Rechercher dans le site
fontsizeup fontsizedown

La FRME signe son contrat objectifs 2010/2014

Cela s’est passé vendredi 19 février dernier au siège du ministère de tutelle.
lundi 22 février 2010
par Boujemâ Kariouch
popularité : 3%

JPEG - 20.8 ko Malgré le dépassement du délai fixé à cet effet, la Fédération Royale Marocaine des Echecs a, enfin, signé son contrat d’objectifs pour la période 2010/2014 avec le ministère de tutelle, vendredi 19 février dernier, au siège du département de la jeunesse et des sports à Rabat.

La FRME, devra, conformément aux dispositions de ce contrat, augmenter le nombre de pratiquants de 15 pc chaque année.

Il lui faudra créer neuf écoles de formation et trente nouveaux clubs affiliés durant les trois prochaines années.

La Fédération devra, en outre, former, en trois ans, plus de 90 arbitres nationaux 12 fédéraux et 11 internationaux, perfectionner 110 arbitre nationaux et œuvrer à représenter dignement le Maroc lors des échéances internationales.

Récapitulons sur ce que devra réaliser la FRME (avec nos premières observations à chaud :

JPEG - 179.6 ko

C’est en somme un programme à la mesure des faibles "moyens" de la Fédération. Il n’y a pas d’ambitions proprement dites, on reprend certains thèmes de base, pour tenter, à nouveau, de les réaliser.

Mais, avec cette fois, "l’épée de damoclès" ministérielle sur la tête.

On constate par ailleurs, que la catégorie des joueurs, en tant que telle, n’est pas très prise en compte pour la soutenir et lui permettre de récolter de nouveaux titres comme ceux de Maître International et Grand Maître International. Donc cela ne sera pas l’objectif de la Fédération pour 2010/2014... et le ministère n’a pas insisté dessus.

Au delà de ce programme contrat d’objectifs signé avec le ministère de tutelle, il ne faudra pas oublier la formation des entraineurs, le développement d’une communication horizontale et verticale régulière et fiable.

Un mot pour les ligues et les clubs : les outils nécessaires pour soutenir la réalisation du programme d’objectifs 2010/2014 de la Fédération. Quitte à envisager la signature d’un contrat programme à ce niveau ! Pourquoi pas ?

Les commissions nationales spécialisées doivent avoir leurs mots dans ce travail et faire montre de visibilité ce qui n’’est pas le cas actuellement.

Maintenant, il reste la tenue de l’assemblée générale pour laquelle la présidence de la fédération conjugue le verbe contacter à tous les temps de l’indicatif. Ensuite, a faire démarrer le programme des compétitions nationales dans la perspective d’une bonne représentation national à l’international.

Bref, le travail "sérieux" se trouve sur la planche. Il reste à la FRME a assumer sa vocation en toute responsabilité !

Et pourquoi pas pour bien démarrer : Effacer ces suspensions de joueurs et de cadres des plus contestés et qui empoisonnent le climat de notre sport ?



8 votes

Commentaires

Logo de Youssef BOUKDEIR
dimanche 28 février 2010 à 08h02, par  Youssef BOUKDEIR

L’article publié par Mr Kariouch au sujet de la signature du contrat d’objectifs entre le MJS et la FRME n’a suscité aucune réaction de la part des lecteurs, quelle est la raison de ce désintéressement ?

A mon avis, le bureau fédéral actuel issu des élections frauduleuses du 10 Mai 2009 ne jouit pas de la confiance des clubs d’autant plus que ce bureau continu d’être dirigé par l’ex président démissionnaire, aucun changement dans la ligne politique, aucune initiative, aucun travail laborieux, absence totale de la communication (pour se rendre compte vous n’avez qu’à jeter un coup d’œil sur le site officiel de la fédération).

Malgré cette situation désespérée, je continuerai de traiter (dans la limite de mes connaissances) la politique fédérale :

Première remarque : Le ministre avait déclaré qu’il ne signerait qu’avec les fédérations ayant tenu leurs assemblées et n’ayant pas de problèmes au niveau de la justice ??

La FRME ne répond à aucune des ces conditions, jusqu’à ce jour aucune date n’est fixée pour tenir l’assemblée générale au titre de la saison 2008/2009 et le tribunal de Casablanca n’a pas encore tranché sur trois procès contre la fédération relatifs à l’assemblée du 10 mai 2009 ??

Le ministre a-t-il été enduit en erreur par ses collaborateurs au sujet de la situation administrative et juridique de la FRME ?

Deuxième remarque : Le contrat établi par M. Mounib et signé avec le ministre est, franchement, très modeste et ne répond pas aux attentes des clubs et des joueurs, aucune allusion d’augmenter le nombre des joueurs classés Fide ni celui des joueurs titrés (MF, MI, WFM, WIM, GMI).

Augmenter le nombre des licenciés par 15 pour cent par an ne signifie rien, le plus important est d’augmenter le nombre réel des joueurs de compétition. Augmenter le nombre des joueurs classés Fide et celui des joueurs de compétitions sont là les vrais critères d’une évolution fiable et convaincante à mon avis.

Troisième remarque : Créer 10 clubs par an tel est l’objectif déclaré, à ce sujet il faut d’abord revoir la définition d’un club d’ échecs ? Il ne faut plus accepter le club qui paye la misère somme de 300 DH et présente une liste de 15 affiliés puis se présente seulement au championnat de Blitz avec un ou deux individus, il ne faut plus considérer ces associations comme des clubs à part entière sur le même pied d’égalité avec des clubs dont l’effectif dépasse la cinquantaine , et participent à toutes les compétitions fédérales : championnat des clubs, coupe , championnat des catégories , championnats individuels seniors ( masculins et féminins) .

Quatrième remarque : on nous a promis de créer trois écoles par an, qui va encadrer ces écoles ? Quel sera le produit de ces écoles : aura-t-on de futurs champions issus de ces écoles d’ici 2014 ? C’est là, à mon avis, la question à laquelle on doit trouver des réponses.

Cinquième remarque : Former une centaine d’arbitres nationaux et une douzaine d’arbitres internationaux, c’est bien, mais pourquoi faire ? Ceux qui existent actuellement chôment cruellement, sans parler des frais d’arbitrage toujours en retard de paiement.

Cinquième remarque : Coté ‘participations internationales ‘, la FRME va faire de son mieux pour que notre pays soit honorablement présenté, et c’est tout ?

Pour conclure, les clubs voudraient bien savoir est ce que le projet du contrat a été discuté et approuvé par les membres du bureau fédéral ? Une copie de ce modeste contrat sera-t-elle adressée aux premiers intéressés c’est-à-dire les clubs pour les tenir au courant des engagements de la fédération ?

Brèves

8 mars 2012 - Conférence de Presse Lundi 26 Mars 2012

Tous à vos agendas. « Lundi 26 Mars 2012 », Hôtel « Hyatt Regency » à Casablanca, 20 à 30 (...)

18 juin 2011 - La ligue Nord Ouest soutient la candidature de Mr Ahmed Yacoubi à la Présidence de la FRME

Réunis le Vendredi 17 juin 2011 , le comité de la ligue nord ouest et après un débat fructifié (...)

6 novembre 2008 - لا تجتمع أمتي على ضلال — حديث شريف

الإجماع الذي حصل يوم 02 نونبر 2008 له دلالات كثيرة أهمها أن مسؤولو الأندية الوطنية على قدر كبير من الوعي (...)

28 juillet 2008 - Championnat Arabe junior

On vient enfin d’annoncer sur le site www.frme.org la liste officielle de nos jeunes (...)

11 juin 2008 - حلة جديدة لموقع الجامعة الملكية المغربية لشطرنج Le site fédéral revient avec un new look

الموقع الجديد لل ج.م.م.ش و في حلة جديدة جاء لينفي الأنباء التي تحدثت عن وضع الجامعة لموقعها الرسمي في المزاد (...)