا في نفس هذه الشكاية المباشرة، المهم أن هذه الجرائم سيعاقب مرتكبوها وسيكونون عبرة لغيرهم في الشطرنج وفي مجمل الرياضة المغربية

وتأكد أخي العزيز بوجمعة أن احترام الشطرنجيين لشخصك واعترافهم بتضحياتك وكفاءتك مما لا يمكن أن تمسه اتهامات باطلة لعصابة من المفسدين في الشطرنج، وتقبل تحياتي واحترامي وتقديري لكفاءتك وأخلاقك العالية

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
vendredi 17 octobre 2008 à 11h26, par  Mohamed Moubarak Ryan

Cher Abdelaziz,

Avec toute l’amitié que j’éprouve envers Abdellah, joueur talentueux et être très sensible, je me permets d’exprimer ma surprise pour la caution morale (étant double Champion du Maroc et dirigeant d’un club) qu’il a donnée à cette commission en acceptant d’en être membre d’abord, et en défendant la "thèse" de Monsieur Amazzal ensuite.

Ce PV qui circule en toute impunité engage la responsabilité de chacun des membres de la dite commission, y compris Abdellah ait Hmidou. Le "Huissier de Justice" a enregistré les déclarations et les recommandations...

Si notre ami Abdellah estime qu’il n’a rien à voir avec les conclusions de cette "commission" mascarade, et désavoue le rapport rédigé par ce huissier, il doit le faire savoir publiquement. Il a déjà intervenu à maintes reprises à Maroc-Echecs pour des sujets et discussions divers. Alors autant intervenir pour une clarification indispensable, et pour remettre les points sur les i.

Bien cordialement.

Logo de <FONT COLOR="#888888">Youness Fareh</FONT >
vendredi 17 octobre 2008 à 11h24, par  Youness Fareh

Cher Boujemâ ..

Ne fait surtout pas la moindre attention à cette commission de mercenaires ..

Un homme mieux que moi et toi a été accusé de menteur ! C’est notre prophète Mohammad (salla alah 3alayhi wa salam) .. et après la nuit le jour viendra .. et confirmera qui est le menteur ..

En lisant ce compte rendu de cette commission .. je suis étonné que des gens comme Janati et Ait Hmidou que je connais personnellement laisser leur signature sur ce document ..

Chahadat Azzour est très difficile dans notre religion .. Allah yhdi ma hkla9

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Abdelaziz Onkoud</FONT >
vendredi 17 octobre 2008 à 10h17, par  Abdelaziz Onkoud

Bonjour à tous ,

Je ne suis pas du tout le porte parole d’Abdallah Ait Hmidou. Cependant , Abdellah ne souhaite plus intervenir et au fond de lui même , il désapprouve cette situation catastrophique des échecs Marocains . Les échecs sont à l’agonie . Abdellah préfère désormais s’adonner à sa passion favorite . C’est là où il se sent le mieux et où il peut donner le plus.

Savourez cette citation de l’artiste Marcel Duchamp : "Ayant été proche des artistes et des joueurs d’échecs, je suis arrivé à la conclusion personnelle que bien que tous les artistes ne soient pas des joueurs d’échecs, tous les joueurs d’échecs sont des artistes."

Abdellah Ait Hmidou n’a été jamais présent lors des convocations de Boujemâ Kariouch . De facto , il n’est pas responsable des propos tenus à l’encontre de Boujemâ Kariouch le traitant de menteur.

Abdelaziz

Logo de Boujemâ Kariouch
vendredi 17 octobre 2008 à 08h43, par  Boujemâ Kariouch

Solidarité !

Oui vous avez raison Pierre.

Que ces gens sachent qu’il ne peuvent se permettre d’injurier impunément et avec parti prit flagrant d’autres gens qui ne sont point naifs... !

Que dans cette jungle échiquéenne, les lion ne sont pas rois.

Très respectueusement,

Boujemâ Kariouch

Logo de Boujemâ Kariouch
vendredi 17 octobre 2008 à 08h34, par  Boujemâ Kariouch

Cher Maître, Je suis très touché par ta noble marque d’attention fidèle à mon égard.

Cette mise au point reflète un besoin de m’exprimer, de m’expliquer à l’opinion publique échiquéenne.Ce qui est très important pour moi. Pas plus.

Car, en effet, si je ne devais pas donner de l’importance à ce bidonnage de cette commission bidon, je me devais toutefois d’éclairer ma famille échiquéenne sur le manque de sérieux, d’honnêteté et de la bétise de cette commission qui surf sur les lois de la jungle et de l’inertie ambiante déréglée.

Maintenant, je me sens soulagé en accord avec ma conscience. C’est l’essentiel.

Très respectueusement,

Boujemâ Kariouch

Logo de BEISO pierre.
vendredi 17 octobre 2008 à 08h13, par  BEISO pierre.

Honteux,ignoble...les mots ne sont pas suffisants pour décrire les basses manoeuvres du vice contre la vertue.

Les hommes sont trainés dans la boue,leur honneur est flétri,leur dévouement attaqué.

Cette "Commission bildy" a dépassé tous les sommets de l’infâme,le détournement de ses travaux sert de propagande électorale.

La chose est publique,les écrits circulent entre les mains,s’affichent sur la toile,sans que le PPI Bouge. Le Président est le gardien de notre institution,de ses règles ,lois,statuts,moeurs,comportements,écrits et autres circulaires,de toute la production des Commissions et Conseils de la FRME.

Le PPI doit lancer une convocation disciplinaire d’urgence,ne serait-ce que pour marquer son entière désapprobation à l’atteinte au devoir de réserve,attaché à chaque membre d’une Commission Fédérale. Ne pas le faire,c’est être complice.

Le PPI est le Président en titre de la FRME,il est le magistrat de l’urgence et des moeurs. Son silence devient infirmité et lâcheté. Je suis fatigué de m’entendre dire qu’il faut le préserver jusqu’aux élections et qu’aprés tout ira bien. C’est faux. Nous buvons plus de honte aujourd’hui,qu’hier. Tel qu’il est aujourd’hui,il sera demain.

Allez-vous continuer à laisser injurier Boujema ? Allez-vous encore accepter que ses bonnes oeuvres soient trainées dans la boue ? Quelle est votre société qui accepte de déguster chaque matin depuis six mois un bol de crapauds,au motif que nous serons tous sauvés par un homme providentiel , qui ne sort pas de nos rangs ?

Mais au fait,d’oû sort-il ? D’oû vient-il ? Pourquoi AMAZZAL l’avait-il choisi ? Savez-vous ce qui arrive à ceux qui se donnent à des chefs de passage ?

Manifestez votre entière solidarité avec Boujema,en répondant nombreux à son article. Au moins ça.

Pierre BEISO.

Logo de <FONT COLOR="#0000FF">Mohamed Moubarak Ryan</FONT >
vendredi 17 octobre 2008 à 06h34, par  Mohamed Moubarak Ryan

Cher Boujemâ,

Je ressens ton amertume, je comprends bien ta révolte face à ce "P.V." malententionné, d’une commission mascarade, divulgué à dessein pour servir l’intérêt de son principal commanditaire.

Tu as fait une plaidoirie franche, claire et sincère décortiquant les reproches fortuites qu’on t’a faites et l’insulte extrême de menteur lancée dans ce document bidon.Tu n’avais guère besoin de t’expliquer devant des gens animés par la mauvaise fois. Ta réputation en tant que cadre compétent, dévoué à la cause du noble jeu est au dessus de cette misérable tentative de déstabilisation...

Bon retour, donc au sein de ta famille à Maroc-Echecs ; Et que la justice divine sanctionne ceux qui ont participé à cette machination diabolique.

Brèves

29 octobre 2008 - تعزية

تعزية ببالغ الحزن والأسى تلقينا نبأ وفاة والد صديقنا ياسين فقير عضو جمعية برج المهدية للشطرنج بالقنيطرة (...)

23 septembre 2008 - Problèmes sur le serveur

Une nuit agitée nous attendait , un problème a perturbé les sites hébergés par le serveur . Maroc (...)

21 juillet 2008 - الجمع العام العادي لجمعية اولمبيك الدشيرة فرع الشطرنج

تعتزم الجمعية الرياضية اولمبيك الدشيرة فرع الشطرنج عقد جمعها العام العادي لموسم 2007/2008 يوم الجمعة 25 (...)

13 juillet 2008 - La section échecs du FUS tient son AGO le 17 juillet courant

Le Fath Union Sport section échecs tiendra son assemblée générale ordinaire pour la saison (...)

4 juin 2008 - Le père de Hassan Elhaimar n’est plus.

Le père de Hassan Elhaimar n’est plus. Nous avons appris avec tristesse la douleureuse nouvelle (...)

Navigation