Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

le 21 mars 2005

vendredi 14 octobre 2005
par Abdelaziz Onkoud
popularité : 3%

Le 21 mars 2005, nous avions lancé officiellement le site, une circulaire qui avait fait le tour des sites francophones et qui avait été envoyée à plusieurs joueurs marocains, cette lettre d’ouverture du site avait été révélatrice des grandes idées qu’on allait défendre.

On a commencé par signaler que plusieurs d’entre nous avaient essayé sérieusement dans le passé à concevoir des sites réservés aux échecs marocains, et là je tiens à mentionner des noms tels Abdelfattah Akkour, Youness Fareh, Hicham Fourane, Abdelhay Zitane , des pionniers dans la matière, Depuis quelques années, on en parle, on en rêve, et bien le site tant souhaité vient de voir le jour, grâce à l’entêtement à quelques personnes dont le dénominateur commun est leur amour du jeu d’échecs.

Ce qu’il fallait, c’est une équipe large pour maintenir un site, une diversité des opinions et son actualisation continue , une idée révolutionnaire avait surgi ; celle de donner la parole à chacun d’entre nous, ce qui donnerait une crédibilité à ce projet. La responsabilité est grande pour maintenir ce grand projet qui vise de fédérer les joueurs d’échecs Marocains partout dans le monde.

Nous avions annoncé que notre projet consistait a célébrer les anciens qu’on avait tous oublié et enterré, le site nous avait permis de faire connaissance avec des valeurs nationales, qui, en leur temps, défendaient les couleurs nationales et produisaient eux aussi de belles parties telle la mémorable partie de Skalli,Ce site a pour objectif de relater l’activité échiquéenne Marocaine que ce soit au Maroc ou ailleurs dans le monde. Il a pour ambition de remonter le temps et sortir des archives, qui seront difficiles à obtenir.

Grâce aux interventions continues de Mohamed Moubarak Ryan, nous avions tous appris des pages entières de notre histoire, et là je suis déçu que d’autres imminents valeurs nationales ne viennent pas eux aussi nous apprendre des grands chapitres de l’histoire des échecs marocains.

Une idée extraordinaire était de faire une base de parties marocaines, une projet qu’on ne pouvait réussir sans constituer une grande équipe, les archives marocaines des échecs sont éparpillées dans tout le Maroc, il serait urgent de fonder, une association pour sauver ce patrimoine On manque d’informations de centaines de joueurs marocains talentueux qui ont animé la scène nationale depuis une cinquantaine d’années, et là on fait appel à toute personne qui détient des documents des championnats marocains depuis 1963 de nous les communiquer. Car on a l’intention de faire une base marocaine de parties d’échecs.

Nous avions pensé aussi qu’il nous fallait des correspondants partout au Maroc pour relater les activités des clubs (tournois internes, assemblée générale, naissance, décès,...). Nous avions voulu approcher tout le Maroc, Nous sommes à la recherche de Correspondants partout au Maroc pour relater l’activité des clubs, les nouvelles, les problèmes, les tournois internes, ....

On était très honnêtes, on avait annoncé qu’on va lancer des débats, on savait que cette idée ne serait pas acceptée et qu’on serait combattu, nous avions respecté nos engagements du 21 mars, nous avions proposé des sujets qui avaient fâché les uns, la peur du débat avait poussé l’autre partie à utiliser l’arme de l’anonymat pour dénigrer le site et le pousser dans l’insolence et le non respect de l’autre, Nous avons l’intention d’ouvrir des débats sur l’avenir des échecs marocains, ces débats soulèveront tous les types de problèmes que rencontrent les échecs marocains : rareté des tournois, conditions de jeu, conditions de logements, nous espérons ainsi améliorer et changer la vision qui dominait depuis des dizaines d’années. L’ambition se résumait juste à organiser des compétitions pour respecter un programme annuel dans n’importe quelles conditions. Chose qui avait amené parfois à des compétitions organisées dans des conditions inacceptables, et là on s’abstient à ne pas utiliser d’autres expressions qui vont blesser.

Le site avait été amélioré de jours en jours, les auteurs fleurissaient, les articles étaient abondants, les rubriques étaient nombreuses, ce site, en si peu temps, avait rattrapé le temps perdu et est devenu un site de référence dans le monde entier, Plusieurs rubriques sont proposées, le présente sélection peut être améliorée à l’avenir, en attendant, nous allons travailler sur ces choix et vous pouvez soumettre vos articles au comité rédactionnel qui se compose des fondateurs de ce site.

Nous avions annoncé notre équipe et je me souviens très bien du jour où les 4 fondateurs, ce jour là autour d’une table de couscous chez moi, on avait décidé tous ensemble de servir les échecs nationaux en lançant cette belle création A savoir, Tarik Rrhioua le concepteur du site, Mohammed Tissir, notre joueur international qui parcourt l’Europe et les pays arabes à la recherche des normes de grand maîtres ; bon courage Tissir !!! , Ismail Karim qui fait tout pour progresser, il est allé même jusqu’en Russie pour prendre des raclées, et moi-même ! Je reste pour le moment auprès des jeunes enfants prometteurs, leur montrant le bon chemin, pour escalader les marches du savoir !

Et c’est juste, on savait à l’époque que ce projet allait nous épuiser tous ! mais les résultats sont là ! et on estime tous qu’on a rempli notre devoir et qu’on a levé dignement le flambeau des anciensCe n’est pas facile pour nous, de travailler sur ce site, car parallèlement nos responsabilités ne nous laissent pas de répit, nous avons partagé les taches, mais on ne laissera pas un copain perdu dans sa rubrique, on peut se donner des coups de mains. On tachera de vous trouver des articles utiles pour progresser, des infos recherchées, mais aussi, on va produire nos propres articles.

Un mot pour cette guerre des anonymes qui brûle tout sur son passage, un cercle vicieux amorcé par des individus qui n’ont ménagé aucun effort pour me traiter de tous les surnoms. Mais il y’aura une fin !



Commentaires

Logo de <FONT COLOR="#884444"><B>Mourad Métioui</B></FONT >
vendredi 14 octobre 2005 à 20h57, par  Mourad Métioui

Le 21 Mars 2006,on fêtera tous ensemble le ler anniversaire du Maroc-Echecs !

Logo de <FONT COLOR="#884444"><B>Mourad Métioui</B></FONT >
vendredi 14 octobre 2005 à 16h40, par  Mourad Métioui

Les amis,

Si ce site dévie de temps en temps de ses objectifs et de la ligne de conduite principale que lui auraient souhaité ses concepteurs et la majorité de ses lecteurs, ME a au moins le mérite d’exister. C’est un formidable outil de communication et d’information qui depuis l’arrivée du printemps 2005, s’est progressivement étendu à tous, au Maroc comme à l’étranger. ME a gagné tant bien que mal le pari de l’ouverture. Il en est sorti avec une position plus que prometteuse, eu égard au succès toujours grandissant qu’il a parmi les échéphiles marocains. Mais le succès attire les ennemis, les parasites, les arrivistes... Cela bouge, agit, réagit ! Cela vit, transpire, attire des mouches et des parasites, quoi de plus normal ! Mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une partie d’échecs les amis, pas d’une partie de chasse. Pas question de crier le hallali, il n’y a pas de bête à abattre ! Le milieu de partie s’annonce rude et il va falloir analyser, anticiper, utiliser toute la sagesse et le savoir-faire du joueur d’échec dont lui seul a le secret pour continuer à mener à bien cette partie. Car le chemin est parsemé d’embûches, de pièges tactiques, de variantes alléchantes, quoique parfois risquées ...Toutefois, le but ultime est de jouer une belle partie, pas de gagner à tout prix. La mission première de ME doit rester celle de servir et promouvoir les échecs nationaux et les joueurs d’échecs marocains, en oeuvrant à construire et à aller de l’avant, pas à démolir !

Certains auteurs interviennent de façon anonyme sur le site, on n’y peut rien. C’est même parfois nécessaire car tous les anonymes ne sont pas à blâmer. Ceux qui pour des raisons personnelles, par peur des représailles ou encore par modestie ou par humilité, gentiment et poliment, veulent simplement calmer le jeu sans nécessairement vouloir se dévoiler, sont les bienvenus. Mais ceux qui interviennent sans aucun scrupule, avec la volonté délibérée de nuire, lâchement, impunément, ceux-là sont à bannir ! On ne devrait à la rigueur même pas leur répondre. Leur crédibilité ne peut être que remise en question, surtout quand leurs propos, gratuits et provocateurs, frôlent l’insulte, et n’ont comme unique objectif que la dégradation et l’humiliation. Si les administrateurs et les lecteurs de ME ne peuvent pas grand-chose contre ce genre d’agissements, ils peuvent néanmoins, à défaut de les condamner, les ignorer et continuer à construire cette belle partie d’échecs dont le Maroc serait fier un jour ! Il est de notre devoir à tous, amoureux du roi des sports, de défendre sa noblesse et son esprit fraternel et pacifique. La situation chaotique des échecs au pays a engendré dégoût et mécontentement, déclenché une révolte naturelle. Néanmoins, les esprits brillants que sont censés être les joueurs d’échecs ne doivent pas céder à la tentation ni se réjouir de ce climat malsain et certainement pas se laisser emporter par la colère et verser dans l’inimitié car, ce faisant, non seulement ils deviennent la risée de tout le monde, mais en plus, ils sombrent dans le futile et l’abject. Il est plus facile de détruire que de bâtir.

C’est le propre du barbare de détruire ce qu’il ne peut comprendre
(Arthur Charles Clarke, l’odyssée de l’espace). Assez ! trêve de bavardages ! Basta ya ! Continuons ensemble cette belle odyssée échiquéenne qu’est ME ! En avant toute !

Brèves

30 juin 2016 - test

test test

6 août 2011 - انتكاسة صحية للأخ بوجمعة قريوش

تعرض الأخ بوجمعة قريوش لانتكاسة صحية مقلقة يوم الجمعة الماضية بمنزله بمدينة الخميسات، وفي اتصال هاتفي مع (...)

6 août 2011 - انتكاسة صحية للأخ بوجمعة قريوش

تعرض الأخ بوجمعة قريوش لانتكاسة صحية مقلقة يوم الجمعة الماضية بمنزله بمدينة الخميسات، وفي اتصال هاتفي مع (...)

18 juin 2011 - Nouvelle brève

Ecouter Radio Tanger aujourd’hui Samedi matin ….une émission sportive spéciale sur l’Assemblée (...)

17 septembre 2010 - Décès de Farah Chakroun...( fille de notre ami Mohamed)

Je viens d’apprendre avec stupeur et consternation, le décès de Farah Chakroun, à l’âge de 21 (...)

Navigation